Objectif et impartial depuis 2001 

  • Accueil
  • Pneus
  • Évaluation pneu d'hiver: Michelin Pilot Alpin PA4 ZP

Évaluation pneu d'hiver: Michelin Pilot Alpin PA4 ZP

Un pro des sports d’hiver

Michelin jouit d’une réputation enviable à l’échelle mondiale acquise à force de victoires dans à peu près tous les sports motorisés allant de la F1 aux épreuves de rallye sur tous les continents. La série Pilot offre aux amateurs de voitures sport, exotiques et berlines de haut de gamme des pneus qui rehaussent le comportement routier tout en étant capables de tenir tête aux meilleurs sur circuits de course. Mais que faire lorsqu’on vit dans une région du globe qui comporte une saison hivernale et que l’on veuille profiter de notre voiture sport? Michelin offre quelques solutions dont le Michelin Pilot Alpin PA4 ZP que nous avons le plaisir de monter sur une Acura TLX SH-AWD afin d’en faire une évaluation au quotidien.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Un pro des sports d’hiver

Michelin jouit d’une réputation enviable à l’échelle mondiale acquise à force de victoires dans à peu près tous les sports motorisés allant de la F1 aux épreuves de rallye sur tous les continents. La série Pilot offre aux amateurs de voitures sport, exotiques et berlines de haut de gamme des pneus qui rehaussent le comportement routier tout en étant capables de tenir tête aux meilleurs sur circuits de course. Mais que faire lorsqu’on vit dans une région du globe qui comporte une saison hivernale et que l’on veuille profiter de notre voiture sport? Michelin offre quelques solutions dont le Michelin Pilot Alpin PA4 ZP que nous avons le plaisir de monter sur une Acura TLX SH-AWD afin d’en faire une évaluation au quotidien.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Conception

Le Michelin Pilot Alpin PA4 ZP a été conçu pour offrir aux amateurs de voitures sport un pneu de haute performance capable d’affronter les conditions hivernales avec aplomb. Sa semelle très originale présente en fait trois types de gomme sur le même pneu afin de maximiser les performances dans toutes les circonstances météorologiques, soit la glace, la neige, les surfaces détrempées et bien entendu sur le sec. Michelin fait appel à ses pratiques de fabrication éco-responsables Green X pour le Pilot Alpin et s’assure que le pneu offre une résistance au roulement qui favorise l’économie de carburant.

Michelin utilise la silice enrichie de d’huile de tournesol pour son composé breveté Hélio afin d’assurer un maximum de flexibilité à la gomme lors de températures extrêmes et on remarquera la bande centrale de type Stability Grip pour assurer une stabilité hors pair lors de freinages appuyés et lors de manœuvres d’urgence. Il faut porter une attention particulière aux lettres ZP qui caractérisent ce pneu. Cet acronyme signifie « zero pressure » soit un pneu qui peut rouler à plat sans causer de problèmes de sécurité. Des limites de vitesse et de distance ici s’imposent mais on pourra se rendre à bon port ou chez un détaillant de la marque pour faire réparer le pneu crevé sans soucis.

Le Pilot Alpin PA4 ZP est disponible en plusieurs dimensions allant de 17 à 21 pouces quoique les tailles les plus populaires se retrouvent pour les jantes de 18 19 et 20 pouces. Un seul pneu est disponible pour les jantes de 17 pouces, soit le 225/55-17 qui fait l’objet de notre essai.

Comportement

Maintenant que les présentations ont été faites, qu’en est-il au juste de ce pneu de haute performance pour nos hivers canadiens? D’entrée de jeu le pneu impressionne, point! L’Acura TLX dont nous nous sommes servis pour évaluer le Pilot Alpin est équipée de jante d’hiver de 17 pouces proposées par Acura en remplacement de ses 18 pouces pour la belle saison. La monture d’origine proposée par le manufacturier consistait de Michelin X-Ice Xi3 qui ont servis de base comparative pour notre évaluation.

Le Pilot Alpin transforme littéralement le comportement de la voiture sur surfaces sèches au point de surpasser largement la performance et les limites des pneus d’été d’origine qui rappelons-le sont de dimension plus large au départ. Non seulement les limites d’adhérence en virage sont surpassées, mais elles le sont de façon plus progressive puisque le pneu communique exactement le point de friction optimal en tout temps sur pavé sec. Les freinages se font sans drame, rectilignes et sans l’intervention de l’ABS qu’à la toute dernière minute. Sous la pluie le Pilot se comporte comme un pneu de haute performance bien adapté à ce type de circonstance ce qui est tout à fait attendu mais lorsque la pluie se gélifie en gadoue, le Pilot ne perd en rien de ses qualités et de ses performances. Dans la poudreuse on peut s’amuser ferme et le système de traction intégrale SH-AWD de l’Acura s’avère être un partenaire de danse idéal pour faire valser la voiture sans perdre ne serait-ce qu’une seconde le contrôle complet du véhicule. Sur des surfaces de neige endurcie le Pilot Alpin ne perd pas beaucoup de son efficacité mais le pneu semble d’avantage sensible aux ornières et il faut intervenir pour corriger le cap plus souvent que voulu. Mais encore là, le pneu communique très bien son niveau d’adhérence et le conducteur n’a qu’à réagir en conséquence.

Le Pilot perd des points face au X-Ice sur la glace vive et le verglas mais ce dernier demeure un des champions à ce chapitre et en a fait sa marque de commerce. Il faudra donc ajuster sa façon de conduire dans ce genre de circonstances et prévoir de plus grandes distances de freinage et ralentir un peu sa cadence. Maintenant que dire de l’éléphant dans la pièce? Les pneus de type « run-flat » ont acquis la réputation d’être extrêmement désagréables tant leur carcasse est rigide et communiquer à l’excès les moindres imperfections de la chaussée. Ce type de pneu fait appel à une carcasse et un flanc assez rigide pour être en mesure de supporter le poids du véhicule sur une bonne distance sans de détériorer ni se déformer. Il faut préciser ici que nos pneus d’essai 225/55/17 ont un flanc assez haut pour minimiser cette mauvaise propension à cogner dur. Quoiqu’il en soit, les ZP de Michelin réussissent fort bien à cacher leur jeu puisque la tenue et surtout le ressenti de route surpasse allégrement tout inconfort relié à ce type de pneu. Il est de mise de souligner le principal avantage de ce type de pneu qui ne nécessite ni roue de secours ni de kit de réparation embarqué.

Les plus et les moins

Essai-auto a aimé :

  • Pneu de haute performance polyvalent
  • Améliore de façon marquée la tenue et le touché de route sur le sec
  • Solide dans la gadoue et sous la pluie
  • Efficace sur la neige compactée
  • Prévisible et communicatif à souhait
  • Étonnamment silencieux compte tenu de sa semelle asymétrique

Essai-auto a moins aimé :

  • Pneu qui offre moins de souplesse sur mauvais revêtements
  • Pas aussi performant que le X-Ice Xi3 sur la glace vive
  • Prix corsé

Le verdict

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une voiture sport ou de haute performance et vous voulez en profiter douze mois par année, alors le Pilot Alpin PA4 ZP pourra accomplir la tâche. Plutôt dispendieux et un peu raide sur mauvais revêtements il sera en mesure de moins altérer les qualités sportives de votre voiture une fois l’hiver venu. Ce qui en fait un partenaire de sports d’hiver tout indiqué!

Mots-clés: pneu hiver