Objectif et impartial depuis 2001 

  • Accueil
  • Pneus
  • Évaluation du pneu d’hiver Michelin X-Ice Xi3

Évaluation du pneu d’hiver Michelin X-Ice Xi3

Rodrigo Rosales-List

Adapté aux conditions hivernales de l’est.

Les skieurs alpins le savent, choisir la bonne paire de skis fait toute une différence. Compte tenu que rares sont ceux qui peuvent changer de pneus comme on change de skis, le choix du bon pneu d’hiver adapté aux conditions générales de notre région, devient d’autant plus important.

 

  • 01-IMG-9129
  • 02-IMG-9150
  • 03-IMG-9151
  • 04-IMG-9152
  • 06-IMG_1648
  • 07-IMG_1649
  • 10-IMG_1656
  • cover
 

Adapté aux conditions hivernales de l’est.

Les skieurs alpins le savent, choisir la bonne paire de skis fait toute une différence. Compte tenu que rares sont ceux qui peuvent changer de pneus comme on change de skis, le choix du bon pneu d’hiver adapté aux conditions générales de notre région, devient d’autant plus important.

 

  • 01-IMG-9129
  • 02-IMG-9150
  • 03-IMG-9151
  • 04-IMG-9152
  • 06-IMG_1648
  • 07-IMG_1649
  • 10-IMG_1656
  • cover
 

Pneus Techno

Les pneus d’hiver d’aujourd’hui sont rendus extrêmement technologiques et modernes. Au premier coup d’œil, plusieurs conducteurs pourraient penser que tous les pneus d’hiver sont sensiblement pareils. Cependant, des pneus comme le nouveau Xi3 de Michelin ont tellement de technologie et d’engineering de versé dedans que s’en est hallucinant.

Le pneu X-Ice de Michelin bénéficiait déjà d’une réputation extraordinaire dans l’est du Canada. Avec cette troisième génération (de là le Xi3), les ingénieurs de chez Michelin ont pu améliorer ce pneu en se basant sur des années de recherches sur l’impact de différents matériaux, designs, et agencements sur la tenue de route dans la neige et sur la glace.

Si vous êtes un skieur alpin vous savez déjà que skier dans l’ouest du Canada n’est pas du tout pareil que skier dans l’est du pays. Le climat de l’ouest, notamment la température plus clémente, apporte des précipitations abondantes de neige légère et poudreuse. Cependant dans l’est du Canada, principalement en Ontario et au Québec, les conditions sont différentes car on reçoit une plus grande quantité de grésille, verglas et glace compte tenu des écarts de température plus marqués. Si on généralise, on pourrait dire que dans l’ouest du pays ça prendrait idéalement des skis plus larges pour flotter sur la poudreuse, tandis que dans l’est du Canada ça prend les rails de vos skis bien aiguisés pour couper la glace en virage.

Par conséquent, ici dans l’est du pays, la priorité est de choisir des pneus qui excellent sur la glace, bien plus que des pneus qui puissent nous sortir de trois pouces de poudreuse. 

La gomme de la gomme

Les pneus d’hiver doivent rester souples et flexibles pour pouvoir tenir la route même par temps froid. Tous les pneus d'été et certains pneus toutes saisons deviennent durs comme des rondelles de hockey et perdent leur efficacité aussitôt qu’on passe sous la barre des 5 degrés Celsius.

Cependant, les pneus hiver contiennent en proportion plus de caoutchouc que les pneus d’été pour leur permettre de demeurer plus tendres. Contrairement à une rondelle de hockey qui glisse sur la glace, le nouveau mélange des pneus Michelin leur permet de demeurer flexibles pour se plier et s'agripper à la neige comme la semelle d'une botte d'hiver. Certains pneus d'hiver, comme c'est le cas du Xi3, contiennent aussi du silice. Le silice quant à lui est transparent et ultra dur, et on le retrouve dans le sable et dans le quartz. On peut même l'utiliser pour en faire du papier à sabler. Ces Michelin X-Ice ne sont pas et ne peuvent pas être cloutés, cependant les cristaux de silice donnent au caoutchouc des Xi3 plus de friction et de mordant sur la glace. Ça donne les résultats escomptés et on a l’impression de rouler avec l’équivalent de milliers de mini crampons sous vos bottes d’hiver. La traction sur la glace est extraordinaire, même que la distance de freinage sur de la glace est surprenante.

