Objectif et impartial depuis 2001 

Évaluation du pneu Yokohama Geolandar X-CV

Bon et abordable!

Voici une des plus récentes nouveautés sur le marché cette année. Yokohama a officialisé le lancement du X-CV au mois d’avril 2019 et c’est au même moment que nous avons reçu les pneus chez Essai-auto afin d’en faire l’essai tout au long du printemps. Ce nouveau pneu vise le marché des VUS/multisegments de luxe ainsi que celui des camionnettes haut de gamme, et son indice UTQG est de 520-A-A.

 

  • IMG_0850
  • IMG_0883
  • yokohama_geolander_x-cv
  • yokohama_geolander_x-cv_test

Bon et abordable!

Voici une des plus récentes nouveautés sur le marché cette année. Yokohama a officialisé le lancement du X-CV au mois d’avril 2019 et c’est au même moment que nous avons reçu les pneus chez Essai-auto afin d’en faire l’essai tout au long du printemps. Ce nouveau pneu vise le marché des VUS/multisegments de luxe ainsi que celui des camionnettes haut de gamme, et son indice UTQG est de 520-A-A.

 

  • IMG_0850
  • IMG_0883
  • yokohama_geolander_x-cv
  • yokohama_geolander_x-cv_test

Confort et silence de roulement

Ce nouveau venu dans la gamme Geolandar est un quatre saisons mais il n’est pas homologué pour nos hivers québécois comme plusieurs autres pneus du genre. Il vise à offrir un choix de remplacement à votre VUS de luxe lorsque les pneus d’origine de ce dernier ont fait leur temps. Il faut bien avouer que le choix de pneus de remplacement dans ce segment pourtant très populaire n’est pas aussi vaste qu’on pourrait le croire. Yokohama offre pour l’instant ce pneu en un peu plus de 20 dimensions pour des jantes variant de 18 à 22 pouces avec un indice UTQG de 520-A-A.

Dès les premiers kilomètres sur la route, on remarque de façon évidente le silence de roulement de la semelle et le confort que procurent les flancs. Visant des véhicules à vocation familiale ou un peu plus haut de gamme, ces caractéristiques sont primordiales pour les acheteurs de ces VUS et multisegments. Le silence de roulement ressenti fût confirmé avec le nombre de décibels enregistrés qui est inférieur aux autres pneus de cette catégorie essayés au cours des dernières années, incluant le Bridgestone Driveguard et BFGoodrich Advantage T/A Sport LT.

Le dessin de la semelle n’a rien de révolutionnaire mais procure l’assurance d’une conception asymétrique visant à accroitre la performance sur chaussée mouillée. De plus, un polymère aux extrémités en silice assure une bonne souplesse dans les diverses conditions que nous avons expérimenté. Après quelques tests, on enregistre des performances sur l’eau légèrement supérieure à la moyenne de cette catégorie, et la distance de freinage dans ces mêmes conditions est légèrement plus courte qu’avec le BFGoodrich cité précédemment et essayé plus tôt cette année. Par contre, le Michelin Premier A/S est toujours au top sur chaussée mouillée! Sur le pavé sec, on remarque que la silice micronisée de la semelle apporte une adhérence des plus positives. Ce n’est pas le pneu le plus communicatif ni le plus sport sur le marché mais son comportement routier n'est pas mauvais pour autant, au contraire. Et c'est bien suffisant comme performance considérant le marché qu’il vise...

Finalement au niveau de l’usure, son indice de 520-A-A est dans la moyenne de la catégorie et nous n’avons pas observé d’usure prématurée au cours des trois mois de cet essai. La belle surprise se situe aussi au niveau du prix car il fait partie des choix les moins dispendieux parmi les grandes marques de pneus de qualité. Bref, un très bel ajout à la gamme Yokohama!

Pour plus de détails sur ce pneu, veuillez consulter le www.pneu.yokohama.ca

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés: pneus vus