la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Volvo XC90 T6 2016

Tout un retour en force

La première génération du XC90, qui était sur notre marché depuis plus de 10 ans, se devait d’être remplacée depuis quelques années. Considérant la compétition féroce de ce créneau, Volvo a tout un mandat afin de dissuader les acheteurs de se procurer un BMW X5 et d’opter à la place pour un XC90. Cette nouvelle génération frappe dans le mile et représente le renouveau de Volvo, qui a investi environ 11 milliards de dollars afin présenter une gamme de véhicules totalement redéfinie dans les prochaines années. Cette renaissance débute avec ce VUS et on doit bien avouer que l’investissement de la part de Volvo est immédiatement identifiable.

  • 2016-volvo-xc90-t6-f1
  • 2016-volvo-xc90-t6-f10
  • 2016-volvo-xc90-t6-f2
  • 2016-volvo-xc90-t6-f3
  • 2016-volvo-xc90-t6-f4
  • 2016-volvo-xc90-t6-f5
  • 2016-volvo-xc90-t6-f6
  • 2016-volvo-xc90-t6-f7

Tout un retour en force

La première génération du XC90, qui était sur notre marché depuis plus de 10 ans, se devait d’être remplacée depuis quelques années. Considérant la compétition féroce de ce créneau, Volvo a tout un mandat afin de dissuader les acheteurs de se procurer un BMW X5 et d’opter à la place pour un XC90. Cette nouvelle génération frappe dans le mile et représente le renouveau de Volvo, qui a investi environ 11 milliards de dollars afin présenter une gamme de véhicules totalement redéfinie dans les prochaines années. Cette renaissance débute avec ce VUS et on doit bien avouer que l’investissement de la part de Volvo est immédiatement identifiable.

  • 2016-volvo-xc90-t6-f1
  • 2016-volvo-xc90-t6-f10
  • 2016-volvo-xc90-t6-f2
  • 2016-volvo-xc90-t6-f3
  • 2016-volvo-xc90-t6-f4
  • 2016-volvo-xc90-t6-f5
  • 2016-volvo-xc90-t6-f6
  • 2016-volvo-xc90-t6-f7

Design

Quelle classe!

Il ne suffit que de quelques minutes afin de constater le design raffiné de ce tout nouveau VUS. Il faut avouer que la partie arrière aurait pu offrir un peu plus de nouveauté car elle semble beaucoup plus une évolution de l’ancienne génération. Quant au reste du véhicule, tout spécialement le partie avant, c’est une réussite totale. Tel que mon collègue Éric l’avait indiqué dans son article « Premières impressions » lors de la sortie du véhicule un peu plus tôt cet été, le XC90 est définitivement le VUS le plus élégant sur le marché à l’heure actuelle. Ce qui frappe le plus concerne l’équilibre des formes et la simplicité élégante de ce VUS; trouver un design simple mais accrocheur est une mission très compliquée et les designers de Volvo ont démontré leur savoir-faire. L’avant surprend par sa calandre simple mais frappante d’audace avec sa grosse grille striée et ses phares combinés au bi-xénon et à DEL superbement intégrés. De plus, en adoptant que de moteurs de petites cylindrées, Volvo a réussi à raccourcir le museau de la voiture et de conserver un empattement plus grand que la moyenne sans pour autant allonger le véhicule. L’effet est tout à fait réussi et donne au XC90 un dynamisme visuel irrésistible. Il ne faut passer sous silence le choix de roues de 19, 20, 21 ou 22 pouces qui ajoutent encore plus de coffre à l’ensemble. D’ailleurs, j’ai utilisé ce véhicule lors d’un mariage et il servait de « carrosse » pour la mariée. Les commentaires reçus de la part des invités étaient élogieux, autant pour la beauté de la mariée que de la silhouette du véhicule.

Si l’extérieur impressionne, attendez de prendre place à bord. Vous y trouverez des matériaux de grande qualité, des cuirs perforés sur toutes les surfaces qui risquent d’être touchées par une main ou un postérieur humain, des boiseries blondes laissées au naturel, sans laque et un assemblage parfait. Les sièges avant allient confort et style qu’on ne retrouve pas chez BMW, Mercedes ou Audi et, comble de marketing d’image de marque, portent une petite étiquette du drapeau de la Suède. Une fois assis au poste de commande, on a droit à une tablette d’inspiration iPad au centre de la planche de bord afin de regrouper toutes les commandes (chaine audio, navigation, climatisation, divers ajustements, information générale, internet, etc.). On peut faire glisser les pages de gauche à droite, pincer ou agrandir au simple toucher et le tout semble tout à fait intuitif pour ceux et celles qui ont une tablette de ce genre à la maison. Le tableau de bord est tout aussi intéressant et peut être configuré au goût des divers utilisateurs avec de superbes images numériques.

À l'intérieur


Un habitacle volumineux et bien pensé

Ce nouveau XC90 est plus large de 20cm et plus long de 12cm, ce qui a positivement un impact sur l’habitacle. Vos passagers, petits et grands, n’auront rien à se plaindre de leur sort qu’ils soient assis à la

deuxième ou la troisième rangée. Les fauteuils de la deuxième rangée peuvent être ajustés en longueur et ceux de la troisième ne ressemblent en rien à la boite de pénalité généralement associé à ces places dans un VUS. Tous les dossiers de ces rangées se rabattent séparément et il est donc possible d’obtenir une aire de chargement fort volumineuse avec un plancher totalement plat. Bien entendu, au prix que Volvo exige pour le XC90, on est en droit de s’attendre aux dernières évolutions technologiques en matière de sécurité et d’aides à la conduite. Aucun reproche de ce côté puisque tout y est de série ou moyennent un supplément.

