la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Volvo S60 Polestar 2015

Extrêmement rare et envoutante

En dehors de sa couleur unique, cette version Polestar de la S60 est une voiture extrêmement désirable et plus rare sur nos routes que certaines exotiques. En effet, seulement 750 unités seront produites au total en 2015 et elles seront divisées entre 13 pays. Par chance, le Canada est l’un d’eux. Mais si jamais vous en croisez une sur la route, dépêchez-vous de la remarquer car il se peut aussi qu’elle disparaisse très rapidement compte tenu des performances électrisantes de cette suédoise charismatique.

 

  • 2015-volvo-s60-polestar-f1
  • 2015-volvo-s60-polestar-f10
  • 2015-volvo-s60-polestar-f11
  • 2015-volvo-s60-polestar-f12
  • 2015-volvo-s60-polestar-f2
  • 2015-volvo-s60-polestar-f3
  • 2015-volvo-s60-polestar-f4
  • 2015-volvo-s60-polestar-f5

Extrêmement rare et envoutante

En dehors de sa couleur unique, cette version Polestar de la S60 est une voiture extrêmement désirable et plus rare sur nos routes que certaines exotiques. En effet, seulement 750 unités seront produites au total en 2015 et elles seront divisées entre 13 pays. Par chance, le Canada est l’un d’eux. Mais si jamais vous en croisez une sur la route, dépêchez-vous de la remarquer car il se peut aussi qu’elle disparaisse très rapidement compte tenu des performances électrisantes de cette suédoise charismatique.

 

  • 2015-volvo-s60-polestar-f1
  • 2015-volvo-s60-polestar-f10
  • 2015-volvo-s60-polestar-f11
  • 2015-volvo-s60-polestar-f12
  • 2015-volvo-s60-polestar-f2
  • 2015-volvo-s60-polestar-f3
  • 2015-volvo-s60-polestar-f4
  • 2015-volvo-s60-polestar-f5

La conduite

Qu’est-ce qui différencie la Polestar des autres S60?

Poletar est en fait une compagnie suédoise qui est le partenaire officiel de Volvo en course automobile depuis les années 90 dans le Championnat du monde des voitures de tourisme. Pour la première fois, les deux compagnies unissent officiellement leur force pour créer une édition unique qui comporte environ 250 nouvelles composantes. Son prix de 64 895 $ est environ 7000 $ plus élevé qu’une version R-Design toute équipée. Elle est livrée avec tous les équipements possibles sur la liste des options de Volvo (incluant les divers systèmes de sécurité préventive) et toutes les couleurs sont disponibles au catalogue en autant qu’on opte pour ce bleu rebelle qui attire grandement les regards ou saphir noir. Mais ce qui retient l’attention des vrais passionnés n’est pas visible à l’œil nu; cette Polestar est grandement révisée et améliorée au niveau motorisation, suspension et comportement aérodynamique.

Si l’on débute les explications avec la motorisation, sachez qu’on retrouve toujours le six cylindres en ligne de 3 litres auquel on y a greffé un nouveau turbocompresseur à double admission (qui grimpe à 17.5psi), un système de refroidissement intermédiaire, un système d’échappement sport et une révision complète des cartographies et système d’injection.  Le rendement affiché par cette version Polestar est officiellement de 345ch et 369lb-pi de couple mais certaines rumeurs circulent que ce dernier chiffre dépasserait les 400 lb-pi! Les experts de chez Polestar n’ont pas seulement augmenté la puissance du moteur car en réalité, le plus gros du travail s’est fait au niveau des suspensions et du châssis. Des amortisseurs de marque Öhlins spécifiquement conçus pour cette voiture prennent place sous la carrosserie et la rigidité des ressorts est de 90 % supérieure à l’avant et de 70 % à l’arrière par rapport à la version R-Design. Comme si cela ne suffisait pas, des barres stabilisatrices plus rigides ont été installées ainsi que des énormes étriers de freins à six piston Brembo à l’avant (montées sur des disques flottants en deux parties), et puis des pneus Michelin Pilot Super Sport 245/35ZR20 montés sur des jantes Polestar.

Des modifications qui font toute une différence

Dès l’instant où l’on démarre cette Volvo, on se rend bien compte qu’on ne parle pas d’une simple S60. L’échappement émet un son sourd qui présage des performances en lien avec le look de la voiture. Les superbes sièges nous accueillent en proposant une position de conduite parfaite et un confort tout simplement inégalé. Déjà que Volvo présente généralement les meilleurs sièges de l’industrie, cette Polestar pousse cette observation encore plus loin avec un support parfait pour toutes les parties du corps. On se surprend même à se servir de l’appuie-tête en tout temps... Le cuir, l’alcantara et les coutures à la main viennent terminer la finition de ces sièges qui tiennent le conducteur et passagers bien en place en virage.

