Objectif et impartial depuis 2001 

Guide d'achat

Mini Cooper coupé 2016 - Guide achat

Il faut définitivement quelque temps afin d’apprécier les lignes de cette version coupée. Alors que la partie avant est très similaire aux autres MINI, le reste de la carrosserie est unique et distinctif. Bien que j’apprécie cette audace et que je trouve le résultat rafraîchissant, ce n’est pas l’avis général. Que voulez-vous, il faut un certain goût pour apprécier l’audace! Et avant que vous posiez la question, non le toit ne s’enlève pas…pour cela, une version Roadster de ce véhicule existe.

 

Pour ce qui est de l’habitacle, à part le fait qu’il n’y a aucun siège arrière, seulement un petit espace de rangement, on ne se sent pas plus à l’étroit que dans un autre produit MINI. Le volume offert par le coffre est intéressant et offre même une petite porte au milieu afin d’y passer des skis par exemple. Par chance, le coffre est tout de même correct, car l’habitacle n’offre pratiquement aucun espace de rangement. C’est le sacrifice que l’on doit faire pour accéder à la version coupée.

Chaque fois que je conduits une des versions de la gamme MINI et tout spécialement en version Cooper S ou John Cooper Works, je crie haut et fort la même chose : il est très difficile de trouver une voiture de production à un prix tout de même raisonnable procurant un meilleur plaisir derrière le volant, surtout dans une série de virages serrés. Totalement grisant! Avec les roues situées aux quatre coins de la voiture, le tout marié à un excellent châssis, un groupe de suspensions sport, un poids peu élevé, une direction offrant une précision chirurgicale et une motorisation surprenante considérant la faible cylindrée, on s’amuse comme un enfant et cette version coupée est un exemple parfait de ce plaisir.

Mots-clés: sous-compacte