la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Honda CR-V 2012 vs Volkswagen Tiguan 2012

Pomme ou orange?

Lorsqu'on parle de comparaison, on cite souvent le dicton qui suit : il ne faut pas comparer des pommes avec des oranges. Pourtant : les deux sont des fruits, ils possèdent une forme ronde, sont populaires aux petit déjeuner, les deux contiennent de la vitamine C, les deux se retrouvent sous forme de jus, etc. Malgré, on évite de les comparer car ils possèdent aussi beaucoup de caractéristiques qui les rendent différentes. C'est un peu le cas des deux petits VUS à l'essai dans ce match comparatif. Ils se retrouvent dans la même catégorie de véhicules et leur prix, dimensions, marché cible et plusieurs autres facteurs sont similaires et pourtant... c'est bien la première fois qu'après un match comparatif de la sorte, je me demande pourquoi au départ j'ai voulu comparer les deux véhicules.

  • essai-comparo-crv2012-tiguan20121
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20122
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20123
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20124
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20125
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20126
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20127
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20128

Pomme ou orange?

Lorsqu'on parle de comparaison, on cite souvent le dicton qui suit : il ne faut pas comparer des pommes avec des oranges. Pourtant : les deux sont des fruits, ils possèdent une forme ronde, sont populaires aux petit déjeuner, les deux contiennent de la vitamine C, les deux se retrouvent sous forme de jus, etc. Malgré, on évite de les comparer car ils possèdent aussi beaucoup de caractéristiques qui les rendent différentes. C'est un peu le cas des deux petits VUS à l'essai dans ce match comparatif. Ils se retrouvent dans la même catégorie de véhicules et leur prix, dimensions, marché cible et plusieurs autres facteurs sont similaires et pourtant... c'est bien la première fois qu'après un match comparatif de la sorte, je me demande pourquoi au départ j'ai voulu comparer les deux véhicules.

  • essai-comparo-crv2012-tiguan20121
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20122
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20123
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20124
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20125
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20126
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20127
  • essai-comparo-crv2012-tiguan20128

À l'intérieur

J'en ai parlé plus tôt. Les deux véhicules sont très différents dans leur approche. Nous le découvrirons tout au long de l'article. Leur point en commun est qu'ils se retrouvent dans le même segment d'offre, soit celui du petit VUS et que leurs dimensions sont sensiblement les mêmes. L'espace pour les passagers est aussi bon dans l'un ou l'autre des deux véhicules. Toute famille avec deux enfants saura profiter de l'espace et pourra tirer le maximum du véhicule. Cependant, ils ne sont pas assez large pour pouvoir y installer confortablement 3 sièges d'appoints et/ou d'enfants. Vous devrez regarder du côté du Honda Pilot ou du Volkswagen Touareg si tel est le cas. Pour le volume de chargement, le CR-V et le Tiguan se ressemblent. Le hayon est facile d'accès et l'espace de rangement permet de transporter les bagages d'une famille.

Honda est depuis longtemps reconnu pour offrir des produits de qualité, le CR-V 2012 ne fait pas exception. L'assemblage est bien fait, le soin de détail japonais y est présent. Cependant, les matériaux ne sont plus aussi remarquable qu'auparavant. Même Honda en cherchant à minimiser les coûts de production doit faire des choix déchirants. Les plastiques de la planche de bord et de la console centrale laissent un peu perplexe. Ils ne sont pas de mauvais goût ni de mauvaise qualité mais ce n'est pas au niveau du Tiguan. L'approche de Honda est maintenant des plus sobres. Honda a été longtemps reconnu pour son côté innovateur. Le CR-V adopte plutôt l'approche de la continuité avec son tableau de bord, sa console centrale et sa planche de bord. Cette nouvelle génération perpétue le look de la génération précédente avec quelques modifications mineures au tableau de bord. C'est bien mais austère et chargé à la fois. Le noir et le bleu y sont très présents.

