la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Volkswagen Tiguan 2018 - Performances

Se fondre dans la masse

Suivant la nouvelle image de marque de Volkswagen, cette seconde génération du Tiguan nous arrive avec des airs qui nous rappellent énormément son grand frère l’Atlas introduit plus tôt cette année. Tout comme ce dernier, toutes les mesures de dimension de ce nouveau Tiguan sont en hausse, ce qui en fait un VUS maintenant capable de tenir la comparaison sans problème avec les Honda CR-V, Nissan Rogue et Mazda CX-5 en termes de volume offert. Le raffinement de son habitacle est lui aussi en hausse accompagné de plusieurs caractéristiques intéressantes. Avant de déclarer victoire, il est primordial de prendre le volant car c’est à ce niveau que la plus grande déception se retrouve…

  • 2018_volksagen_tiguan_rear_seat
  • 2018_volkswagen_tiguan_
  • 2018_volkswagen_tiguan_1
  • 2018_volkswagen_tiguan_cargo
  • 2018_volkswagen_tiguan_dashboard
  • 2018_volkswagen_tiguan_essai-auto
  • side
  • volkswagen_tiguan_2018_essai-auto

Se fondre dans la masse

Suivant la nouvelle image de marque de Volkswagen, cette seconde génération du Tiguan nous arrive avec des airs qui nous rappellent énormément son grand frère l’Atlas introduit plus tôt cette année. Tout comme ce dernier, toutes les mesures de dimension de ce nouveau Tiguan sont en hausse, ce qui en fait un VUS maintenant capable de tenir la comparaison sans problème avec les Honda CR-V, Nissan Rogue et Mazda CX-5 en termes de volume offert. Le raffinement de son habitacle est lui aussi en hausse accompagné de plusieurs caractéristiques intéressantes. Avant de déclarer victoire, il est primordial de prendre le volant car c’est à ce niveau que la plus grande déception se retrouve…

  • 2018_volksagen_tiguan_rear_seat
  • 2018_volkswagen_tiguan_
  • 2018_volkswagen_tiguan_1
  • 2018_volkswagen_tiguan_cargo
  • 2018_volkswagen_tiguan_dashboard
  • 2018_volkswagen_tiguan_essai-auto
  • side
  • volkswagen_tiguan_2018_essai-auto

Performances

Puissance à la baisse et poids à la hausse

Pour les amateurs de la marque, vous ne serez pas surpris de constater la présence du moteur 4 cylindres 2.0T sous le capot. Par contre, ce dernier fût entièrement révisé et fonctionne maintenant avec le cycle Miller, ayant pour but de favoriser l’économie d’essence à la performance. Le résultat à la pompe est en effet intéressant dans toutes les situations de conduire considérant les nouvelles dimensions du véhicule mais les 184ch (diminution de 16ch vs l’ancien Tiguan) peinent à la tâche, et cela malgré la présence de 221 lb-pi de couple disponible dès 1600 trs/min et d’une transmission à huit rapports. L’expérience derrière le volant nous donne l’impression de conduire un véhicule diesel avec beaucoup de couple à très bas régime et un manque évident de puissance à haut régime. Malgré un 0-50km/h tout de même acceptable, l’exercice du 0-100 km/h prend près de 10 secondes et les reprises ne sont pas plus nerveuses. Il faut dire que l’ajout de plus de 100kg au poids total est aussi responsable de ces mesures beaucoup moins rapides que le Tiguan de première génération.

Les produits VW ont longtemps été reconnus pour le plaisir de conduite supérieur qu’ils apportaient à leur propriétaire en comparaison avec les autres marques sur le marché. Et bien je peux vous dire que cette période est révolue car ce Tiguan n’a rien de grisant à apporter à son conducteur. D’ailleurs, un Mazda CX-5 s’avère beaucoup plus agréable à piloter tout comme le CR-V de Honda. Le poids y est surement encore pour quelque chose ici aussi… La tenue de route n’a rien de valorisant et la direction floue ne vient nullement aider la situation avec un mutisme total en toute situation. En bout de ligne, je crois que Volkswagen s’est concentré sur le confort et le volume offert, ce que doit surement rechercher la majorité des acheteurs de VUS.

Habitacle

Habitacle superbement exécuté

La nouvelle robe du Tiguan le rend réellement désirable surtout dans sa couleur orange et livrée Highline tel que l’était notre véhicule d’essai. Les observations positives continuent au moment d’ouvrir la portière alors que son habitacle nous accueille avec des matériaux de qualité et une présentation qui donne vraiment l’impression de prendre place dans un véhicule haut de gamme.  La qualité de l’écran tactile de 8 pouces est exceptionnelle, tout comme le tableau de bord entièrement digital tel qu’on le retrouve dans certaines versions de l’Atlas. Le volume et le confort offert aux cinq passagers est un sans faute ainsi que le volume cargo disponible. Il est possible d’opter pour une troisième rangée de sièges mais celle-ci n’offre pas un volume adéquat et servira plutôt à dépanner lorsque vous devez y loger de jeunes enfants à l’occasion.

