la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Volkswagen GTI 2018

Toujours dans le coup?

La GTI est à l’origine des voitures à hayon à vocation sportive, les « hot hatch », et a toujours su tenir tête à la concurrence. La version 2018 nous arrive avec une série de retouches esthétiques et technologiques qui devraient la garder compétitive pour encore quelques années. Mais la GTI ne trône plus au sommet de la performance chez VW, cet honneur revenant désormais à la Golf R avec ses 75 chevaux de plus et son rouage intégral. Alors la question qui nous occupe pour cet essai est de voir comment la GTI se débrouille dans l’ombre de la R.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

 

Toujours dans le coup?

La GTI est à l’origine des voitures à hayon à vocation sportive, les « hot hatch », et a toujours su tenir tête à la concurrence. La version 2018 nous arrive avec une série de retouches esthétiques et technologiques qui devraient la garder compétitive pour encore quelques années. Mais la GTI ne trône plus au sommet de la performance chez VW, cet honneur revenant désormais à la Golf R avec ses 75 chevaux de plus et son rouage intégral. Alors la question qui nous occupe pour cet essai est de voir comment la GTI se débrouille dans l’ombre de la R.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

 

Les retouches

 

VW n’est pas trop porté sur le changement et baigne carrément dans le conservatisme lorsque le temps est venu de rajeunir ses véhicules. Fidèle à sas habitudes, le manufacturier vise l’évolution de son langage stylistique plutôt que faire la révolution. Toutes les retouches apportées à la carrosserie sont subtiles et ont pour effet de cristalliser le look de la GTI version 2018. L’ajout de fines ligne rouges à même les phares, une calandre plus petite mais un parechoc plus massif flanqué de phares d’appoint munis d’ailettes aérodynamiques sont d’autant de nouveaux éléments qui viennent définir le caractère propre à la GTI. L’arrière est toujours aussi épuré et bénéficie cette année de feux aux DEL mieux découpés que sur les versions précédentes. La GTI conserve ses deux embouts d’échappement et son béquet intégré au haut du hayon. Les roues de 18 pouces de notre version Autobahn ajoutent une touche de sportivité et la couleur argent blanc métallisé accentue tous les éléments contrastants ajoutés aux versions 2018.

L’intérieur a tout autant bénéficié de retouches intéressantes pour 2018 avec l’ajout de lignes rouges illuminées ça et là sur les portières, les seuils de porte et sur le tableau de bord. Le volume de la cabine a toujours été une force de la Golf et donc de la GTI qui cette année n’est disponible qu’en version quatre portes. L’accès à bord est facile et la fermeté des sièges surprend à prime abord mais on vient à les apprécier lors de longs trajets. Cette année, VW fait dans la nostalgie en offrant sans frais les mêmes sièges de tissu tartan à ajustements manuels que ceux de la version de base. Une option sans frais mais qui remplace des sièges de cuir véritable à ajustements électrique de huit façons. Enfin, le look est réussi mais sachez que vous aurez payé pour plus de luxe en achetant la version Autobahn. Toutes les plus récentes technologies d’aide à la conduite sont disponibles et fonctionnent admirablement, et le nouveau système d’infodivertissement est d’une grande efficacité et se met en route en quelques secondes, même par des températures de -25C.

Les matériaux sont de grande qualité et l’assemblage soigné quoique notre voiture avait un toit ouvrant qui craquait et produisait des cliquetis au moindres imperfections de la route. Petit défaut mais qui nuit sérieusement au plaisir de conduire sans parler de l’effet sur l’image de marque du fabriquant.

