la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Subaru Outback 2017

Le Subaru Outback a conquis le cœur de bien des Canadiens dès ses premières années sur le marché. Le coup de foudre est le résultat d'un bon mélange de plusieurs éléments : une vraie alternative aux VUS, un véhicule compétent hors route ainsi que dans les conditions routières difficiles, de l'espace pour les passagers et le rangement, et un look différent. Tous ces ingrédients sont encore réunis et c'est pourquoi le modèle 2017 de l'Outback a suscité autant d'intérêt lors de mon essai. Plusieurs personnes, autant des anciens propriétaires, des propriétaires d'autres modèles Subaru que des propriétaires de petits VUS sont venus me poser plusieurs questions dès qu'ils apercevaient l'Outback.

  • outback2017-1
  • outback2017-2
  • outback2017-3
  • outback2017-4
  • outback2017-5
  • outback2017-6
  • outback2017-7
  • outback2017-8

Le Subaru Outback a conquis le cœur de bien des Canadiens dès ses premières années sur le marché. Le coup de foudre est le résultat d'un bon mélange de plusieurs éléments : une vraie alternative aux VUS, un véhicule compétent hors route ainsi que dans les conditions routières difficiles, de l'espace pour les passagers et le rangement, et un look différent. Tous ces ingrédients sont encore réunis et c'est pourquoi le modèle 2017 de l'Outback a suscité autant d'intérêt lors de mon essai. Plusieurs personnes, autant des anciens propriétaires, des propriétaires d'autres modèles Subaru que des propriétaires de petits VUS sont venus me poser plusieurs questions dès qu'ils apercevaient l'Outback.

  • outback2017-1
  • outback2017-2
  • outback2017-3
  • outback2017-4
  • outback2017-5
  • outback2017-6
  • outback2017-7
  • outback2017-8

La conduite

La conduite

De façon générale, on achète un Subaru Outback pour sa conduite et son côté pratique. On s'attend à ce que la voiture offre une conduite sûre peu importe les conditions routières grâce à son système de traction intégrale symétrique. On peut aussi s'attendre à un minimum de capacité hors route. Munie d'une transmission manuelle à six rapports, l'Outback crée plus facilement une synergie avec son pilote. Cette transmission permet de mieux maîtriser les conditions routières et de pouvoir maximiser ce qu'offre l'Outback. Cette transmission manuelle permet aussi de tirer la maximum de la motorisation boxer de 2,5 litres. Cette motorisation développe 175 chevaux et 174 lb-pi de couple. Je dois dire que j'ai trouvé cela un peu juste pour l'Outback. La motorisation semble aussi s'essouffler rapidement lorsqu'on monte en régime. Je ne suis pas certain que j'aurais apprécié la transmission CVT et la particularité d'une telle transmission dans ce véhicule. C'est une autre chose lorsque le véhicule est muni du moteur boxer à six cylindres de 256 chevaux.

Le quatre cylindres réussi tout de même à performer en consommation d'essence puisqu'il a affiché une moyenne de 7,8 litres/100 km sur l'autoroute et 9,8 litres /100 km en condition urbaine. C'est ici qu'on apprécie aussi la présence de la transmission manuelle. Cette transmission n'est pas la plus performante sur la marché mais elle s'acquitte bien de sa tâche. Elle peut être un peu récalcitrante lorsque le véhicule est encore froid mais elle permet des passages de rapports doux et efficaces en général. L'embrayage est facilement modulable et possède une personnalité qui va bien avec celle du véhicule. Vous devinerez donc que l'Outback n'est pas une sportive dans l'âme et sa conduite en est le reflet. Le véhicule affiche une assurance et une stabilité sur la route mais il n'aime pas trop quand on le lance avec aplomb dans les courbes. Le roulis est tout de même assez bien maîtrisé. Les produits Subaru ont déjà été des voitures aux suspensions plutôt molles affichant un certain roulis en virage mais ce n'est pas vraiment le cas ici. L'Outback est plutôt stable dans les virages, maintenant son calme et sa stature même sur les routes bosselées.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • la conduite somme toute équilibrée;
  • le confort et l'espace offert aux passagers;
  • les capacités hors route du véhicule;
  • l'aspect pratique de cette familiale;
  • la possibilité d'avoir une transmission manuelle;
  • la qualité des matériaux et l'assemblage en hausse.

