la source en matière d'essai-auto

Guide d'achat

Hyundai Elantra 2016 - Guide achat

Ayant reçu quelques révisions de mi-cycle l’an dernier, l’Elantra revient inchangée cette année. Ainsi, elle commence à tirer de la patte face aux nouvelles Civic, Mazda3 et Kia Forte, pour ne nommer que celles-ci.

Au niveau des améliorations notables faites l’an dernier, notons la possibilité d’opter pour un nouveau moteur de 2 litres qui se joint à l’ancien 1,8 litre. Ainsi, pour de meilleures performances générales, on peut maintenant opter pour ce groupe motopropulseur qui offre définitivement plus de couples. Donc, on n’est plus obligé de monter haut dans le régime moteur pour obtenir des accélérations intéressantes. Disons que ce moteur améliore la conduite de l’Elantra.

Le comportement routier offre un bon équilibre entre tenue de route et confort. Les suspensions sont bien ajustées pour nos routes en piteux état tout en offrant un certain dynamisme dans les courbes. N’allez pas croire par contre que l’Elantra est une voiture sport, même en version GT à hayon ou Coupe. Disons que la direction électronique manque de rétroaction et de communication pour offrir un semblant de plaisir. À ce chapitre, certaines rivales font beaucoup mieux.

Finalement, au niveau du design, l’Elantra tient encore le coup même si l’on dénote quelques touches esthétiques qui commencent à ne pas vieillir très bien. L’habitacle affiche un certain recul quand on le compare à certaines autres compactes plus récentes. Au niveau de l’équipement, Hyundai n’a aucun complexe face à quiconque et offre un bon niveau de caractéristiques de série, et ce, dans toutes les versions. Il faut juste éviter d’opter pour une des versions au sommet de la gamme, car le prix est alors trop élevé. À noter qu’une toute nouvelle génération d’Elantra devrait voir le jour l’an prochain et devrait afficher le nouveau design des produits Hyundai (voir la nouvelle Genesis berline et Sonata).

Mots-clés: intermediaire