 

La conduite

 

C’est à ce chapitre que la GTI a toujours su plaire à ses adeptes. La tenue de route demeure étonnamment neutre pour une traction et ce n’est qu’en la comparant au comportement de la R que l’on soit en mesure d’apprécier les vertus d’une traction intégrale en conduite animée. Cela dit, la conduite hivernale, même lorsque montée sur de bons pneus d’hiver, s’avère assez délicate et on vient à regretter de ne pas avoir dépensé quelques milleirs de dollars de plus pour une R. Les passagers qui ont voyagé à bord de la voiture ont trouvé les suspensions beaucoup trop sèches même en mode Normal alors qu’en mode Sport je craignais rien de moins que la mutinerie. J’ai été surpris de voir que la souplesse et l’efficacité des réglages d’antan avaient disparu au profit de réglages décidément plus fermes. Cela étant dit, la GTI priorise avant tout le plaisir de conduire et se comporte en vrai sportive lorsqu’on la sollicite le moindrement. Le confort des passagers est peut-être devenu plus secondaire.

Le quatre cylindre turbe de 2.0 litres affiche maintenant une puissance de 220 chevaux et 258 livres de couple et peut être jumelé à une boite manuelle à six rapports ou la DSG à double embrayage de six rapports. La puissance est livrée de façon linéaire sans temps de réponse notable de la part du turbo et devrait suffire amplement au commun des mortels. Notre voiture était équipée de la DSG qui accomplit un travail fort honnête en passant les rapports à la vitesse de l’éclair, soit automatiquement ou en obéissant aux commandes du pilote. Il est aussi possible de personnaliser les modes de conduite offerts en sélectionnant le mode Custom et ainsi choisir le mettre la boite DSG en mode sport, tout comme l’échappement mais conserver les suspensions en mode normal. Le mode Sport ravive tous ces paramètres alors que le mode Eco engourdit complètement le groupe motopropulseur.

La consommation est correcte sans plus en livrant moins de 8l/100 sur autoroute et 11l/100 en ville. La moyenne de notre semaine fut de 10,5l/100 dans des conditions hivernales passablement difficiles.

 

Les + et les -

 

Essai-auto a aimé

  • Retouches 2018 bien réussies
  • Système d’infodivertissement rapide et intuitif
  • Possibilité de personnaliser les modes de conduite
  • Intérieur élégant et raffiné
  • Performances au rendez-vous
  • Format polyvalent

Essai-auto a moins aimé

  • Tenue de route hivernale délicate
  • Bruits de craquement du toit ouvrant
  • Suspensions trop sèches même en mode normal
  • Sièges de tissu tartan à réglages manuels

 

Conclusion et fiche technique

 

La GTI est offerte en deux versions quatre portes pour 2018, soit la version de base proposée à 30 595$ et la version Autobahn à compter de 35 895$ (et la Golf R, à titre de référence débute à 42 065$). Cela peut placer plusieurs acheteurs potentiels devant un certain dilemme et ce qui nous amène à faire des choix difficiles. Oui la GTI est toujours dans le coup en offrant une voiture homogène, élégante, pratique et capable de performances franches. Elle tient tête facilement à la Focus ST et la Civic Si ses plus proches rivales. Mais sachez que notre voiture d’essai frôlait les 40 000$ avec tous ses équipements et son luxe. Rendu là, choisissez une R de base!

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  GTI
Marque :  Volkswagen
Version :  Autobahn
Autres versions disponibles :  Base
Catégorie :  Compacte à hayon
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 30 595 $ à 39 045 $
Prix de la version à l'essai : 39 045 $
Transport et préparation : 1 750 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  Quatre cylindres turbo
Cylindrée : 2.0 litres
Puissance (ch) : 220 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 258 : lb-pi @ 1,600 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  6
Transmission manuelle (Nb rapports) :  6
Transmission variable continue : non

Performances

Accélération 0-100 km/h 6.8 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 10.5 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Tissu
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 8
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI non

Dimensions

Longueur : 4268 mm
Largeur : 1790 mm
Hauteur : 1442 mm
Empattement : 2631mm
Poids à vide : 1378 kg
Volume du coffre : 490 L
Capacité de remorquage : nd

Garanties

Générale :  4 ans 80,000km
Assistance routière : oui

 

Mots-clés: Sport, compacte