Objectif et impartial depuis 2001 

Guide d'achat

Nissan GT-R 2016 - Guide achat

Ayant été améliorée régulièrement depuis sa sortie sur le marché, la GT-R revient inchangée cette année. Des rumeurs courent au sujet d’une nouvelle génération de la GT-R pour 2017… qui vivra verra!

 

Il faut avouer que le statu quo dans son cas n’est pas un défaut, car cette voiture exceptionnelle a reçu des révisions tout de même substantielles l’an dernier au niveau dynamique afin de la garder au premier rang au niveau technologique. La GT-R dépasse donc le cap des 1.0 G en virage, ce qui la place avec des voitures exotiques coûtant plusieurs fois son prix de base de 110 000 $. Les accélérations, les reprises et la vitesse de pointe sont aussi des chiffres éloquents qui démontrent les capacités époustouflantes de la GT-R : 0-100 km/h est 3,1 secondes, quart de mile en 11,1 secondes et une vitesse de pointe de 310 km/h!!! Ces temps d’accélération sont plus rapides que plusieurs voitures exotiques d’exception. Le plus ironique c’est que contrairement à ces super voitures, la GT-R ne demande pas la présence d’un pilote chevronné pour obtenir des temps à jeter par terre sur un circuit routier.

Le seul endroit où la GT-R n’est pas exactement à la hauteur des autres voitures exotiques, c’est au niveau des sensations de conduite (et le design de sa carrosserie aussi à mon avis). Vu que l’atteinte de telles performances est si facile, le pilote ne ressent pas la même satisfaction et la même communication que lors de la conduire d’un véhicule moins assisté électroniquement.

Grâce aux diverses aides électroniques, cette GT-R n’est pas du tout intimidante et rend la conduite rapide facile, trop facile même. Le haut degré de sophistication de sa traction intégrale veille à ce que les pneus de 20 pouces s’agrippent au bitume en tout temps et la transmission à double embrayage effectue les changements de vitesse en un temps éclair via les palettes au volant.

Mots-clés: Sport