la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Volkswagen Tiguan 2015

Européen de conception

D'entrée de jeu, je dois avouer que si la Golf 2015 en offre beaucoup pour le prix qu'on en demande, il en va tout autrement pour le Tiguan 2015. Mis à part quelques retouches esthétiques ici et là, et le catalogue des options qui offre un peu plus de variété, le Tiguan n'a pas évolué d'un iota sur le plan mécanique et sa facture devient rapidement salée, très salée.

 

  • 2015-volkswagen-tiguan-f1
  • 2015-volkswagen-tiguan-f2
  • 2015-volkswagen-tiguan-f3
  • 2015-volkswagen-tiguan-f4
  • 2015-volkswagen-tiguan-f5
  • 2015-volkswagen-tiguan-f6
  • 2015-volkswagen-tiguan-f7
  • 2015-volkswagen-tiguan-f8

Européen de conception

D'entrée de jeu, je dois avouer que si la Golf 2015 en offre beaucoup pour le prix qu'on en demande, il en va tout autrement pour le Tiguan 2015. Mis à part quelques retouches esthétiques ici et là, et le catalogue des options qui offre un peu plus de variété, le Tiguan n'a pas évolué d'un iota sur le plan mécanique et sa facture devient rapidement salée, très salée.

 

  • 2015-volkswagen-tiguan-f1
  • 2015-volkswagen-tiguan-f2
  • 2015-volkswagen-tiguan-f3
  • 2015-volkswagen-tiguan-f4
  • 2015-volkswagen-tiguan-f5
  • 2015-volkswagen-tiguan-f6
  • 2015-volkswagen-tiguan-f7
  • 2015-volkswagen-tiguan-f8

Design

La version de base Trendline ouvre le bal à 24 990$, ce qui est fort intéressant, et la version Highline ferme la marche à 38 490$. L'ensemble Technology (navigation et la chaine sono Fender) grèvera votre budget de 1 675$ et si vous y allez pour l'ensemble R Line, bien attendez-vous à débourser un autre 3 075$. Donc les prix varient de 24 490$ à 43 240$ en fonction de la version et des options choisies, presque du simple au double. Très européen comme structure de prix, non? Notre voiture d'essai, la version de milieu de gamme Comfortline équipée de l'ensemble Technologie et de l'ensemble Esthétique (phares au Xénon et jantes de 18 pouces) valait 38 525$. Côté motorisation, pas beaucoup plus d'évolution non plus, le très bon mais gourmand 2.0 turbo, qui a tout de même le mérite d'être bien conçu et offrant l'injection directe, est jumelé à une boite automatique à six rapports Tiptronic. Une boite manuelle n'est offerte que sur la version de base Trendline à traction. Donc si vous voulez un peu de luxe ou la traction intégrale, il faut alors oublier la boite manuelle, un non-sens vu le comportement sportif du modèle.

À l'intérieur


Par contre, sur le plan visuel, le véhicule vieillit plutôt bien offrant un style utilitaire de conception bien différente de ce que tous les autres manufacturiers offrent dans ce créneau. Sa seule véritable concurrence à ce chapitre vient de la très dynamique CX5 de Mazda. Plus petit que la concurrence, le Tiguan offre un bon compromis entre l'espace intérieur, le confort de ses occupants et le comportement routier. Ce n'est que dans la soute à bagages qu'il souffre de la comparaison en offrant nettement moins que la moyenne. Le design intérieur est tout ce qui a de plus VW, des matériaux de qualité, une finition soignée mais d'une simplicité volontaire très germanique. À part les huit buses de ventilation rondes, pas d'effet de style sur la planche de bord qui aide à rendre la vie facile à son pilote en étant convivial, facile à comprendre et à utiliser. Les sièges avant et le volant réglable en hauteur et télescopique font en sorte que tous les gabarits de conducteurs pourront y être accommodés. Le dossier de la banquette arrière peut se rabattre en trois sections 40-20-40 pour compenser le manque de volume du coffre. La banquette peut aussi s'ajuster pour augmenter le volume de charge en glissant vers l'avant. Vous aurez donc le choix de moduler cet espace en fonction de votre cargo et de la taille de vos passagers. La carrosserie a fait l'objet de quelques retouches au cours des dernières années qui lui ont bien fait traverser le temps. L'ajout de phares de jour aux DEL bien intégrés la calandre associe clairement le Tiguan aux nouveaux produits de la marque. Le reste n'est que jeux d'ajouts de plastiques au bas de la caisse et à l'arrière. Encore là, c'est simple et classique.
Comportement européen

