la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Alfa Romeo 4C Spider - Les + et les -

Un très beau jouet!

De toute ma carrière, je n’ai jamais conduit une voiture qui offre une expérience si unique et qui ne peut être comparée à rien d’autre sur le marché. Alors que plusieurs pourraient être portés à croire que cette observation n’est que positive, il n’en est rien car cette 4C affiche les défauts de ses qualités. Bien que ses lignes sont modernes, sensuelles et irrésistibles, le reste de l’expérience pourrait vous laisser rapidement sur votre appétit.

  • alfa-rear
  • alfa_romeo_4C_spider_essai
  • alfa_romeo_4c_dashboard
  • alfa_romeo_4c_front
  • alfa_romeo_4c_interior
  • alfa_romeo_4c_spider_engine_trunk
  • essai-auto_alfa_romeo_4c_spider
  • side

Un très beau jouet!

De toute ma carrière, je n’ai jamais conduit une voiture qui offre une expérience si unique et qui ne peut être comparée à rien d’autre sur le marché. Alors que plusieurs pourraient être portés à croire que cette observation n’est que positive, il n’en est rien car cette 4C affiche les défauts de ses qualités. Bien que ses lignes sont modernes, sensuelles et irrésistibles, le reste de l’expérience pourrait vous laisser rapidement sur votre appétit.

  • alfa-rear
  • alfa_romeo_4C_spider_essai
  • alfa_romeo_4c_dashboard
  • alfa_romeo_4c_front
  • alfa_romeo_4c_interior
  • alfa_romeo_4c_spider_engine_trunk
  • essai-auto_alfa_romeo_4c_spider
  • side

Conception

Un poids plume

L’Alfa Romeo 4C est offerte en format coupé ou Spider (toit en toile rétractable manuellement) assemblé en Italie, et ne pèse que 1090kg, ce qui est un poids plume dans le marché actuel! Il s’agit là de quelques centaines de kilos de moins que la concurrence qui va de la Porsche 718 Cayman à la Chevrolet Corvette. Ce faible poids est principalement dû à son châssis en fibre de carbone (et aluminium) qui est visible un peu partout dans l’habitacle, et sa carrosserie en fibre de verre. Peu de matériaux insonorisant ou de finition furent apportés à cet environnement afin de laisser le plus possible la vedette à la coque en fibre de carbone qui se voit un peu partout dès qu’on ouvre les portières. On n’est pas dans la dentelle là, il s’agit de la voiture actuellement en production affichant la finition la plus bâclée. Et ce qui est le plus étrange c’est qu’on n’essaye même pas de le cacher.

Les aberrations au niveau de l’habitacle vont beaucoup plus loin que la qualité des matériaux et la présentation. Voici quelques exemples d’aberration de la 4C en 2016 : pratiquement aucune insonorisation rendant le niveau de décibels très élevé, radio Alpine rétractable datant des années 90, sonorité audio quasi nulle, aucun régulateur de vitesse, sièges du conducteur non ajustable en hauteur, difficulté à entrer et sortir du véhicule, minuscule coffre de 105 litres, rangement inexistant, et bien d’autres. Bref, la présentation minimaliste de cet habitacle fait vraiment contraste avec les lignes sensuelles et étudiées de la carrosserie.

Performances

Une voiture de course avec des clignotants

Avec le peu de commodités offerts par cette voiture, et sa structure en fibre de carbone, on pourrait conclure qu’il s’agit d’une voiture de course à laquelle on a ajouté des clignotants et des coussins gonflables. Et en réalité, on ne serait pas vraiment loin de la réalité. On n’a même pas cru bon d’ajouter de l’assistance hydraulique pour la direction, ce qui se traduit par un volant très lourd et difficile à tourner lorsque la voiture est en arrêt complet. D’un autre côté, la communication est alors sans aucun filtre et permet de revivre une expérience de conduite pure sans aucun artifice. Sur nos routes qui sont remplies de dénivellations et de fissures, ce n’est pas un choix rationnel mais dès qu’on pose les roues sur un circuit routier, on ne peut que louanger cette décision. Si vous avez déjà conduit un Kart, et bien on ressent une sensation très similaire car on est assis très bas et la communication au pilote est tout aussi fantastique. Il s’agit de la plus grande qualité de cette italienne. Étrange par contre qu’une voiture si plaisante à pousser dans les virages n’a pas des sièges procurant davantage de support latéral…

