Objectif et impartial depuis 2001 

Guide d'achat

Nissan Maxima 2016 - Guide achat

Souhaitons que cette toute nouvelle Maxima ait davantage de succès que la précédente qui n’a jamais vraiment décollé au niveau des ventes. Cette génération introduite au courant de l’été 2015 offre un design très agressif et un aspect général qui sort de l’ordinaire. En fin de compte, on aime ou on n’aime pas, mais au moins, c’est original et différent de la concurrence.

 

Offerte à partir d’environ 37 000 $ et disponible en quatre versions, la Maxima offre une conduite plus dynamique que l’Altima et son habitacle est plus cossu. On sent vraiment que nous sommes dans une classe supérieure à « l’autre » intermédiaire chez Nissan. Je me serais attendu à un coffre offrant un plus grand volume et à des places arrière encore plus volumineuses considérant la taille de cette voiture. Pour le reste, c’est bien fait et aucune remarque négative sur les matériaux, sur l’assemblage, la présentation et l’ergonomie.

La Maxima a toujours été vendue par Nissan comme une berline sport rivalisant avec certaines Européennes. Je n’irais pas jusque là, car aucune transmission manuelle est au catalogue, simplement une CVT! Il est bien de constater que cette dernière performe mieux qu’auparavant et les 300 ch offrent une belle sonorité et de très bonnes accélérations. La direction est plus communicative qu’avant, mais on est loin d’être en symbiose avec la voiture. Dans sa version de base SV, elle en vaut pleinement la peine si ce véhicule vous intéresse. Par contre, évitez les versions les plus chères, car rendu à un prix supérieur à 40 000 $, j’irais voir autre chose dans le marché, comme une Infiniti Q50, une Lexus IS ou autre.

Mots-clés: grande