la source en matière d'essai-auto

Guide d'achat

Scion tC 2016 - Guide achat

Peu de changements depuis son introduction au Canada en 2011, la tC a reçu des changements d’ordre esthétique en 2014 puis une version RS 9.0 est aussi disponible depuis l’an dernier. Cette édition limitée est en fait le résultat d’une collaboration entre Scion et Cartel Customs. Par contre, sachez que les ajouts ne sont que d’ordre esthétique.

Ce coupé tC encore moderne et toujours au goût du jour selon moi, offre un « look » différent de la concurrence. On remarque ensuite la conception de l’habitacle avec un empattement relativement long. Ainsi, ce coupé sport offre un volume cargo impressionnant pour la vocation du véhicule, ainsi que des places arrière qui feront rougir de honte les voitures rivales. Ce qui surprend encore plus, c’est la facilité à accéder à ses places. Il est alors possible d’y installer des bancs d’appoint pour enfant sans aucun problème.

Derrière le volant, on remarque tout de suite l’aspect dynamique du tableau de bord et des différents indicateurs. Le volant est de bon goût : il n’est ni trop gros ni trop petit. Par contre, lorsque l’on analyse le concept final de la planche de bord, on se croit tout à coup retourné dans les années 90. Ce n’est pas laid, au contraire. Cependant, ce n’est peut-être pas tout à fait actuel. Pour ce qui est de l’équipement de série, et bien, c’est ultra complet pour le prix demandé. De plus, dès les premiers kilomètres, on constate immédiatement que le comportement routier est plaisant et que la direction, tout de même vive, n’est pas étrangère à cela. Sans être ultra puissante, cette motorisation offre un excellent couple à bas et moyen régime. Le point qui m’a le plus déçu, par contre, concerne l’insonorisation, les bruits de roulement et éoliens étant plus élevés que ce qu’on trouve ailleurs dans ce segment du marché.

Mots-clés: compacte