English
Le Lundi 20 Octobre 2014
English Essais Routiers Guide d'achat Actualités Plan du site Contactez-nous Forum
BMW 528i 2011

BMW 528i 2011

Luxe > BMW
Par Bruno Bouchard - (2011-01-09)

L'essai de la 550i en fin d'été avait totalement ébloui mon confrère Benjamin. À la fin de l'essai, il a eu de la difficulté à trouver des points à améliorer sur cette voiture. La 550i se situe au haut de l'échelle de la série 5.

Copyright© 2001-2006 essai-auto.com

Marque

Recherche

Année :

Marque :

Catégorie :

Prix de base :

Top 3

Les meilleures 2014

Recherche auto usagée

Partenaires



Essais Routiers - Bmw 528i 2011

Galerie d'images

Bruno Bouchard

BMW 528i 2011

Par Bruno Bouchard

L'essai de la 550i en fin d'été avait totalement ébloui mon confrère Benjamin. À la fin de l'essai, il a eu de la difficulté à trouver des points à améliorer sur cette voiture. La 550i se situe au haut de l'échelle de la série 5. Mais qu'en est-il du modèle d'entrée disponible à 53 900$? Pas de motorisation V8 biturbo, ni de groupe d'option sport, une BMW dans sa forme la plus pure.

La 528i est donc mue pour un six cylindres en ligne de 3 litres produisant 240 chevaux. « Hein seulement 240 » dites-vous? Il est vrai que si on se prête au jeu de la comparaison, cette voiture semble être sous motorisée. Un instant! Suis-je entrain de dire que ce superbe moteur ne fait plus le poids? Non, pas vraiment. On ne doit pas sauter aux conclusions trop rapidement. Le moteur est puissant, linéaire ainsi que très onctueux. Ainsi, jumelé à la transmission automatique à huit rapports, il permet à la voiture d'accélérer et de fournir des reprises dont on ne s'attendrait pas en ne regardant que les nombres sur papier. La 528i est donc plus rapide que la fiche technique peut vous laisser croire. Elle n’est toutefois pas près de rivaliser avec ses deux grandes soeurs à motorisation turbocompressée. Mais merci à la transmission à huit rapports. C'est cette dernière qui permet une utilisation optimale de la plage de puissance. La transmission passe les rapports promptement et ne semble jamais prise au dépourvue. Elle choisi les bons rapports lors des rétrogradations et le tout en douceur.

Benjamin nous a parlé du poids en hausse pour la nouvelle génération de cette berline intermédiaire qui approche maintenant les 2000kg. La tenue de route de la 550i l'avait aussi impressionnée que la puissance du V8. Sans doute que Benjamin a été séduit par l'ensemble d'homogénéité que représente ce modèle plus performant de la série 5. Mais pour ce qui est de la tenue de route de la 528i, j'ai trouvé que c'était bien. Non, pas d'inspiration débridée, de qualificatif à n'en plus finir et d'émerveillement. Je me suis retrouvé dans une voiture berline de 2000 kg affichant une tenue de route plus sportive que la moyenne. La voiture est prévisible, sûre et sommairement agile. Mais je n'ai pas su retrouver l'inspiration que la 550i (avec groupe sport) avait produite sur mon collègue.

Et l'hiver dans une 528i? La voiture étant donc une propulsion, le point vaut la peine d'être soulevé. J'ai d'ailleurs pu utiliser la voiture dans des conditions enneigées. La présence de pneus d'hiver devient quasi primordiale chez une propulsion. Et ce, malgré une puissance en deçà des rivales et la présence de bons pneus d'hiver. La système de contrôle de la traction ne cesse d'intervenir. La bonne nouvelle, c'est qu'il travaille avec efficacité. Une fois la vitesse de croisière atteint, la voiture est stable, le freinage efficace et sûr. Mais une propulsion reste une propulsion. L'arrière de la voiture cherche constamment à s'échapper par temps glissant. Le conducteur doit rester constamment sur ses gardes. Les systèmes électroniques empêche la voiture de se mettre de travers mais il est tout de mieux de ne pas se fier sur ceux-ci et leur éviter une surcharge de travail en conduisant avec prudence. Ceci dit, il y a des moments où on se doit de désactiver les systèmes de contrôle de la traction. Comme par exemple, si la voiture est immobilisée au bas d'une pente enneigée. Si vous n'êtes pas capable d'accumuler assez de momentum ou s'il vous est impossible de le faire avant la montée... le système de contrôle de la traction tente d'empêcher le patinage des roues mais annule tout votre élan et vous laisse ainsi pris à mi-pente avec une voiture qui est incapable de continuer faute de traction. Dans ce cas, rien ne vaut l'expérience et ainsi se fier à la bonne vieille méthode dites «sans artifice ».



 
 
Share |
MOYENNE DES VOTES
J'en veux une!
Apparence
Valeur
Note globale


BMW 528i 2011

BMW 528i 2011

BMW 528i 2011

Articles Reliés

Lincoln MKZ 2014

Lincoln MKZ 2014

Lire l'article complet

Buick LaCrosse AWD 2014

Buick LaCrosse AWD 2014

Lire l'article complet

Cadillac CTS Vsport 2014

Cadillac CTS Vsport 2014

Lire l'article complet

Lexus CT 200-h

Lexus CT 200-h

Lire l'article complet

Accueil | English | Essais Routiers | Guide d'achat | Actualités | Plan du site | Contactez-nous | Forum |
Copyright© 2001-2014 essai-auto.com - Conception du site internet : Orbite Média | Confidentialité