la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Chevrolet Traverse 2016

D’entrée de jeu je dois m’avouer agréablement surpris par mon essai du Chevrolet Traverse.

Comme vous le savez probablement, il existe une hiérarchie des marques dans le groupe General Motors. Le Chevrolet Traverse a par conséquent deux sœurs : une, plus cossue, soit le GMC Acadia, et une plus bourgeoise soit le Buick Enclave. Le Traverse étant le cendrillon de la famille, on ne s’attend pas à une présentation aussi agréable.

 

  • chevrolet-traverse-20161
  • chevrolet-traverse-201610
  • chevrolet-traverse-20162
  • chevrolet-traverse-20163
  • chevrolet-traverse-20164
  • chevrolet-traverse-20165
  • chevrolet-traverse-20166
  • chevrolet-traverse-20168

D’entrée de jeu je dois m’avouer agréablement surpris par mon essai du Chevrolet Traverse.

Comme vous le savez probablement, il existe une hiérarchie des marques dans le groupe General Motors. Le Chevrolet Traverse a par conséquent deux sœurs : une, plus cossue, soit le GMC Acadia, et une plus bourgeoise soit le Buick Enclave. Le Traverse étant le cendrillon de la famille, on ne s’attend pas à une présentation aussi agréable.

 

  • chevrolet-traverse-20161
  • chevrolet-traverse-201610
  • chevrolet-traverse-20162
  • chevrolet-traverse-20163
  • chevrolet-traverse-20164
  • chevrolet-traverse-20165
  • chevrolet-traverse-20166
  • chevrolet-traverse-20168

Design

Le Traverse a vu son look changer très peu depuis son introduction en 2009. Il a passé proche de faire peau neuve en 2013, lorsqu’il a reçu une nouvelle calandre, un nouvel hayon et des lumières arrières inspirées par la Camaro. Ses feux arrière sont probablement l'élément de design le plus sportif, car le reste des lignes extérieures sont sobres et nous rappellent qu’il pourrait s’agir d’une Malibu haute sur pattes.  Ce n’est pas tape à l’œil, mais c’est efficace comme design.

À quelques détails près, l’habitacle est lui aussi bien réussi. Les dimensions extérieures imposantes se traduisent par des amples espaces logeables et confortables pour sept ou même huit passagers, tout dépendamment du modèle choisi. Dans les modèles LT, on peut opter pour des sièges capitaines dans la deuxième rangée. Ces sièges sont facilement rabattables et permettent un ample accès à la troisième rangée, même pour des adultes. J’ai volontairement spécifié des adultes, car il s’agit ici de l’un des seuls multisegments qui peut loger deux adultes adéquatement dans sa troisième rangée – le dégagement pour les jambes est juste, mais la hauteur pour la tête est raisonnable. Rabattez tous les sièges et le volume intérieur est vaste, vous serez surpris par la polyvalence des sièges.

La disposition intérieure est frappante et donne une forte impression initiale de qualité. Cependant, dans le mélange de matériaux utilisés, on retrouve parmi les plastiques le plus durs que j'ai vu depuis longtemps. Par exemple, dans les portières on pouvait encore apercevoir des petites bavures de plastique qui n'ont pas été enlevées suite au processus de moulage.

Beaucoup d’efforts ont été investis dans les technologies embarquées et la sécurité. Par exemple, le Traverse est équipé de série avec une caméra de recul. À partir du modèle LT on retrouve aussi un système multimédia avec écran couleur tactile de 6,5 po. J’ai trouvé l’interface du système bien pensée et intuitive. De plus, il est possible d’avoir accès à l’internet sans fil, en moyennant un minimum de $10 par mois pour les abonnés OnStar, ou 15$ pour ceux qui ne le sont pas. Ce n’est pas donné, mais nous sommes de plus en plus accrocs aux données.

Côté sécurité, j’ai été surpris de voir une option que je ne crois pas déjà avoir vu ailleurs, il s’agit d’un sac gonflable central qui protège les passagers peu importe la direction d’où proviendrait l’impact - intéressant. J’ai aussi noté que le Traverse peut être équipé de l’alerte de prévention de collision, l’avertisseur de sortie de voie et l’alerte de circulation transversale arrière. Vu la vocation familiale de ce type de véhicule, je suis quelque peu déçu que ces systèmes ne font pas partie de la liste d'équipements de série.

La conduite

Dans le département moteur, le Chevrolet Traverse, ainsi que l’Acadia et l’Enclave disposent tous du moteur « LLT ». Il s’agit d’un V6 de 3.6 litres à injection directe. Une transmission automatique à 6 vitesses transmet sa puissance aux roues avant ou à toutes les roues, dépendamment du modèle. Au Canada, dans les modèles LS et LT du Traverse, le moteur développe 281 chevaux et 266 lb/pi de couple. Aux États-Unis, un modèle LTZ existe, qui lui a droit à une puissance accrue de 288 chevaux et un couple de 270 lb/pi, principalement grâce à un système d’échappement double.

Malgré la puissance du moteur, les performances du Traverse ne sont pas époustouflantes. Les 4700lbs de ce mastodonte se font sentir, surtout lorsqu’on ajoute le poids de quelques passagers. La direction est gommée et les suspensions sont ajustées pour maximiser le confort des passagers. L’accélération est linéaire et le véhicule se déplace avec aisance, mais c’est loin d’être un véhicule sportif. J’ai noté du roulis en virage, l’accélération 0-100km/h prend près de 9 secondes, et le freinage est plus long que la moyenne.

L'embonpoint affecte négativement la consommation d’essence aussi car j’ai obtenu une moyenne de 15.8 litres au 100km, et ce sans tirer de charge, ni transporter plusieurs personnes. Sa consommation de carburant et sa performance sont définitivement les plus grands points faibles. Cependant, compte tenu de ses aspirations et le confort et silence dans l’habitacle on s’ajuste rapidement au tempérament pataud du véhicule.

Pour 2016, il n’y a aucun changement majeur à signaler. Cependant, nous nous attendons à ce que ça soit la dernière année de cette première génération. Des nouveaux modèles Buick Enclave, GMC Acadia et Chevrolet Traverse devraient arriver pour l'année modèle 2017. Si le véhicule est rendu significativement plus léger, on pourrait s'attendre à des améliorations marquées en termes de tenue de route et de consommation de carburant. Si c'est le cas, ce trio de véhicules deviendra une alternative difficile à battre, car leur prix est souvent en dessous de la concurrence et la présentation est très agréable, malgré la qualité de certains matériaux.

Fiche technique

Fiche Technique (Chevrolet Traverse 2016)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 7
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 36 180$ - 49 040 $
Prix du modèle essayé 49 040 $
Transport et préparation 2 050 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V6
Cylindrée 3,6 litres
Puissance (ch@tr/min) 281 ch.
Accélération 0-100 km/h 8.5 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 266 lb.pi@ 3800 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission variable continue Non
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 18 pouces
Dimension des roues 255/65/18
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 10
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 15,8 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 5 174 mm
Largeur 1 994 mm
Hauteur 1 775 mm
Empattement 3 020 mm
Garde au sol 182 mm
Poids à vide 2 136 kg
Capacité maximale de chargement 3 293 L
Capacité de remorquage 2 358 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui
Perforation due à la corrosion 3 ans ou 60,000km

Mots-clés: VUS