Parlant de performance, tenez bien votre chapeau car vous n’aurez jamais vu une Volvo aussi rapide de votre vie. Les BMW 335i et Audi S4 n’ont qu’à bien se tenir. À partir d’un arrêt complet, cette dame en bleue atteint 100 km/h en moins de 5 secondes et le quart de mile se galope en 13.0 secondes! Il s'agit de temps similaires aux Ford Mustang GT et Chevrolet Camaro SS affichant près de 100ch supplémentaires...  Le freinage est aussi à la hauteur avec une bonne modulation de la pédale de frein mais aussi une puissance supérieure à la S60 R-Design ainsi qu’une endurance toute aussi bonne que les rivales germaniques. La tenue de route inspire grandement confiance, surtout en Mode Sport qui ajuste plusieurs paramètres de conduite comme la fermeté de la suspension, la réponse de l’accélérateur et les changements de vitesse de la boîte automatique. Parlant de transmission, je trouve cela dommage que Volvo n’offre pas une bonne vieille unité manuelle (comme c’était le cas avec l’ancienne S60R du milieu des années 2000) dans cette version sur vitaminée, ou une boite à double embrayage afin d’être à la hauteur de la compétition à ce niveau. D’accord, en Mode Sport, elle est efficace et rapide mais lorsque l’on commence à utiliser les palettes montées au volant, on se rend immédiatement compte qu’on n’a pas affaire à la rapidité recherchée, surtout lorsqu’on rétrograde les rapports.

Les plus exigeants en termes de comportement routier noteront une tendance au sous-virage à la limite de l’adhérence, provenant directement de la conception du véhicule. En effet, il suffit de lever le capot pour constater que tout le moteur se situe en avant de l’essieu, créant un poids plus élevé à cet endroit et poussant le devant vers l’extérieur du virage malgré la présence d’une excellente traction intégrale. Mais je le répète, cette observation est observable à la limite (préférablement sur un circuit) et le commun des mortels se satisfera pleinement du plaisir de conduite que procure cette berline « sur le Red Bull ».  

Bien que cette Polestar affiche un tempérament définitivement plus féroce et rebelle que les autres versions de la S60, elle n’en demeure pas moins très civilisée, confortable et agréable au quotidien. D’ailleurs, le Mode Sport sera souvent trop extrême pour la conduite urbaine et il suffit alors d’opter pour le mode normal et jouir de chaque instant au volant d’une berline des plus feutrées et accomplies.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • Excellente traction intégrale
  • Accélérations soutenues et rapides
  • Confort des sièges
  • Look unique
  • Motorisation offrant un couple hors du commun
  • Ergonomie simple
  • Sonorité de l'échappement en Mode Sport

Essai-auto a moins aimé :

  • Aucune boîte manuelle disponible
  • Quantité trop limitée
  • Encore trop sage pour certains
  • Dégagement offert aux passagers arrière

Conclusion

 Cela ne me sert à rien de louanger davantage cette S60 Polestar car le très peu d’unités disponibles au Canada sont déjà vendues. Mais bref, il est difficile de trouver dans le marché actuel une voiture qui offre un tel mélange de performance, confort, volume, sécurité et rareté, le tout disponible 12 mois par année et offert à un prix drôlement compétitif. Une seule autre voiture en offre un peu plus au niveau polyvalence et il s’agit de la familiale V60 Polestar, malheureusement déjà toutes vendues elles aussi. Quel dommage que si peu de canadiens gouteront à cette recette gagnante et électrisante signée Volvo et Polestar.  

Fiche technique

 

Fiche Technique (S60 Polestar)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Sport
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 64 895$ - 64 895 $
Prix du modèle essayé 64 895 $
Transport et préparation 1 715 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 6 cyl. en ligne turbo
Cylindrée 3,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 345 ch.
Accélération 0-100 km/h 4.8 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 369 lb.pi@ 3000 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 20 pouces
Dimension des roues 245/35
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Suède
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 12
Puissance : 650 watts
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 13,5 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 635 mm
Largeur 1 865 mm
Hauteur 1 484 mm
Empattement 2 776 mm
Poids à vide 1 747 kg
Volume du coffre 340 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui