la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

2017 Toyota Tundra TRD Pro

Conçu pour les dunes... de neige.

Si vous avez BJ Baldwin sur votre fil Twitter ou Instagram cette camionnette est alors pour vous; autrement circulez, il n’y a rien à voir ici!

 

 

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08

  

Conçu pour les dunes... de neige.

Si vous avez BJ Baldwin sur votre fil Twitter ou Instagram cette camionnette est alors pour vous; autrement circulez, il n’y a rien à voir ici!

 

 

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08

  

L'ultime jouet nippon

L'ultime hors-route nippon

Si vous êtes encore en train de lire ces lignes, vous savez sans doute que BJ Baldwin est l’une des plus grandes vedettes du monde des courses hors-route. Il est notamment deux fois champion du Baja 1000 et il est le pilote derrière la franchise vidéo #Recoil, soit l’équivalent hors-route du Gymkhana de Ken Block.  

Toyota a récemment signé un contrat avec BJ Baldwin, le parrainant comme pilote de leur nouveau Tundra TRD Trophy Truck pour les courses dans le désert de la série SCORE International. Toyota n’a pas goûté de victoire dans le Baja 1000 depuis 1998, avec Ivan "Ironman" Stewart. De nos jours ces courses sont largement dominées par les camionnettes Ford et Chevrolet. Il est donc évident que la compagnie nippone cherche à se repositionner comme la référence dans le hors-route pour mousser les ventes de ses VUS et camionnettes.

En parallèle à ces événements, Toyota a dévoilé des versions TRD Pro du 4Runner, Tacoma et Tundra. Le modèles TRD Pro se veulent des versions légèrement plus « civilisées » des véhicules hors-route utilisés pour les courses dans le désert. À vrai dire, ce sont des modèles de production auxquels on a greffé des composantes mécaniques plus robustes pour leur permettre d’attaquer des terrains plus accidentés, et des accessoires visuels pour leur donner un style plus viril.

 

Look agressif

Dès votre premier contact avec le Tundra TRD Pro vous saurez qu’il ne s’agit pas d’une ordinaire camionnette de chantier de construction. Premièrement, vous remarquerez sa nouvelle couleur ciment, qui a valu à notre Tundra plusieurs éloges. Pour ceux avec l’œil pour les détails vous apercevrez aussi des phares avec arrière-fond noir, une grille surdimensionnée sur laquelle « TOYOTA » y est inscris en grandes lettres (un clin d’œil à leurs camions d’époque), des écussons noirs et un estampage TRD pro dans le métal sur les côtés de la boîte du camion. De plus, le Tundra est chaussé sur des roues en alliage 18po noires, avec des grands pneus de 32 po. Finalement, une plaque de protection a été installée sous le devant de la camionnette pour protéger et compléter le look hors-route. Les ajouts sont suffisants pour se distinguer sans être excessifs. Ah oui, ne cherchez pas le marchepied car c’est sacrilège dans le domaine du hors-route, ça nuit au dégagement au sol.

 

Comme une coupe Longueil

Méchant dehors, raffiné en dedans; autant l’extérieur du Tundra TRD Pro peut sembler agressif et adapté aux dunes du Paris-Dakar, l’intérieur contraste par sa finition soignée. Le modèle TRD Pro se distingue du Tundra normal par ses excellents sièges en cuir noir avec coutures rouges, un pommeau de vitesses différent et des écussons TRD Pro parsemés un peu partout dans la cabine. Seul bémol au niveau de la cabine est l'emplacement de certaines commandes, comme celle des bancs chauffants qui est cachée sous la console centrale et ses boutons sont placés verticalement ce qui rend difficile de savoir lequel des deux bancs est celui qu'on actionne. Ce qui surprend le plus est qu’on retrouve certains équipements haut de gamme mais il en manque certains autres qui devraient s’y retrouver de base. Par exemple, on retrouve un écran multimédia de 7", avec une chaîne audio de bonne qualité et système de navigation; mais on n’a pas de système de climatisation automatique. Il faut donc fréquemment jouer avec les commandes pour régler la température dans la cabine. On ne retrouve pas la commande pour les phares automatiques non plus, bizarre car c’est standard sur la plupart des modèles Toyota depuis belle lurette. Le siège passager est manuel, et pensez même pas au système d'entrée et de démarrage sans clé, il n’y en a pas. Ça me semble un compromis inconcevable lorsque le prix de détail oscille au-dessus de $60,000, soit une prime de $12,000 par rapport au Tundra équivalent sans les options TRD Pro.