Les caractéristiques de série de la version de base (Trendline) sont dans la bonne moyenne alors qu’on y retrouve un écran tactile de 6 pouces, une caméra de recul et l’intégration pour téléphone intelligent avec Apple CarPlay et Android Auto. À noter que la version Trendline est la seule pouvant être livrée avec la traction avant, toutes les autres versions offrent la traction intégrale 4Motion de série. La version Comfortline est probablement celle qui est la plus intéressante au niveau du rapport équipement/prix, alors que notre Highline à l’essai affiche un équipement de série impressionnant mais son prix est supérieur à 40 000$.

Les + et les -

Essai-auto a aimé :

  • Beau style
  • Volume disponible sans reproche
  • Belle présentation de l’habitacle
  • Divers modes de conduite AWD
  • Économie d’essence intéressante

Essai-auto a moins aimé :

  • Motorisation décevante
  • Plaisir de conduite diminué
  • Version Highline dispendieuse
  • 3e rangée de sièges (optionnelle) questionnable
  • Capacité de remorquage en retrait face à l'ancien véhicule

Conclusion et spécifications

En n’offrant plus une conduite distinctive ni des accélérations au-dessus de la norme, ce nouveau Tiguan s’éloigne drastiquement de son prédécesseur et met l’accent sur des caractéristiques recherchées par la majorité des consommateurs magasinant dans ce segment. Ainsi, tout comme on le retrouve chez la compétition, il est maintenant plus volumineux, confortable, polyvalent, silencieux et s’assure de limité chaque goutte d’essence consommée. Et si l’on ajoute à cette liste la beauté de son nouveau style, il devrait attirer une nouvelle clientèle dans les concessions de la marque. Pour les fervents de cette même marque, ils risquent par contre de rester sur leur appétit s’ils espèrent retrouver les attributs qui ont longtemps définis l’existence même des produits Volkswagen.

Autre commentaires: Eric

Tout comme mon collègue j’applaudie l’élégance de son enveloppe, le style et la qualité des matériaux qui composent l’intérieur accueillant du Tiguan. Plus long, plus large, bref plus gros que son prédécesseur, VW a cependant complètement exorcisé l’ADN des produits de la marque. Pas de plaisir de conduire, moteur sombre et rugueux qui devrait nous faire économiser à la pompe mais qui n’a pas pu faire mieux qu’un très ordinaire 12,5 l/100km lors des brefs parcours en ville. Comprenez bien, je suis un fan de la marque et persiste à croire que la Golf R propose l’équilibre parfait pour un véhicule utilisé au quotidien mais je m’inquiète particulièrement du virage que VW vient d’effectuer avec le Tiguan. L’Atlas a le droit d’être efficace et logeable et tout, mais le Tiguan avait un autre mandat, celui de procurer du plaisir à son pilote qui avait déjà fait l’énorme sacrifice de se procurer un VUS. Commentaires sévères j’en convient mais le changement de cap de la part de VW est énorme. Il faudrait au minimum ajouter une version R Line avec le vrai 2.0 litres turbo de la GTI ou mieux.

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Tiguan
Marque :  Volkswagen
Version :  Highline
Autres versions disponibles :  Comfortline, Trendline
Catégorie :  VUS
Nombre de place assises :  5 ou 7
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 28 935$ à 41 175$
Prix de la version à l'essai : 40 775$
Transport et préparation : 1825 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cyl turbo à cycle Miller
Cylindrée : 2 litres
Puissance (ch) : 184 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 221 lp-pi @ 1600 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  8
Transmission manuelle (Nb rapports) : N/D
Transmission variable continue : N/D

Performances

Accélération 0-100 km/h 9.6 sec.
Accélération 400m 17.0 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 10.8 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui
Troisième rangée Optionnelle

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 9
Puissance (watts) : 400 watts
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière ND
Port USB oui
Connectivité Wi-FI oui

Dimensions

Longueur : 4701mm
Largeur : 1839 mm
Hauteur : 1658 mm
Empattement : 2790 mm
Poids à vide : 1775 kg
Volume du coffre : 495 L
Capacité maximale de chargement : 1780 L
Capacité de remorquage : 680 Kg

Garanties

Générale :  4 ans ou 80 000km
Assistance routière : oui

 

 

Mots-clés: VUS