la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Volkswagen Eos 2012

C’est parfois difficile de justifier l’achat d’une décapotable. La plupart du temps, la raison l’emporte sur la passion. Étant un ancien propriétaire d’un convertible, je peux vous avouer que les raisons pour choisir une voiture au toit rigide au lieu d’une au toit mou sont faciles à trouver : les six mois d’hiver, la rigidité de la voiture, le niveau de bruit dans la cabine, la visibilité arrière, le poids du véhicule et j’en passe!

Cependant, la journée de l’été où vous vous promènerez avec le toit baissé, le soleil plombant, les cheveux dans le vent, sur une belle route avec une personne chère à vos côtés, vous oublierez immédiatement tous les désagréments que vous auriez pu endurer.

  • 2012-volkswagen-eos-f1
  • 2012-volkswagen-eos-f2
  • 2012-volkswagen-eos-f3
  • 2012-volkswagen-eos-f4
  • 2012-volkswagen-eos-f6

C’est parfois difficile de justifier l’achat d’une décapotable. La plupart du temps, la raison l’emporte sur la passion. Étant un ancien propriétaire d’un convertible, je peux vous avouer que les raisons pour choisir une voiture au toit rigide au lieu d’une au toit mou sont faciles à trouver : les six mois d’hiver, la rigidité de la voiture, le niveau de bruit dans la cabine, la visibilité arrière, le poids du véhicule et j’en passe!

Cependant, la journée de l’été où vous vous promènerez avec le toit baissé, le soleil plombant, les cheveux dans le vent, sur une belle route avec une personne chère à vos côtés, vous oublierez immédiatement tous les désagréments que vous auriez pu endurer.

  • 2012-volkswagen-eos-f1
  • 2012-volkswagen-eos-f2
  • 2012-volkswagen-eos-f3
  • 2012-volkswagen-eos-f4
  • 2012-volkswagen-eos-f6

À l'intérieur

Les manufacturiers automobiles savent qu’on aime les décapotables, et ils savent aussi qu’on n’aime pas devoir faire des sacrifices. C’est pour ça qu’aujourd’hui, grâce à la technologie, de plus en plus de constructeurs nous offrent des voitures décapotables au toit rigide, telles que cette Volkswagen Eos. Tous les avantages d’un convertible avec aucun de ses désagréments. Bon, c’est ça qu’ils nous disent dans la brochure, mais allons voir si c’est vrai.

Pour 2012, l’Eos s’est fait un lifting esthétique avec des nouveaux phares, une nouvelle calandre aux airs de famille, des nouveaux feux arrière et quelques petites retouches, question de rafraîchir son look. Ses lignes sont plus épurées que le modèle précèdent et sa silhouette porte moins à controverse, mais dans ce processus l’Eos est devenue fade et ressemble à n’importe quelle autre Volkswagen sur la route et passe inaperçue partout où elle va lorsque son toit rigide est en place.
L’intérieur de la voiture est simple et fonctionnel mais le tableau de bord et les commandes sont tellement semblables à celles qu’on retrouve dans les autres modèles qu’il est impossible de déterminer derrière le volant de quelle Volkswagen que nous sommes. Nous avions en essai la version Comfortline avec les bancs chauffants de cuirette beige qui lui confèrent une allure luxueuse et raffinée, mais c’est la moindre des choses qu’on s’attend lorsque la facture s’élève à plus de $40,000. La version plus haut de gamme, la Highline, vient rajouter à l’Eos une suspension sport, des phares bixénon, des sièges en cuir, la connectivité Bluetooth et d’autres petits luxes entraînant la facture bien au-dessus de $45,000. La banquette arrière est exigüe et vous sera plus utile pour porter des bagages que des personnes. Malgré sa finition, la qualité des matériaux et sa sobriété, l’Eos pourrait faire mieux pour une voiture de ce prix.

