la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Mazda CX-9 2017

Amélioré à tous les niveaux

Étant moi-même propriétaire d’un Mazda CX-9 de première génération, je suis bien placé pour évaluer cette nouvelle mouture ainsi que les améliorations constatées lors d’une conduite au quotidien. Le nouveau design de ce VUS pousse le concept et philosophie KODO encore plus loin en offrant des lignes en lien avec le reste de la gamme Mazda mais le résultat final pousse peut-être le concept un peu trop loin pour certains selon les commentaires reçus lors de mon essai. Peu importe, ce VUS se positionne maintenant parmi les meilleurs choix chez les VUS pleine grandeur.

  • 2016_mazda_cx9_review
  • 2017_mazda_cx-9_essai-auto
  • 2017_mazda_cx9_cargo
  • 2017_mazda_cx9_interior
  • 2017_mazda_cx9_rear_seat
  • mazda_cx-9-
  • side
  • third-row-mazda-cx9

Amélioré à tous les niveaux

Étant moi-même propriétaire d’un Mazda CX-9 de première génération, je suis bien placé pour évaluer cette nouvelle mouture ainsi que les améliorations constatées lors d’une conduite au quotidien. Le nouveau design de ce VUS pousse le concept et philosophie KODO encore plus loin en offrant des lignes en lien avec le reste de la gamme Mazda mais le résultat final pousse peut-être le concept un peu trop loin pour certains selon les commentaires reçus lors de mon essai. Peu importe, ce VUS se positionne maintenant parmi les meilleurs choix chez les VUS pleine grandeur.

  • 2016_mazda_cx9_review
  • 2017_mazda_cx-9_essai-auto
  • 2017_mazda_cx9_cargo
  • 2017_mazda_cx9_interior
  • 2017_mazda_cx9_rear_seat
  • mazda_cx-9-
  • side
  • third-row-mazda-cx9

Design

Design audacieux

Le nouveau véhicule tranche nettement avec l’ancien CX-9. Bien que les dimensions sont relativement similaires, le long capot et l’impressionnante calandre avant attire les commentaires de plusieurs, certains positifs et d’autres moins élogieux. Il est vrai que tous les goûts sont dans la nature et personnellement, je préfère un véhicule qui se démarque du parc automobile. La silhouette du CX-9 se fait remarquer rapidement et on note des clichés esthétiques provenant du plus petit CX-3. L’habitacle présente lui aussi un changement drastique face au véhicule précédent. Les matériaux utilisés sont de loin plus élégants et le tableau de bord est très joli et l’éclairage blanc de nuit affiche une belle clarté. Le volant offre un design sport et se prend très bien en main. La planche de bord est plutôt simple avec quelques boutons pour la climatisation mais les autres fonctions (navigation, radio, information sur le véhicule, etc.) se manipulent via l’écran central perché au centre de la planche de bord. On le contrôle via une molette située entre les deux sièges, un peu comme on le retrouve depuis plusieurs années chez BMW avec leur fameux i-Drive.

Le confort est lui aussi en hausse avec une excellente insonorisation qui rivalise avec les VUS européens haut de gamme. Les sièges sont confortables mêmes si certains ajustements sont absents, incluant dans notre version Signature. Quant au volume offert, il est sans reproche pour les deux premières rangées mais on souhaiterait un peu plus de dégagement pour la tête afin d’accueillir confortablement les passagers de la troisième rangée. Finalement, le volume total offert derrière la troisième rangée est sous la moyenne de la catégorie…

Motorisation

Motorisation audacieuse

Alors que certains compétiteurs offrent deux voir même trois motorisations, toutes les versions de ce Mazda offrent un seul et tout nouveau moteur SkyActiv turbocompressé de 2,5 litres tout en aluminium avec injection directe. Avec un véhicule de cette taille, on débute l’essai avec un peu de scepticisme considérant la puissance annoncée (227ch avec de l’essence ordinaire 87 octane et 250ch avec de l’essence super 93 octane). Étonnamment, ce véhicule sept places se déplace avec aisance et on ne dénote nullement un temps de réponse de la part du turbo, que ce soit lors des accélérations ou reprises. D’ailleurs, les accélérations sont un peu plus rapides que l’ancien véhicule qui était équipé du V6 3,7 litres. Ce fait m’a surpris mais j’aurais dû regarder un peu plus près la brochure d’information avant mon essai… On retrouve un couple de rien de moins que 310 lb-pi dès 2000 trs/min! C’est ici que cette motorisation brille et en conduite de tous les jours, on n’a rarement besoin de faire grimper les régimes au-delà de 2500 ou 3000 trs/min. Avec un régime minceur qui a réussi à diminuer le poids total d’environ 100kg, ce moteur a livrée une consommation d’essence de 10% à 15% moins élevée que la génération précédente du CX-9 lors de notre essai d’une durée de deux semaines. Le résultat final en conduite mixte s’est donc arrêté à 12.9 L/100km.

