la source en matière d'essai-auto

Guide d'achat

Hyundai Veloster 2016 - Guide achat

Alors que la version atmosphérique du Veloster offre essentiellement un exercice de style unique différent de la concurrence, je préfère m’attarder à la version Turbo qui apporte du piquant et des performances beaucoup plus intéressantes.

Lorsque le Veloster est apparu sur le marché, il y a quelques années, son style attirait définitivement l’attention ainsi que son prix drôlement accessible. Par contre, l’expérience derrière le volant nous laissait sur notre faim avec une motorisation qui était adéquate pour une sous-compacte sans prétention sportive, mais qui ne procurait vraiment rien d’intéressant pour soutenir les lignes uniques de cette voiture qui se démarque de la concurrence. Finalement, Hyundai a décidé d’ajouter une seconde motorisation en 2013 à la gamme Veloster. En plus d’ajouter cinq lettres à son hayon et d’y greffer un turbocompresseur, cette version améliore plusieurs aspects du Veloster, y compris le plaisir de conduire et les performances.

Le prix de base de la version Turbo est environ 8 000 $ de plus que le Veloster atmosphérique. Par contre, les différences sont significatives au niveau de l’équipement de série (système de navigation, caméra de recul, toit ouvrant panoramique, sièges chauffants en cuir, volant chauffant gainé de cuir, écran tactile central, roue de 18 pouces avec pneus profil bas, etc.) ainsi que des performances offertes. On trouve toujours ce petit 4 cylindres 1,6 litre, mais il est ici jumelé à un turbocompresseur qui fait grimper la puissance de près de 50% (et près de 60% plus de couples). Le résultat final est un petit moteur qui affiche très peu de temps de réponse et qui offre un couple surprenant dès 2 000 tr/min. Les performances obtenues sont alors bien plus intéressantes que les faibles accélérations de la version « non turbo ». Les reprises sont aussi bien ressenties et permettent des dépassements rapides. La boîte manuelle à six rapports rend l’expérience plus plaisante que la boîte automatique. Considérant les bonnes performances de la motorisation, je m’attendais quand même à une tenue de route plus sportive et une expérience plus grisante.

Mots-clés: Sport