Le Tiguan adopte aussi une approche austère avec le noir en prédominance. L'éclairage des commandes la nuit est rouge à la place de bleu. Ce n'est qu'une question de préférence mais je trouve le bleu moins agressant et plus facile à lire. Le Tiguan possède une belle qualité d'assemblage mais c'est surtout au niveau de la qualité des matériaux qu'il se démarque. Les sièges de cuir y sont confortables et de qualité tant à l'avant qu'à l'arrière. C'est cette qualité de matériaux et le confort supérieur qui donne au Tiguan l'avantage à ce niveau.

La conduite

Groupe motopropulseur

C'est dans cet aspect du véhicule qu'on voit la grande différence dans l'approche de chacun des manufacturiers. Les deux misent depuis longtemps sur des technologies et des approches différentes. Ses approches séduisent certains types de personnalité et c'est ce qui fait que les camps des deux protagonistes se trouvent diamétralement opposés. Volkswagen et Audi sont reconnus pour leurs moteurs suralimentés depuis longtemps. Le Tiguan possède donc un quatre cylindre de 2 litres suralimenté (grâce à la turbocompression) à injection directe développant 200 chevaux. Volkswagen utilise aussi la boîte automatique tiptronic à six rapports depuis plusieurs années. La boîte est spécialement conçue pour soutirer le maximum du couple du moteur offert dès 1800 trs/min tout en maximisant l'économie d'essence. Si vous avez déjà lu mes revues des autres produits de la marque muni de cette boîte automatique, vous savez déjà que je ne suis pas un fan de celle-ci. La boîte du Tiguan ne fait rien pour me faire changer d'avis. Je trouve qu'elle se fait toujours prendre facilement à contrepieds. Elle ne sait plus quel rapport choisir, hésite et puis se décide finalement. Aussi, les quatre premiers rapports sont toujours aussi courts. Lorsqu'on tente de profiter de la pleine puissance du moteur, l'étagement est bien réussi mais lorsqu'on roule plus doucement, il en résulte en une série de coups saccadés avec les changement de rapport et la réaction du turbo. Bref, les amateurs de Volkswagen me traite déjà de tous les noms et d'hérétique, j'en suis certain.

Pour sa part, le CR-V de Honda se trouve à l'autre bout du spectre en utilisant une approche tout à fait différente. Le moteur quatre cylindres de 2,4 litres développe 185 chevaux. Honda n'utilise pas de suralimentation afin d'extraire plus de puissance et de couple du moteur. Seule la technologie V-TEC disponible depuis déjà quelques décennies y est présente. À ses débuts, les moteurs munie de cette technologie souffraient de double personnalité : soporifiques avant l'enclenchement du système et puis énergiques et criards une fois le V-TEC enclenché. Avec les année, Honda a su raffiner la bande de puissance de ses moteurs. Le CR-V affiche toujours sa puissance à haut régime mais l'accès à celle-ci est plus douce qu'auparavant. Le CR-V concède donc 15 chevaux et beaucoup de couple au moteur du Tiguan. Côté puissance, le Tiguan remporte facilement la palme mais côté raffinement et douceur, c'est le CR-V qui emporte la mise. J'en reviens donc à mon prélude. Une pomme ou une orange?

La conduite

Les véhicules de la marque Volkswagen ont toujours eu la réputation d'avoir une conduite plus directe et sportive, s'approchant des sensations recherchés par les conducteurs sportifs. Le Tiguan continue la tradition. La direction plus directe et communicative est des plus intéressante pour le conducteur. Le volant se prend bien en main et les manœuvres sont facile à dicter. Les suspensions plus sportives permettent d'obtenir une conduite inspirée pour une petit VUS. Le roulis est limité à un minimum, le véhicule est stable autant dans les courbes serrées que les grandes courbes à haute vitesse. Le Tiguan est aussi muni de pneus à profil plus bas que son rival. Ses pneumatiques augmentent l'adhérence et l'agrément de conduite. Mais tout cela s'obtient à un prix : celui du confort. Le Tiguan réagit moins bien sur les routes bosselés, dans les trous et autres imperfections trop nombreuses sur nos routes. De son côté, j'ai souvent entendu des propriétaires de CR-V me dire qu'ils trouvaient leur véhicule trop sèche sur nos routes. Si vous êtes un de ceux-ci, n'allez surtout pas faire l'essai du Tiguan! La nouvelle génération du CR-V gère très bien les imperfections des routes canadiennes. Ses pneumatiques et le réglage de ses suspensions sont beaucoup mieux adaptés à la vie montréalaise. N'allez pas penser qu'il est un cancre côté plaisir de conduite. Le CR-V ne fait pas aussi bien que le Tiguan pour l'agrément de conduite mais il sait tenir son bout dans les courbes. Le roulis est bien maîtrisé même dans les changements de directions brusques. Le CR-V affiche une belle homogénéité côté conduite. Cependant, la direction électronique masque les sensations de la route et le conducteur se trouve avec un volant sans âme entre les mains. Le Tiguan est donc le sportif des deux tandis que le CR-V affiche sa personnalité zen. Pomme ou orange?