Essai-auto a moins aimé :

  • le manque de vigueur du moteur 2,5 litres de base;
  • l'insonorisation pourrait être améliorée;
  • les pneus d'origines ayant tendance à suivre les craques dans la chaussée;
  • Boîte manuelle parfois réticente.

À l'intérieur

À l'intérieur

Cette cinquième génération de Outback affiche un intérieur moderne et de qualité. Les matériaux utilisés et la finition sont en hausse. Il n'y a pas de plastique bon marché ou de matériaux de faible qualité à l'intérieur. Le tableau de bord est sobre et moderne. Les deux cadrans rond sont séparés par un écran affichant les données utiles sur la vitesse, consommation et autres information de la voiture. Le tout est facile à consulter pour le pilote. La console centrale est assez sobre et épurée, incluant des sorties de ventilation assises au sommet. L'écran tactile de 7 pouces est la pièce maîtresse de cette consol avec un large cadre noir qui attire l'oeil. Quelques boutons de commandes sont situées de part d'autres de l'écran. Les commandes sont faciles à comprendre ainsi qu'à utiliser, l'interface de l'écran étant intuitif et les passagers s'y retrouvent facilement. Les commandes de la climatisation de type classique sont situées sous l'écran d'affichage

Le confort pour les passagers est tout à fait correct. Un aller-retour pour le match de soccer de l'équipe à ma fille en fait foi. Nous étions plusieurs à faire le voyage et nous y avons tous trouvé notre compte. Les sièges avant sont facilement ajustables et la position de conduite se trouve facilement. Les passagers arrières ne sont pas en reste avec de l'espace pour les jambes, les épaules et la tête, le tout étant aussi généreux que dans un petit VUS. Le seul hic lors de ce long trajet est le manque d'insonorisation de l'habitacle. Les passagers arrières avaient peine à participer à la conversation résultant du bruit de la route omniprésent dans l'habitacle.

L'espace pour le cargo est suffisant pour une petite famille. Le coffre logera les bagages de quatre personnes sans problème. Une fois la banquette arrière rabaissée, vous pourrez y loger des objets de plus grandes tailles. Le fait que le véhicule n'est pas trop élevé rend la manipulation de ces objets plus facile.

Conclusion

Conclusion

La version à l'essai était la version Tourisme munie de la transmission manuelle à 6 rapports. Ce véhicule est offert à partir de 31 295$. La version Tourisme possède un équipement de série un peu plus généreux que le modèle de base. On y trouvera plus spécifiquement le toit ouvrant électrique, hayon à commande électrique, un système sonore à six haut-parleurs, le contrôle de la température à deux zones, le système de détection des angles morts, les clignotants intégrés aux rétroviseurs et bien plus. Toutes ces options sont offertes pour quelques milliers de dollars puisque le Outback de base est offert à partir de 27 995$. Sachez que l'Outback 2017 est offert en plusieurs versions. La plus dispendieuses étant la 3.6R avec l'ensemble technologique au prix de 41 595$. À ce prix, l'Outback n'est plus en compétition avec les VUS de petites tailles mais aussi avec les VUS de moyenne taille. À ce moment, l'espace offert par scs VUS surpasse celui de l'Outback. Le choix sera alors plus sentimental que pratique. Il reste que l'Outback 2017 offre une conduite stable et prévisible pour son pilote. Ses capacités hors route et en conditions difficiles en font un choix sûr. La petite famille y trouvera son compte avec le côté pratique et l'espace offert.

Fiche technique

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Outback
Marque :  Subaru
Version :  Tourisme
Catégorie :  Familiale
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  5
Gamme de prix : 27 995 $ à 41 595 $
Prix de la version à l'essai : 31 295 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres
Cylindrée : 2.5 litres
Puissance (ch) : 175 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 174 : (lp-pi) @ 4000 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  N/A
Transmission manuelle (Nb rapports) :  6
Transmission variable continue : oui

Performances

Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 9.2 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : non
Système d'avertissement de changement de voie : non
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : non
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Tissu
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui
Troisième rangée non

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 6
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui

Dimensions

Longueur : 4817 mm
Largeur : 1840 mm
Hauteur : 1680 mm
Empattement : 2745 mm
Garde au sol : 220 mm
Poids à vide : 1615 kg
Volume du coffre : 1005 L
Capacité maximale de chargement : 2075 L

Garanties

Générale :  3 ans / 60 000 km
Assistance routière : oui

Mots-clés: familiale