La conduite

Cependant la raison principale pour laquelle on achète l’Eos, et la principale raison pour laquelle cette voiture est la plus dispendieuse chez Volkswagen, est son toit. Son magnifique toit rigide escamotable est l’une des plus plaisantes démonstrations du savoir-faire en ingénierie allemande. En moins de trente secondes, ce petit coupé fade devient un resplendissant cabriolet, et ce n’est pas tout. Il s’agit aussi du seul convertible qui possède un toit ouvrant intégré dans le toit rigide.

Mais tout n’est pas plus rose lorsqu’on descend le toit, car premièrement vous devrez vous adapter à vivre sans un coffre, l’espace est simplement insuffisant pour y entrer votre épicerie. Même avec le toit en place, n’osez pas voyager avec rien de plus qu’une petite valise. Qui plus est, la fiabilité Volkswagen a une réputation encore à refaire. Lorsque j’ai passé le véhicule au lave-auto, j’ai repéré une petite infiltration d’eau entre la fenêtre du conducteur et le toit. Imaginez l’inquiétude qui m’a traversée l’esprit en voyant en œuvre autant de moteurs et pièces mobiles dans le mécanisme du toit.

L’Eos est une petite voiture dense et relativement lourde, qui toutefois réussi à se déplacer aisément grâce à son moteur quatre cylindres de 2.0 litres. Ce moteur est turbocompressé et utilise l’injection directe pour développer 200 chevaux et 207 lb/pi de couple. Au chapitre de la transmission, on retrouve la boîte automatique à passage direct (DSG) à 6 vitesses. La transmission est très efficace et le passage des vitesses se fait rapidement, surtout en mode sport grâce à son double embrayage, permettant ainsi à la voiture de boucler le 0-100 en 7.8 secondes. Cependant, la transmission hésite parfois sur le passage à sélectionner en mode automatique lorsque nous sommes dans le trafic, ce qui jumelé avec le moteur turbo, produit parfois des poussées d’accélérations inattendues. La puissance est un peu trop juste à mon goût. Ce moteur (et cette transmission) est la seule motorisation offerte dans l’Eos, pas de V6 et pas de boîte manuelle. En terme de consommation de carburant, nous avons été agréablement surpris de son efficacité car sa consommation est demeurée aux alentours de 8 litres au 100km sur la durée de notre essai. Cependant, le moteur aime seulement boire du suprême.

Sur la route, l’Eos est une voiture agréable à conduire et transmet bien le plaisir de conduite héréditaire des Volkswagen. Par sa direction précise et communicative, son châssis rigide et sa suspension confortable mais tout de même sportive, cette Eos à un bel équilibre de conduite. Même sur mauvaise chaussée, l’Eos amorti bien les imperfections, transférant peu de vibrations sur la colonne de direction, ce qui est fort apprécié dans une décapotable. Le train avant patine facilement lorsqu’on à l’accélérateur au fond, mais un bon dosage de la pédale permet de contrôler cette situation. Les freins sont mordants mais la pédale de frein pourrait être un peu plus ferme.

En conclusion, on achète l’Eos pour profiter de la vie et du plaisir de conduire avec le toit baissé, sans devoir succomber aux inconvénients d’une voiture décapotable. Il est vrai que son toit rigide minimise les inconvénients, mais pour l’Eos, son plus grand atout s’avère aussi la source de ses plus grands défauts, en commençant par son prix.

 

Fiche technique

Fiche Technique (Eos)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Cabriolet
Places assises 4
Nombres de portes 2
PRIX
Gamme de prix 39 075$ - 48 625 $
Prix du modèle essayé 39 075 $
Transport et préparation 1 365 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 200 ch.
Accélération 0-100 km/h 7.8 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 207 lb.pi@ 1700 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 235/45
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Non
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 8,8 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 413 mm
Largeur 1 791 mm
Hauteur 1 445 mm
Empattement 2 578 mm
Garde au sol 141 mm
Poids à vide 1 598 kg
Volume du coffre 297 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km