La conduite

Le collègue Bejamain avait très bien cerné en 2012 le comportement routier du Tiguan en ces mots: «Si vous aimez la conduite des voitures Volkswagen, vous vous sentirez comme chez vous dans ce Tiguan. Les compétences routières de ce VUS sont supérieures aux autres véhicules du genre et sa tenue de route est plaisante malgré sa vocation utilitaire. Vraiment, on a l’impression d’être dans une Volkswagen GTI qui a pris un peu de poids et qui est chaussée de talons hauts. La position de conduite est typiquement Volkswagen et le volant offre une bonne rétroaction au conducteur. » Les choses n'ont pas tellement changé depuis sauf que la GTI 2015 bénéficie du tout nouveau 2.0 litres turbo qui passe plus de chevaux et de couple que celui qui équipe encore le Tiguan en 2015. En ville, on apprécie le Tiguan pour ses proportions et son agilité qui permettent de se faufiler dans la circulation et se garer dans des endroits serrés. On peut s'attendre à voir 11,8 l/100 en conduisant normalement (voir doucement). Bien entendu les 200 chevaux et les 207 livres de couple seront à l'appel au besoin mais les litres d'essence super disparaitront plus rapidement. À ce chapitre, la motorisation TDI jumelée à la boite manuelle robotisée DSG serait d'une bien grande utilité en offrant plus de couple et en consommant remarquablement moins, mais hélas cette option n'est toujours pas disponible chez nous.

Le Tiguan brille littéralement tout aussi bien sur routes secondaires sinueuses où la calibration de ses suspensions le font tenir tenacement en courbe et bien maitriser les trous et bosses, que sur l'autoroute où vous roulerez tranquille en silence. Ici, la transmission à six rapports vient ralentir les révolutions moteur si bien qu'il ne tourne à peine plus de 2000 trs/min à 115km/h. J'ai pu ainsi obtenir une consommation de 9,1 l/100 sur un circuit composé à 60% de routes secondaires et 40% d'autoroute. Mentionnons que les freins sont puissants et résistent bien à des arrêts répétitifs à 90km/h, que la pédale communique bien ce qui se passe sur la route mais que le véhicule plonge un peu trop dans ces circonstances.

Plus et moins

Essai-auto a aimé

• Comportement routier intéressant
• L'espace pour passagers
• La qualité d'assemblage
• Le style qui a bien vieilli

Essai-auto a moins aimé

• La consommation trop élevé pour le gabarit de la voiture
• Le moteur bruyant
• La sensation désagréable de la « cuirette » des sièges
• Le prix injustifiable avec certaines versions

Conclusion

Bref, ayant été propriétaire d'une GTI 2008 pendant cinq ans, je n'ai pas été déçu du comportement routier sportif (pour un VUS on s'entend) du Tiguan, mais je dois avouer que son prix calme mes ardeurs. Si le véhicule avait suivi la même courbe évolutive que la GTI, je pourrais peut-être mieux accepter la facture mais dans l'état actuel des choses, c'est bien difficile. Et je ne suis pas au bout de mes craintes pour le Tiguan car la prochaine version conçue pour le marché nord-américain risque de perde à tout jamais quelconque notion de sportivité et finir par ressembler à ce qui se fait chez Toyota pour ne nommer que ce constructeur. J'ose espérer que le succès américain du moteur diesel TDI combiné à la boite DSG dans les Jetta et Passat donne à VW le courage d'en équiper le prochain Tiguan. À suivre d’ici un an...

Autres commentaires: Benjamin


Mon collègue est très sévère dans sa chronique et il a parfaitement raison. J'avais bien aimé il y a quelques années le Tiguan mais la compétition et le temps semblent l'avoir drôlement rattrapés.... Il est toujours joli à regarder, bien assemblé et dynamique dans sa conduite mais pour le reste, c'est plutôt difficile à justifier comme achat lorsque son prix dépasse les 30 000 $. Et lorsqu'on sait que la plupart des versions dépassent de loin ce cap et même osent dépasser les 40 000 $, on se demande vraiment qui se procurerait de telles versions en 2015! Rendu à ce prix, on peut opter pour un BMW X3 qui est drôlement plus intéressant....

Fiche technique

 

Fiche Technique (Tiguan 4Motion )

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 24 990$ - 43 240 $
Prix du modèle essayé 38 525 $
Transport et préparation 1 610 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 200 ch.
Accélération 0-100 km/h 8.0 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 207 lb.pi@ 1700 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission manuelle (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 18 pouces
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 11,8 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 433 mm
Largeur 1 809 mm
Hauteur 1 703 mm
Empattement 2 604 mm
Garde au sol 200 mm
Poids à vide 1 544 kg
Volume du coffre 675 L
Capacité maximale de chargement 1 590 L
Capacité de remorquage 1 000 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km