la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Volkswagen Jetta GLI 2016

L’ultime Jetta

Cette version de la Jetta est essentiellement ce qu’est la GTI dans la gamme Golf. Par contre, on retrouve ici une configuration berline au lieu d’une voiture à hayon. Et après quelques temps à son volant, on se rend rapidement compte que la GLI possède un côté plus mature et relaxe en comparaison avec la GTI qui est un peu plus intense, si je peux me permettre ce qualificatif. Mais rendu à un prix qui dépasse les 35 000$ pour la voiture à l’essai, pourquoi ne pas se procurer une Golf R qui propose encore beaucoup plus de puissance, un plaisir de conduite unique et une excellente traction intégrale? À bien y penser, pourquoi est-ce que Volkswagen n’offre pas une Jetta R? Bon, arrêtons de rêver et analysons cette voiture ensemble.

  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f1
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f10
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f11
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f2
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f3
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f4
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f5
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f6

L’ultime Jetta

Cette version de la Jetta est essentiellement ce qu’est la GTI dans la gamme Golf. Par contre, on retrouve ici une configuration berline au lieu d’une voiture à hayon. Et après quelques temps à son volant, on se rend rapidement compte que la GLI possède un côté plus mature et relaxe en comparaison avec la GTI qui est un peu plus intense, si je peux me permettre ce qualificatif. Mais rendu à un prix qui dépasse les 35 000$ pour la voiture à l’essai, pourquoi ne pas se procurer une Golf R qui propose encore beaucoup plus de puissance, un plaisir de conduite unique et une excellente traction intégrale? À bien y penser, pourquoi est-ce que Volkswagen n’offre pas une Jetta R? Bon, arrêtons de rêver et analysons cette voiture ensemble.

  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f1
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f10
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f11
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f2
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f3
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f4
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f5
  • 2016-volkswagen-jetta-gli-f6

Design

Design intemporel

Tant au niveau de la carrosserie que de l’habitacle, on peut dire que le temps n’aura pas trop d’impact sur ce design. Ce n’est rien à tout casser comme originalité mais l’arrière fait très « Audi », ce qui est loin d’être mauvais, au contraire. La version GLI se démarque des autres versions de la Jetta par certains ajouts visuels: des jantes uniques avec pneus à profil bas, de plus gros disques, une grille avant et un pare-choc révisé, des phares antibrouillard, un diffuseur d’air à l’arrière, des phares arrière légèrement teintés, des étriers rouges, de très beaux sièges avant, des coutures rouges à différents endroits ainsi qu’un volant sport à base plate. Bref, visuellement la GLI se démarque facilement des autres versions de Jetta et lui confère toute une gueule. Elle attire réellement l’attention, surtout lorsqu’elle est livrée avec sa robe rouge. Les concepteurs de Volkswagen ont toujours su rester sombre dans les modifications esthétiques pour les versions GLI (et GTI) afin de procurer un look différent tout en évitant de tomber dans l’excès.

Concernant son habitacle, les ajouts et améliorations apportés font une différence. Alors que la Jetta de base offre un intérieur sans éclat et bon marché à plusieurs niveaux, la GLI est un peu mieux. Dès que l’on ouvre la portière, on remarque le contraste des coutures rouges ainsi que le superbe volant à base horizontale. La planche de bord présente un matériel un peu moins bas marché mais les portières offrent toujours ce plastique qui n’a pas sa place dans une voiture de ce prix. Côté volume intérieur, on ne peut prendre en défaut la Jetta avec un coffre de plus de 400 litres et des places arrière qui offrent un dégagement proche de ceux des berlines intermédiaires.

La conduite

Est-ce vraiment une berline sport?

Mettons une chose au clair tout de suite : il y a une différence notable entre la Golf GTI et la Jetta GLI au niveau de comportement routier. Tel que je le disais dans mon introduction, la GLI affiche un dynamisme réel et agréable, mais pas aussi grisant à la limite qu’avec la GTI. En revanche, la suspension est un peu plus adéquate pour nos nids de poule. Une fois qu’on évite de comparer avec la GTI, on remercie encore une fois Volkswagen pour offrir une berline compacte si plaisante à piloter. Le volant bien en main, on s’amuse à lancer la voiture d’un virage à l’autre tout en se régalant de la sonorité rauque de cette motorisation. Parlant du moteur, le couple à bas régime offre une bonne poussée et nous permet de croire que cette voiture est plus rapide qu’elle ne l’est en réalité. Je ne dis pas qu’elle est lente (0-100 km/h en 6.7 secondes) mais de nos jours, personne n’est vraiment épaté de retrouver 210ch dans une voiture, surtout lorsque celle-ci est à prétention sportive. Afin d’offrir des performances plus relevées, le moteur de la GTI avec son couple 20% plus élevé ferait une bonne différence.

Les deux transmissions offertes font un travail sans reproche. Notre voiture à l’essai était équipée de la DSG à double embrayage et je n’ai rien à redire sur son comportement sauf que je trouve que la sensation d’une vraie boîte manuelle n’y est pas, point à la ligne.

L’amateur, le vrai passionné de produits Volkswagen, appréciera cette version ultime qui attire les regards des fanatiques de la marque allemande. En version Tornado rouge, il faut avouer qu’elle a tout de même une belle gueule et les différents contrastes rouges (coutures des bancs et volant, étriers des freins, etc.) apportent une touche haut de gamme. Pour le prix de la version à l’essai, qui est plus du double du prix d’une Jetta de base, on est en droit de s’attendre à des matériaux de meilleure qualité et surement à un peu plus de dynamisme et puissance. Mais si vous craquez pour cette berline, vous ne serez nullement déçu. Conseil : optez pour la boite manuelle, vous augmenterez d’un cran le plaisir de conduite, malgré l’efficacité de la transmission DSG.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :
- Design qui traversera le temps
- Beaucoup d’espace dans l’habitacle
- Performances intéressantes
- Agrément de conduite
- Belle planche de bord
- Longue liste d’équipement de série


Essai-auto a moins aimé :
- Prix élevé
- Pas exactement le même moteur que la GTI (moins de couple)
- Certains matériaux à revoir pour le prix demandé
- Moins nerveuse qu’on s’y attendait

 

Fiche technique

Fiche Technique (Jetta GLI)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Sport
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 29 395$ - 36 195 $
Prix du modèle essayé 36 195 $
Transport et préparation 2 100 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 210 ch.
Accélération 0-100 km/h 6.6 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 207 lb.pi@ 1700 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission manuelle (nombre de rapports) 7
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 18 pouces
Dimension des roues 225/40
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 8,6 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 628 mm
Largeur 1 778 mm
Hauteur 1 453 mm
Empattement 2 651 mm
Poids à vide 1 432 kg
Volume du coffre 440 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui

Mots-clés: compacte