la source en matière d'essai-auto

Guide d'achat

BMW X1 2017 - Guide achat

Le premier multisegment compact de BMW est arrivé sur le marché canadien en 2012 et par la suite, plusieurs autres fabricants européens ont emboité le pas. Bien que l’expérience de conduite était agréable et très proche des berlines du constructeur, le faible volume offert nuisait à la polyvalence du véhicule et la qualité de certains matériaux était en deçà des attentes pour un véhicule avec l’écusson BMW. Heureusement, ce nouveau X1 vient régler à peu près tous les points négatifs du véhicule précédent et en fait l’un des véhicules BMW des plus intéressants pour les petites familles.

  • 2017-bmw-x1-1
  • 2017-bmw-x1-2
  • 2017-bmw-x1-3

Le premier multisegment compact de BMW est arrivé sur le marché canadien en 2012 et par la suite, plusieurs autres fabricants européens ont emboité le pas. Bien que l’expérience de conduite était agréable et très proche des berlines du constructeur, le faible volume offert nuisait à la polyvalence du véhicule et la qualité de certains matériaux était en deçà des attentes pour un véhicule avec l’écusson BMW. Heureusement, ce nouveau X1 vient régler à peu près tous les points négatifs du véhicule précédent et en fait l’un des véhicules BMW des plus intéressants pour les petites familles.

  • 2017-bmw-x1-1
  • 2017-bmw-x1-2
  • 2017-bmw-x1-3

Mot de l’éditeur

On voit bien que les lignes de ce nouveau X1 sont plus fluides et harmonieuses qu’auparavant et sa signature générale est en lien avec le reste des nouveaux véhicules du fabricant bavarois. Une fois qu’on prend place dans ce petit multisegment, on remarque immédiatement deux choses : le volume est grandement plus intéressant qu’avant et la qualité des matériaux est enfin à la hauteur des attentes. Ainsi, on s’est attaqué aux deux principales faiblesses de la première génération et on obtient un véhicule qui est beaucoup plus pratique au quotidien. Les dimensions du véhicule sont un peu plus grandes et on le remarque au niveau du dégagement offert aux places arrière et aussi dans le coffre.

Alors que l’ancien X1 était offert avec un quatre cylindres 2.0 litres turbos ou un excellent 6 cylindres turbos, cette nouvelle génération n’est offerte qu’en version xDrive28i avec le quatre cylindres. Il fut retravaillé pour assurer une meilleure souplesse et les données techniques ont légèrement changées sur papier, mais rien de substantiel. Sur la route, cette motorisation de 228 chevaux permet des accélérations et des reprises plus que suffisantes pour le type de véhicule et le couple de 258 lb-pi disponible dès seulement 1 250 tr/min évite au moteur de monter trop haut en régime et ainsi le niveau sonore reste très bas.

Mot du constructeur

En ville, la BMW X1 impressionne au quotidien par ses dimensions extérieures compactes. À l’intérieur, elle renferme bien plus que ce que l’on pourrait supposer. Sa carrosserie de SAV classique rend l’habitacle particulièrement spacieux et accueillant, sous une ligne de pavillon élevée. Résultant de la position assise surélevée et des grandes surfaces vitrées sur tout le pourtour, la grande clarté d’agencement contribue également à cette impression. Et cette générosité n’est pas que suggérée : avec 56 cm d’espace aux genoux à l’arrière, les grands gabarits voyagent eux aussi confortablement à bord de la BMW X1, y compris sur les longs trajets. La position assise surélevée de la BMW X1 offre de nombreux avantages. Le plus évident d’entre eux : le conducteur et les passagers bénéficient d’une visibilité panoramique totale, d’où un surcroît de sécurité en ville. Les passagers de la BMW X1 profitent par ailleurs d’un gain de confort considérable au moment de pénétrer dans l’habitacle ou de descendre de voiture. Autre bénéfice, et non des moindres : la position assise surélevée augmente encore la sensation d’espace, ce à quoi contribuent également les grandes surfaces vitrées et le toit ouvrant panoramique en verre.

Le Assistant de Conduite inclut des aides à la conduite fonctionnant sur base de caméras telles que l’Avertisseur de franchissement de ligne, l’Avertisseur de risque de collision, les feux de route anti-éblouissement et l’indicateur de limitation de vitesse. L’Avertisseur de risque de collision avec Protection active des piétons et Système anti-collision à basse vitesse met en garde entre 10 et 60 km/h contre les risques de collision. L’Avertisseur de franchissement de ligne émet des vibrations dans le volant à partir de 70 km/h pour mettre en garde contre tout franchissement involontaire de lignes de délimitation de voie.

Mots-clés: VUS