la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Mazda6 2017

Est-elle encore parmi les meilleurs choix?

Depuis l’introduction de cette génération de la Mazda6 en 2014, bien des nouveaux rivaux se sont pointés le nez afin de prendre la place au sommet de la catégorie des berlines intermédiaires. Malgré ce fait, la Honda Accord et la Mazda6 se prêtent à un duel qui ne permet à aucun autre compétiteur de prendre les devants. Alors qu’une toute nouvelle Accord complètement repensée fera son apparition sous peu comme modèle 2018, Mazda présente quelques modifications mineures à sa Mazda6. Vu que nous ne l’avions pas essayé dans les deux dernières années, rien de mieux que de se rafraichir la mémoire et constater si cette Mazda6 est toujours dans le coup ou non…

  • 2017-mazda-6
  • 2017-mazda6_add
  • 2017_mazda6_rear_seat
  • 2017_mazda6_review
  • Mazda6_2017_interior
  • rear
  • rear_2
  • trunk

Est-elle encore parmi les meilleurs choix?

Depuis l’introduction de cette génération de la Mazda6 en 2014, bien des nouveaux rivaux se sont pointés le nez afin de prendre la place au sommet de la catégorie des berlines intermédiaires. Malgré ce fait, la Honda Accord et la Mazda6 se prêtent à un duel qui ne permet à aucun autre compétiteur de prendre les devants. Alors qu’une toute nouvelle Accord complètement repensée fera son apparition sous peu comme modèle 2018, Mazda présente quelques modifications mineures à sa Mazda6. Vu que nous ne l’avions pas essayé dans les deux dernières années, rien de mieux que de se rafraichir la mémoire et constater si cette Mazda6 est toujours dans le coup ou non…

  • 2017-mazda-6
  • 2017-mazda6_add
  • 2017_mazda6_rear_seat
  • 2017_mazda6_review
  • Mazda6_2017_interior
  • rear
  • rear_2
  • trunk

Design

Je crois que tout le monde est d’accord pour dire que cette Mazda6 est encore la plus belle berline intermédiaire offerte sur le marché malgré le fait que son design date maintenant de quatre ans. Ceci est en soit tout un exploit! D’ailleurs, la plupart des récents produits de Mazda tente à bien vieillir au niveau du design.

L’habitacle légèrement révisé pour 2017 est de bon goût, l’ergonomie est excellente et les matériaux utilisés (sièges, portes, tableau de bord, etc.) sont sans reproche. Le contraste des couleurs dans certaines versions crée une atmosphère luxueuse et haut de gamme. Malheureusement, la version à l’essai n’affichait pas un tel charme avec des couleurs foncés et sans aucun contraste. Quant à l’équipement, il est difficile de critiquer une voiture de 36 795$ qui offre la sellerie chauffée en cuir Nappa, le toit ouvrant, le régulateur de vitesse intelligent avec radar, le système de surveillance des angles morts et d’avertissement d’obstruction frontale, la reconnaissance des panneaux de signalisation, la climatisation à double zone, des roues de 19 pouces, et j’en passe. Le seul petit hic est au niveau du dégagement pour la tête à l’arrière. Vu que cette Mazda6 est un format légèrement plus compact que la majorité des autres intermédiaires, un adulte de six pieds trouvera le dégagement un peu juste.

Performances

Le plaisir de conduite est un élément qui caractérise tous les produits de ce manufacturier et cette Mazda6 est l’exemple parfait. À travers la conduite de ce véhicule, on ressent une légèreté surprenante et une rigidité élevée du châssis. Malgré le fait qu’il s’agit d’une traction, le comportement routier est très européen et certains pourraient oser comparer le résultat avec certaines berlines allemandes, ce qui est tout un exploit. Qui plus est, un nouveau contrôle vectoriel-G (GVC) fait son entrée. Ce système fait varier le couple moteur pour créer une force G de décélération, transférant ainsi la charge au roues avant dans certaines conditions afin d’augmenter l’adhérence des roues à la chaussée, ce qui améliore en bout de ligne la réponse de cette voiture dans les virages.

Peu importe la version retenue, le même moteur 4 cylindres 2,5 litres SkyActiv est présent sous le capot. Celui-ci produit 184 hp et 185 lb-pi à seulement 3250 trs/min. Avec beaucoup de couple à bas régime, il n’est pas nécessaire de faire révolutionner à haut régime cette motorisation atmosphérique afin de suivre le trafic, ce qui a un impact positif sur la consommation d’essence. Si l’envie d’accélérer plus fermement vous prend, les accélérations sont intéressantes, surtout avec la boîte manuelle qui est encore offerte de série. Quant à la boîte automatique à six rapports, elle mériterait d’avoir deux rapports supplémentaires pour soutenir cet unique moteur offert dans la Mazda6.  D’ailleurs, quand on pense que notre version GT toute équipée à l’essai affichait un prix de plus de 35 000$ tout en offrant la même motorisation que les versions GX de moins de 25 000$, c’est un peu difficile à digérer si l’on compare à la compétition qui offre au minimum deux motorisations au menu et des puissances plus élevées dans les modèles haut de gamme.

Les + et les -

Essai-auto a aimé :

  • Plaisir de conduite
  • Caractéristique de série de toutes les versions
  • Bonne qualité des matériaux de l’habitacle
  • Design toujours agréable à l’oeil
  • Consommation d’essence intéressante
  • Boîte manuelle disponible

Essai-auto a moins aimé :

  • Transmission automatique n’offrant que six rapports
  • Unique motorisation manquant de punch pour les versions GT (plus de 30 000$)
  • Suspension un peu trop ferme pour certains
  • Dégagement un peu juste aux places arrière pour les personnes de grande taille

Conclusion et fiche technique

Même après quelques années sur notre marché, l’actuelle Mazda6 est encore racée, moderne, économe à la pompe, sportive, plaisante à conduire, bien assemblée, confortable et offerte dans une gamme de prix similaire à la compétition. Ses quelques points faibles lui font de plus en plus mal mais elle reste généralement supérieure à la grande majorité des autres intermédiaires disponibles, peu importe leur provenance.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Mazda6
Marque :  Mazda
Version :  GT
Autres versions disponibles :  GX, GS
Catégorie :  Intermédiaire
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 24 695$ à 36 795$
Prix de la version à l'essai : 36 795$
Transport et préparation : 1695 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres atmosphérique
Cylindrée : 2.5 litres
Puissance (ch) : 184 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 185 lp-pi @ 3250 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  6
Transmission manuelle (Nb rapports) :  6
Transmission variable continue : ND

Performances

Accélération 0-100 km/h 7.9 sec.
Accélération 400m 15.8 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 8.0 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : non
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : oui
Sièges climatisés non
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 11
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI oui

Dimensions

Longueur : 4895 mm
Largeur : 1840 mm
Hauteur : 1450mm
Empattement : 2830 mm
Garde au sol : 165 mm
Poids à vide : 1498 kg
Volume du coffre : 419 L

Garanties

Générale :  3 ans / km illimité
Assistance routière : oui / non / ND

 

Mots-clés: intermediaire