La motorisation centrale de cette Alfa est un petit 1,7 litre turbocompressé produisant 237ch et 258 lb-pi de couple dès 2200 trs/min. Une seule transmission est au catalogue et il s’agit d’une automatique à double embrayage à sec. Ce n’est pas la transmission du genre la plus évoluée mais il reste que les changements de rapport s sont très rapides. Un peu comme les autres italiennes exotiques, on ne retrouve aucun levier de vitesse, il faut plutôt enfoncer l’un des boutons localisés entre les deux sièges et ensuite utiliser les palettes montées au volant pour changer les rapports en mode manuel. Les performances qu’on retire en ligne droite sont plus rapides que ce qu’on s’attend de 237ch et il faut remercier ici le très faible poids de l’ensemble. Le 0-100 km/h est enregistré en 4,6 secondes et le quart de mile en 12,8 secondes, ce qui n’est pas si mal du tout. Derrière le volant, l’expérience semble encore plus rapide que ce qu’affiche les chronos avec le niveau de décibels dans l’habitacle (sifflement du turbo, pétarades de l’échappement entre les changements de rapports, etc.) et la quantité de couple disponible dès 1500 trs/min. Rien ne sert de faire révolutionner ce moteur au-delà de 6000 trs/min, même si la ligne rouge est plus élevée… Il faut donc ajuster sa conduite car si l’on atteint la limite de révolution, l’intervention de l’électronique est abrupte et frustrante. Et tant qu’à parler des frustrations, le turbo demande parfois un temps de réponse trop long avant de bien ressentir toute la puissance en accélération. Cette observation est principalement désagréable en sortie de virage sur circuit ou lors de reprises lors d’un dépassement. Je crois qu’une motorisation de plus fortes cylindrées aurait été bénéfique à ce niveau mais le poids total aurait lui aussi été à la hausse. Pas facile de faire des choix!

Les + et les -

Essai-auto a aimé :

  • Silhouette irrésistible;
  • Très faible poids;
  • Rigidité du châssis en carbone;
  • Comportement routier impressionnant;
  • Expérience de conduite unique;
  • Consommation d’essence.

 

Essai-auto a moins aimé :

  • Équipement très limité;
  • Confort précaire;
  • Niveau de décibels dans l’habitacle;
  • Finition peu reluisante;
  • Temps de réponse du turbo.

Conclusion et fiche technique

À mon avis, il y a tout de même un minimum de confort et de polyvalence que l’on recherche de nos jours, peu importe le type de véhicule, et c’est ici que le bas blesse pour cette belle italienne. Des manufacturiers comme Porsche et même Ferrari l’ont compris depuis le début des années 2000. Cette Alfa Romeo présente une expérience de conduite d’une autre époque et sait nous prendre rapidement par les émotions avec son charme indescriptible mais la raison reprend le dessus une fois qu’on s’installe derrière le volant pour quelques heures. Dommage, je m’attendais tellement à aimer cette Alfa ailleurs qu’uniquement sur un circuit routier. Par contre, je ne peux renier le fait que ma semaine avec cette 4C fût mémorable pour plusieurs raisons et restera gravée dans ma mémoire à jamais. Bref, un très beau jouet désirable mais difficile à utiliser de façon régulière.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  4C
Marque :  Alfa Romeo
Version : Spider
Autres versions disponibles : Coupé
Catégorie :  exotique
Nombre de place assises :  2
Nombre de portes :  2
Gamme de prix : 64 495$ à 76 495$
Prix de la version à l'essai : 76 495$
Transport et préparation : 1750 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres turbo
Cylindrée : 1.7 litres
Puissance (ch) : 237ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 258 lp-pi @ 2200 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  6
Transmission manuelle (Nb rapports) :  N/D

Performances

Accélération 0-100 km/h 4.6 sec.
Accélération 400m 12.8 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 8.4 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : non
Répartition électronique du freinage : non
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : non
Système d'avertissement de changement de voie : non
Système d'avertissement d'angle mort : non
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : non

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir
Sièges chauffant avant : non
Sièges climatisés non
Système de navigation non
Système de clé sans main non

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Branchement auxiliaires : non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI non

Dimensions

Longueur : 3989 mm
Largeur : 1867 mm
Hauteur : 1185 mm
Empattement : 2380 mm
Poids à vide : 1090kg
Volume du coffre : 105 L

Garanties

Générale : 4 ans et 80 000 km
Assistance routière : oui

 

 

 

Mots-clés: exotique