Comportement routier

Vroum-Vroum le comportement routier

Lorsqu’on diminue le poids d’un véhicule, on ne peut qu’améliorer le comportement routier de ce dernier. Bien que tous les véhicules Mazda (incluant l’ancien CX-9) aient toujours eu un côté sportif plus palpable que la compétition américaine et asiatique, on reste souvent surpris de cet aspect en essayant à nouveau un véhicule de ce constructeur japonais. Dynamiquement, ce nouveau CX-9 brille tout simplement et la compétition n’a aucune chance de rivaliser avec ce qu’on ressent derrière le volant de ce VUS. L’impression qui en ressort est celle d’un véhicule beaucoup plus léger que le poids affiché, sensation qui nous rappelle la conduite de certains VUS de chez BMW par exemple. D'accord la direction et les suspensions ne procurent pas une communication du même niveau mais c'est beaucoup mieux que la moyenne disons. La transmission à six rapports effectue un excellent travail et devient tout simplement sans reproche dans ses changements en mode sport si vous désirez une conduite inspirée par moment. La suspension est parfaitement calibrée pour nos routes en piteux états (même avec les roues de 20 pouces) tout en étant assez ferme pour satisfaire celui qui prend place derrière le volant.

Les + et les -

Essai-auto a aimé:

-          Look moderne

-          Habitacle confortable et très silencieux

-          Planche de bord simple et bien présentée

-          Comportement routier toujours agréable

-          Consommation d’essence moins importante que la génération précédente

-          Performances suffisantes du SkyActiv Turbo

Essai-auto a moins aimé :

-          Certaines caractéristiques manquantes dans la version Signature

-          Une seule motorisation dans toute la gamme

-          Troisième rangée offrant un dégagement limité pour la tête

-          Volume total offert sous la moyenne au niveau de l’espace cargo

Conclusion

La gamme de prix de ce véhicule débute à 35 300$ avec la version GS à traction avant et culmine avec la version Signature à l’essai avec un prix de 50 100$. Bien que toutes les versions offertes sont intéressantes et compétitives en termes de rapport qualité/prix, il est plutôt étonnant de voir un seul moteur offert dans toute la gamme et surtout l’absence de certaines caractéristiques dans la version Signature tel qu’un toit panoramique, les sièges avant climatisés ou les sièges arrière chauffants. Mais peu importe, ce nouveau CX-9 est un véhicule grandement intéressant et saura pleinement satisfaire son acheteur. Et si je me peux utiliser ma propre expérience avec mon CX-9 2008, il risque d’être un véhicule très durable et sans surprise, à condition bien sur que ce nouveau moteur SkyActiv turbo se démontre fiable à long terme.

Fiche technique

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  CX-9
Marque :  Mazda
Version :  Signature
Autres versions disponibles :  GS, GS-L, GT
Catégorie :  VUS
Nombre de place assises :  7
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 35 300 $ à 50 100 $
Prix de la version à l'essai : 50 100$
Transport et préparation : 1700 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres turbocompressé
Cylindrée : 2.5 litres
Puissance (ch) : 250 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 310 lp-pi @ 2000 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  6
Transmission variable continue :  ND

Performances

Accélération 0-100 km/h 7.5 sec.
Accélération 400m 15.8 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 12.9 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui
Troisième rangée oui

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI oui

Dimensions

Longueur : 5065 mm
Largeur : 1969 mm
Hauteur : 1716 mm
Empattement : 2930 mm
Garde au sol : (texte ici) mm
Poids à vide : 1930 kg
Volume du coffre : 407 L
Capacité maximale de chargement : 2017 L
Capacité de remorquage : 1590 Kg

Garanties

Générale :  3 ans et km illimitié
Assistance routière : oui

Mots-clés: VUS