Objectif et impartial depuis 2001 

Guide d'achat

Buick Encore 2016 - Guide achat

L’approche marketing de Buick vise à rajeunir son image de marque et cible une clientèle féminine si on se fie aux récentes publicités télé de la marque et aux réactions de gens de mon entourage à leur premier contact avec ce Buick Encore. Ses proportions inhabituelles lui confèrent une allure effectivement plus moderne que la moyenne bien que les traits caractéristiques de la marque comme la calandre en cascade, les garnitures et les pourtours chromés ainsi que les éternelles fausses prises d'air sur le capot risquent de plaire à une tout autre clientèle.

Une fois installé au volant, on sent immédiatement l’attention que Buick a apportée au choix des matériaux, à la finition et aux nouvelles technologies qui plairont certainement aux plus branchés parmi nous. La version haut de gamme que nous avions en essai propose une sellerie de cuir deux tons aux couleurs agencées au tableau de bord et cintré de surpiqures contrastantes du plus bel effet. Toutes les surfaces que vous pouvez toucher sont souples et seules les parties inférieures de l’habitacle sont de plastique rigide.

Le grand fabricant propose deux multisegments compacts issus de la même plateforme soit le Chevrolet Trax pour environ 20 000$ et le Buick Encore qui peut atteindre les 37 000 $ selon les options choisies. Selon ce positionnement stratégique et son prix, l’Encore devrait affronter non pas les nouveaux Jeep Renegade, Mazda CX3, Honda HRV et Fiat 500X, mais plutôt la gamme de multisegments compacts de luxe comme le Mini Countryman, l’Audi Q3, le Mercedes GLA ou le BMW X1. Honnêtement, je ne crois pas que les acheteurs potentiels de ces véhicules allemands soient tentés par l’offre de Buick, pas plus que les acheteurs potentiels des HRV, Renegade ou CX3 qui risquent de trouver l’Encore trop cher ou même juste un peu vieux jeu.

Mots-clés: VUS