En théorie, si la gomme est trop tendre, la tenue de route en souffre et la gomme s’effrite trop rapidement. Donc c’est tout un exercice d’équilibre. La bande de roulement des Michelin X-Ice est garantie 60,000km, ce qui est dans les normes pour ce genre de pneu d’hiver.  

Lamelles entrecroisées

Qu’entendez-vous lorsqu’on parle de lamelles entrecroisées? Non ce n’est pas le nom de la plus récente manoeuvre périlleuse en ski acrobatique des sœurs Dufour-Lapointe.

Les lamelles sont des micro coupures sur la bande de roulement d’un pneu d’hiver. Sur des pneus d’été, la neige pénètre entre les blocs et obstrue les canaux d’évacuation d’eau et de neige, créant une surface lisse qui devient rapidement glissante. Pour éviter cette situation, des pneus comme les Michelin X-Ice Xi3 ont des lamelles pour déplacer l'eau et s’agripper sur la neige. Dans nos photos vous les verrez zigzaguer sur la surface du pneu. Elles sont creuses et dentelées, leur permettant de rester efficaces, même lorsque la bande de roulement commence à s’user. Des indicateurs de profondeur sont moulés dans la bande de roulement pour vous indiquer quand viendra le temps de les changer.

Quand on parle d’avancement technologique dans les pneus d’hiver, vous devriez toujours chercher pour des pneus à lamelles car c’est principalement cette technologie en combinaison avec la qualité de la gomme qui vous procureront une meilleure traction dans la glace et dans la neige.  

Micro pompes et verdict

Quand on magasine pour des pneus d’été, on s’excite à voir le caractère agressif et musclé des blocs taillés sur la bande de roulement. Cependant on oublie qu’une des caractéristiques les plus importantes d’un pneu d’été est sa capacité à évacuer l’eau. À moins de faire de la piste avec vos pneus d’été, le seul moment que les caractéristiques de votre pneu seront poussées à l’extrême seront lors d’une bonne pluie, où les bons pneus d’été se démarqueront ou pas, par leur capacité à résister à l’aquaplanage.

Pour un pneu d’hiver c’est aussi important de résister à l'aquaplanage. Dans le cas de ce Michelin, j’ai été surpris de voir des centaines de petits trous ronds sur les bords de la surface de roulement. Tous ces petits trous se veulent des micro pompes d’eau qui capturent l’eau en surface de la route ou de la glace pour l’évacuer avec la rotation du pneu. Ces pompes, tout comme les lamelles et le type de gomme de ce pneu contribuent à rendre le Michelin XI3 extra performant dans les conditions hivernales de l’est de notre pays.

Est-ce qu’il est parfait? Non, car ce n’est pas le meilleur pneu lorsqu’on fait face à une bonne bordée de neige de plusieurs centimètres, où on aurait besoin de blocs et entailles plus creuses dans la bande de roulement pour évacuer d’importantes quantités de neige.

En termes de grandeurs, les X-Ice sont disponibles pour la grande majorité des coupés, berlines, fourgonnettes et de petits multisegments. En termes de prix, ces pneus sont un peu plus dispendieux que la moyenne des pneus d'hiver. Cependant si vous demeurez près des centres urbains de l’Ontario ou du Québec, où on fait souvent face à du verglas, du grésille et de la glace noire, ce Michelin Xi3 est dur à battre tellement il procure iun bon sentiment de sécurité en hiver. 

Pour plus de détails techniques, veuillez consulter le www.michelin.ca

Mots-clés: pneu hiver