 

12 000$ pour quoi?

En termes de look, vous n’aurez pas à avoir honte même aux côtés d’un Ford Raptor, qui est jusqu’à présent la référence des camions Baja citadins. Cependant, est-ce que le Tundra TRD Pro pourrait lui faire face hors-route?

Mécaniquement, le plus important ajout au TRD Pro sont ses amortisseurs Bilstein à réservoir indépendant, spécialement conçus pour Toyota. De plus, on retrouve des ressorts TRD qui lèvent de 2" le devant du véhicule. La flexibilité progressive de ces ressorts procure une tenue de route plus ferme en conduite sportive hors-route. Sur la route, c’est relativement confortable, mais la suspension est sèche au premier impact et on ressent un effet d’ondulation qui prend relativement du temps à s’estomper: chaque bosse étant un peu comme un roche qui tombe dans un étang immobile. 

Côté moteur, le Tundra est bien équipé avec un V8 de 5,7 L qui développe 381 chevaux et 401 lb-pi de couple. Le moteur est couplé à une transmission automatique six vitesses avec mode de changement de vitesse séquentiel, contrôle de traction, différentiel arrière à glissement automatique et bien entendu 4 roues motrices. Le modèle TRD Pro est muni d’un système d'échappement double qui produit un ronronnement des plus intéressants.  Le son du moteur est addictif, on se retrouve souvent à donner des petits coups de gaz pour l’entendre ou à accélérer radicalement pour se remettre le sourire aux lèvres. Cependant ce plaisir est contenu par la consommation de carburant qui dépasse les 21 L/100km. C'est possiblement pour ça que le son est aussi plaisant, c'est le bruit de pièces de deux dollars lorsqu'elles sont éjectées par l'échappement. 

 

Conclusion

Certains experts clament que le Tundra TRD Pro est un véhicule plus efficace hors-route que le Ford Raptor, même si le Toyota possède 70 chevaux de moins.  Avant l’essai j’étais sceptique de cette conclusion, cependant après l’avoir conduit et vécu avec, je crois certainement qu’il est mieux conçu et construit qu’un F-150, donc il est possible qu’il soit aussi plus efficace hors-route. Donc, si vous êtes à la recherche d'un nouveau camion qui tourne les têtes aussi vite qu'il grimpe les dunes du Baja 500, ne cherchez pas plus loin que le Tundra TRD Pro Series. N’oubliez pas de demander à vos sponsors de vous parrainer avec des cartes d’essence.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule : Tundra
Marque : Toyota 
Version : TRD Pro 
Catégorie :  Camionnette
Nombre de place assises :
Nombre de portes :
Gamme de prix : 60,029 $ à 62,534 $
Prix de la version à l'essai : 62,534 $
Transport et préparation : 1,760 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  V8
Cylindrée : 5,7 litres
Puissance (ch) : 381 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 401 lp-pi
Transmission automatique (Nb rapports) :
Transmission manuelle (Nb rapports) : ND
Transmission variable continue : Non

Performances

Accélération 0-100 km/h 6.5 sec.
Accélération 400m 15.3 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 21.2 L/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : non
Système d'avertissement de changement de voie : non
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir 
Sièges chauffant avant : oui 
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation oui
Système de clé sans main non
Banquette rabattable oui
Troisième rangée non

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 6
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI non

Dimensions

Longueur : 5815 mm
Largeur : 2030 mm
Hauteur : 1930 mm
Empattement : 3700 mm
Garde au sol : 270 mm
Poids à vide : 3265 kg
Longeur de la caisse : 1695 mm
Charge utile: 560 kg
Capacité de remorquage : 4399 Kg

Garanties

Générale :  3 ans, 60,000km
Assistance routière : oui 
Perforation due à la corrosion :  60 mois

Mots-clés: camion