Prix et équipements

C'est un match nul ici. Les deux véhicules se comparent en terme d'offre. Volkswagen simplifie l'offre à ses clients en offrant trois modèles : le Trendline est le modèle de base avec un prix de départ à 27 875$. Le Highline est quant à lui le modèle haut de gamme offert au prix de 38 375$. Nous avions ce dernier en essai. L'équipement est assez complet et les options se font plutôt rares. Vous pouvez ajouter l'ensemble sport pour 1900$ ou l'ensemble technologie pour 2300$ de plus. Le Tiguan Highline est déjà assez équipé de série, l'option sport avec ses roues de 19 pouces ajoute surement de l'adrénaline à la conduite mais soyez prêt à accepter les conséquences dès qu'un trou se présentera. Pour l'autre ensemble d'option, questionnez-vous sur le besoin réel d'avoir une chaine audio à 300 watts et la navigation incluse à la console centrale.

Le CR-V offre le double de modèles de son rival. Vous avez donc le choix entre le modèle LX à traction avant offert de base à partir de 25 990$. Le modèle EX se situe au milieu de la gamme et tout comme le LX, vous avez le choix entre traction avant ou traction intégrale. Le modèle à l'essai était le plus haut de gamme, soit le Touring. Le modèle Touring est offert à partir de 35 090$. Tout comme le Tiguan Highline, il offre énormément d'équipement de série. Les options sont rares et très spécialisés; on parle ici d'ensemble de remorquage ou de fixations sur le toit. Le CR-V prend donc un léger avantage sur le Tiguan dans cette catégorie. Pour obtenir la version la plus équipée avec le système de navigation intégré, il vous faudra débourser un peu plus de 5000$ en surplus pour obtenir le Tiguan.

Conclusion

 Au final, on ne peut vraiment départager entre les deux et faire un gagnant car les deux véhicules sont trop différents. Le Tiguan remporte la palme pour son intérieur et son luxe supérieur, le CR-V contre attaque avec un prix inférieur. Du côté de la conduite, de la performance et de l'approche, les deux véhicules n'ont rien en commun. La personne qui recherche les sensations de conduite sportive choisira le Tiguan de Volkswagen et celle qui préfère la constance et l'exécution d'un métronome choisira le CR-V de Honda. Alors, tout comme les pommes et les oranges, elles ne sont pas mutuellement exclusives mais à la fin, vous ne pouvez obtenir le véhicule parfait. Il vous faudra bien peser les côtés positifs et négatifs par rapport à vos besoins.

 

Fiche technique

Fiche Technique (CR-V 2012 Touring)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 25 990$ - 35 090 $
Prix du modèle essayé 35 090 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cylindres
Cylindrée 2,4 litres
Puissance (ch@tr/min) 185 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 163 lb.pi@ 4400 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 5
Transmission variable continue Non
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 225/65
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 7
Puissance : 360 watts
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 9,5 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 530 mm
Largeur 1 820 mm
Hauteur 1 654 mm
Empattement 2 620 mm
Poids à vide 1 608 kg
Volume du coffre 1 054 L
Capacité maximale de chargement 2 007 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui

Fiche Technique (Tiguan Highline)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 27 875$ - 38 375 $
Prix du modèle essayé 38 375 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 200 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 207 lb.pi@ 1700 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission variable continue Non
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 18 pouces
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 8
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 11,0 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 427 mm
Largeur 1 809 mm
Hauteur 1 663 mm
Empattement 2 604 mm
Poids à vide 1 629 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui

Mots-clés: VUS