Une fois de plus, je me répète pour un produit Volvo mais je dois noter que les sièges sont d’un confort incomparable. Plusieurs ajustements permettent de trouver la position et la fermeté selon les goûts du conducteur, et plusieurs heures derrière le volant ressemblent à une balade au dépanneur; aucune fatigue au niveau du dos!

Sur la route

Et le plaisir de conduite lui?

Malgré les dimensions accrues, ce XC90 T6 pèse néanmoins 120 kilos de moins que son prédécesseur. Ceci est en parti possible avec la présence d’une motorisation quatre cylindres de 2.0 litres dans toute la gamme du XC90. Avant de tirer vos conclusions par rapport à la présence d’un petit moteur dans un gros VUS, sachez que celui-ci livre 320ch et 295 lb-pi dès 2200 trs/min. Pour arriver à tirer autant de chevaux d’un quatre cylindres de 2,0 litres, Volvo innove en greffant non seulement un turbo au moteur, mais en y ajoutant aussi un compresseur volumétrique. La théorie veut que le compresseur s’occupe de livrer le couple à bas régime lors des départs et que le turbo arrive en relève pour s’occuper d’offrir une puissance maximale à plus haut régime. Avec un poids de tout juste sous les 2000kg, j’ai enregistré un 0-100 km/h en 7,1 secondes. Ce n’est pas aussi rapide que certains compétiteurs mais tout de même bien suffisant pour répondre aux besoins, tout comme les reprises qui sont adéquates. Par contre, la sonorité de cette motorisation n’a vraiment rien d’intéressante et on s’ennui alors de l’ancien V8 offerts il y a quelques années dans le XC90 de première génération. Par contre, la consommation moyenne observée de 12.5 litres/100 km nous permet de pardonner à cette motorisation sa décevante sonorité.

Pour ceux désirant plus de puissance et de couple, une version T8 est aussi au menu. Cette version est encore plus poussée et le même moteur de 2.0litres est alors aussi dotée d’une motorisation hybride d’une puissance totale 403 chevaux et 472 lb-pi de couple.

Lorsqu’il vient le temps d’enfiler quelques courbes, on remarque que ce Volvo est davantage axée sur le confort que sur la conduite sportive. Il est possible d’ajuster le dynamisme du véhicule en choisissant le mode Sport et ainsi on dénote une différence au niveau de la direction, des suspensions et du temps de réponse de la motorisation. Mais en bout ligne, ce Volvo préfère les grandes autoroutes aux petites routes sinueuses, et il n’y a rien de mal à cela. Le confort de roulement et l’absence de bruit extérieur sont de haut niveau, mieux que la plupart des rivaux de ce créneau.

Et le prix?

Offert en versions T6 Momentum à 60 700 $, R-Design pour 65 200$ ou Inscription à 67 800$, le XC90 T6 propose une traction intégrale de série via une boite automatique à huit rapports. La version à l’essai était la livrée Inscription avec plusieurs groupes d’options incluant les roues de 21 pouces, l’affichage tête haute graphique, l’assistance visuelle au stationnement, les sièges arrière chauffants, le toit panoramique, le pare-brise chauffant, toutes les aides à la conduite, la superbe chaine audio Bowers &

Wilkins, et j’en passe. Le prix final était de 77 325 $. Quant à la version T8, son prix débute à 73 400 $ avant les options.

Plus et moins


Essai-auto a aimé :

  • Habitacle impressionnant;
  • Confort des sièges;
  • Présentation et qualité des matériaux;
  • Volume offert à tous les passagers;
  • Technologie de pointe;
  • Look unique.

Essai-auto a moins aimé :

  • Sonorité de la motorisation;
  • Conduite moins inspirée que la compétition allemande;
  • Groupes d’options dispendieux.

Conclusion

Si ce XC90 est précurseur d’une renaissance de Volvo, l’avenir s’annonce très prometteur pour ce manufacturier suédois. Les quelques points négatifs notés lors de cette évaluation de font pas le poids face aux nombreuses qualités de ce VUS. À mon avis, dès qu’un acheteur potentiel s’installera dans l’habitacle, il sera conquis! Il faut juste espérer que le service offert dans certains concessionnaires de la marque progressera tout autant que ce véhicule vient de le faire, et que les quelques problèmes de fiabilité à long terme observés dans le passé sont maintenant de l’histoire ancienne. Si c’est le cas, Volvo n’aura aucun problème à vendre chaque unité produite et d’assurer un renouveau sous le soleil.

Fiche technique

 

Fiche Technique (XC90 T6)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 7
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 60 700$ - 82 250 $
Prix du modèle essayé 77 325 $
Transport et préparation 1 815 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo+compresseur
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 320 ch.
Accélération 0-100 km/h 7.1 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 395 lb.pi@ 2200 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 8
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 21 pouces
Dimension des roues 275/40
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 12,5 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 950 mm
Largeur 2 104 mm
Hauteur 1 775 mm
Empattement 2 984 mm
Poids à vide 1 998 kg
Volume du coffre 615 L
Capacité maximale de chargement 2 427 L
Capacité de remorquage 2 250 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui