la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Toyota RAV4 2016

L’arrivée du Toyota RAV4 il y plus de vingt ans a transformé le paysage automobile en Amérique du Nord. Aujourd’hui, ce VUS compact fait maintenant partie des véhicules les plus vendus toutes catégories confondues au Canada. Toyota ne peut se permettre de trop s’éloigner de sa formule gagnante mais ne doit pas non plus faire du sur-place puisque le marché bouge rapidement dans ce segment. L’année modèle 2016 marque donc l’arrivée d’une mise à jour esthétique, d’une version SE qui se veut la sportive du groupe et d’une version hybride, une première dans cette catégorie.

  • 2016_toyota_rav4_essai-auto
  • 2016_toyota_rav4_interior
  • IMG_0697
  • IMG_0705
  • IMG_0710
  • IMG_0714
  • IMG_0728
  • IMG_0731

L’arrivée du Toyota RAV4 il y plus de vingt ans a transformé le paysage automobile en Amérique du Nord. Aujourd’hui, ce VUS compact fait maintenant partie des véhicules les plus vendus toutes catégories confondues au Canada. Toyota ne peut se permettre de trop s’éloigner de sa formule gagnante mais ne doit pas non plus faire du sur-place puisque le marché bouge rapidement dans ce segment. L’année modèle 2016 marque donc l’arrivée d’une mise à jour esthétique, d’une version SE qui se veut la sportive du groupe et d’une version hybride, une première dans cette catégorie.

  • 2016_toyota_rav4_essai-auto
  • 2016_toyota_rav4_interior
  • IMG_0697
  • IMG_0705
  • IMG_0710
  • IMG_0714
  • IMG_0728
  • IMG_0731

Design

Une allure plus tranchante

L’époque où on accusait sans relâche le design des produits de Toyota de manquer de punch visuel et d’offrir aux consommateurs un bien aussi emballant qu’une cuisinière ou un frigo semble bien révolue. Par contre, aux yeux de certains, le constructeur a peut-être atteint les limites du bon goût en stylisant la version revue pour 2016 de son RAV4. Quoiqu’il en soit, les commentaires évoqués le plus souvent par ceux et celles à qui j’ai posé la question semblent aller dans le sens souhaité par Toyota et même que certains étaient carrément surpris de constater que c’était bien le nouveau RAV4. La version SE se distingue de ses congénères par un avant plus acéré, une grille sous le parechoc de plus grande dimension et d’un bouclier de protection argenté beaucoup plus proéminent. L’effet est tout à fait réussi et donne un ton plus menaçant à l’ensemble. L’arrière n’est pas en manque puisque la version SE propose un bouclier argenté dans la partie inférieur du parechoc et une bande noire lustré qui fait le lien entre les feux de position. Le résultat est tous aussi réussi qu’à l’avant et ajoute beaucoup de prestance à la partie si souvent ingrate de ces véhicules utilitaires. Les coloris qui iront le mieux à cette version sont le bleu (orage électrique), le rouge (Barcelone) et l’oranger (lave brulante) puisque les accents noirs des bas de caisse et l’allure générale du véhicule se prêtent très bien à ces excès de couleur. Notre voiture d’essai circulait beaucoup plus discrètement en gris métallisé mais les très belles jantes de la version ajoutaient un côté sombre au petit camion.

L’habitacle déjà bien convenable du RAV4 ne fait pas l’objet de grandes nouveautés pour 2016. Toujours aussi logeable pour des humains de toutes tailles à l’avant comme à l’arrière ainsi que tout leur bagage de cabine, la version SE nous arrive passablement bien équipée. Une sellerie de similicuir de grande qualité et facile d’entretien s’est avérée particulièrement collante par grandes chaleurs mais résistera à tous les abus possibles au cours du temps. De jolies surpiqures rouges sur les sièges, le volant et la planche de bord égayent un peu le noir omniprésent de la cabine et apportent une touche de classe. Le système d’infodivertissement a été amélioré pour y loger un écran tactile de sept pouces et les fonctionnalités de base y compris la navigation de série dans la version SE. On n’y retrouve pas le dernier cri des applications comme Apple CarPlay ni Android Auto disponibles chez certains de ses rivaux. Il faut cependant avoir une grande portée pour manipuler cet écran situé trop loin du conducteur. Fait inusité, on doit toujours faire démarrer un RAV4 avec une clé !

Toyota persiste et signe en présentant des matériaux de grande qualité et un assemblage sans reproche. Tout y est, de l’alignement parfait des écarts entre les panneaux de carrosserie, une peinture irréprochable et l’absence quasi complète de plastiques durs à l’intérieur. Il s’y dégage une impression de fiabilité et durabilité. Signature oblige !

 

La conduite

À la base, un VUS se doit être utilitaire avant tout et un tant soit peu sportif. Le RAV4 SE comble le premier critère sans l’ombre d’un doute mais n’atteint pas la cible sportive de sa nomenclature. Outre les Porsche Macan, Audi SQ5 et BMW X5M, je ne crois pas du tout à la vocation sportive de cette catégorie de véhicules. À moins que le fait qu’ils puissent nous amener à la chasse, la pêche ou au terrain de soccer valident l’aspect sport de l’affaire, je persiste à croire que les bases même de la conduite sportive soient totalement évacuées de ce segment. Le RAV4 SE est mu par la même mécanique que toutes les autres versions au catalogue, outre les modèles hybrides, et ses 176 chevaux dans un véhicule qui affiche un poids de plus 1,600 kilos et une garde au sol de plus de 155 millimètres ne vous donneront pas de résultats probants en termes de performance et de tenue de route. Cela dit, Toyota a cru bon de jouer sur les éléments de la suspension pour ajouter un peu de zeste à la conduite mais a finalement rendu l’ensemble un peu trop rigide si bien que le train arrière à tendance à sautiller désagréablement sur les surfaces inégales. Rien d’alarmant mais vous serez mieux servi par une version XLE plus sage et confortable tant le RAV4 SE ne comble pas les attentes en matière de conduite sportive. Je suis sévère car mes commentaires s’appliquent tout aussi bien à la concurrence entière. Jamais on ne pourra prétendre qu’en relevant le centre de gravité d’un véhicule et qu’en diminuant le rapport puissance/poids on peut arriver à en tirer des performances optimums.

Notre semaine, puisque Madame a bien aimé le RAV4, nous a permis d’observer une consommation de 10,5 l/100km en ville et de 7,9 sur route ce qui cadre bien avec les chiffres annoncés par le constructeur.

Les + et les -

Essai-auto a aimé

  • Design en net progrès
  • Qualité des matériaux, de l’assemblage et de la finition
  • Véhicule logeable et accueillant
  • Fiabilité et durabilité éprouvées
  • Consommation très raisonnable

Essai-auto a moins aimé

  • Le manque de « sportivité » du modèle sport
  • Suspensions arrière trop rigides
  • Certaines commandes du système d’infodivertissement trop éloignées

Conclusion

Le RAV4 se décline en plusieurs versions qui se vendent de 27 260$ pour la moins chère et la moins équipée du lot jusqu’à la version Hybride Limited à 38 700$. Notre SE valait 34 620$. Difficile de juger de la pertinence de ces prix vu le manque des dernières applications Apple CarPlay et Android Auto offerts chez les concurrents mais il n’en demeure pas moins que le RAV4 représente une valeur sure à moyen et long terme si on jette un coup d’œil aux valeurs de revente de ces voitures. Mais vous devrez oublier la connotation sportive du RAV4 même dans sa version SE.

Fiche technique

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  RAV4
Marque :  Toyota
Version :  SE
Catégorie :  VUS compacte
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 27 260 $ à 38 700 $
Prix de la version à l'essai : 34 620 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres
Cylindrée : 2.4 litres
Puissance (ch) : 176 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) (172 (lp-pi) @ 4100 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  6
Transmission manuelle (Nb rapports) :  ND
Transmission variable continue : oui (sur version hybride)

Performances

Accélération 0-100 km/h 8.9 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 9.5 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : non
Système d'avertissement de changement de voie : non
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation oui
Système de clé sans main non
Banquette rabattable oui
Troisième rangée non

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 6
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière ND
Port USB oui
Connectivité Wi-FI non

Dimensions

Longueur : 4600 mm
Largeur : 1845 mm
Hauteur : 1705 mm
Empattement : 2660 mm
Garde au sol : 155 mm
Poids à vide : 1635 kg
Volume du coffre : 1090 L
Capacité maximale de chargement : 2080 L
Capacité de remorquage : 680 Kg

Garanties

Générale :  3 ans / 60 000 km
Assistance routière : oui

Mots-clés: VUS