Objectif et impartial depuis 2001 

Guide d'achat

Nissan Rogue 2016 - Guide achat

La conduite de ce Rogue, introduit en 2014 dans sa forme actuelle est surprenante. D’accord, ce n’est pas le véhicule procurant la conduite la plus sportive chez les petits VUS, mais le tout est bien correct. Le roulement est doux et confortable et on a l’impression générale de conduire un véhicule de plus grande taille tel un Nissan Murano. La stabilité est là et le sentiment général n’est pas du tout relié à ce qu’on peut s’attendre d’un VUS compact offert à un prix aussi accessible. Nissan a réellement fait ses devoirs avec ce véhicule!

 

Après quelques jours derrière le volant, on se rend compte que ce Rogue n’a tellement rien à voir avec le Rogue qui l’a précédé que l’on aurait même pu changer son nom. Sérieusement, le Rogue était auparavant un véhicule correct, sans plus. Disons que son faible prix était l’une des principales forces de ce petit VUS. Pour cette seconde génération, il rivalise sans problème avec les Honda CR-V, Mazda CX-5 et autres ténors de la catégorie.

Avec la version de base, on trouve les connexions Bluetooth et USB ainsi qu’une caméra de recul. Plusieurs options surprenantes dans ce segment peuvent y être ajoutées comme le hayon électrique, les systèmes de détection de sortie de voie et de contrôle des angles morts ou encore la caméra 360 degrés pour faciliter les manœuvres de stationnement. Toutes les versions offrent maintenant un intérieur moderne avec des matériaux de bien meilleure qualité. C’est un environnement où il fait bon vivre et le confort est très bien. Il est possible d’équiper ce VUS d’une troisième banquette, mais à ce moment l’espace offert à ces deux occupants supplémentaires est insuffisant et l’espace cargo devient minuscule lorsque cette rangée est utilisée.

Mots-clés: VUS