la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Toyota Camry hybride 2013

L’année 2012 semble être une excellente année en terme de vente des modèles hybrides pour Toyota. En date du mois de juin 2012, plus de 7,800 Toyota hybrides ont été vendues à des Canadiens. Donc une Toyota sur dix, vendue cette année, est une voiture hybride.

Ce n’est pas surprenant car au fur et à mesure que la technologie évolue, les compromis que les voitures hybrides cédaient aux voitures à essence disparaissent. Ce fait, mélangé avec notre souci collectif pour l’environnement et pour nos portefeuilles à la pompe, a causé une augmentation dans le volume de ventes des modèles hybrides et tout cela en même temps que tous les autres segments du marché enregistrent des baisses. Toyota a toutes les intentions de profiter de cette tendance et ils sont engagés à offrir des versions hybrides de tous leurs modèles d’ici 2020.

  • 2013-toyota-camry-hybride-f1
  • 2013-toyota-camry-hybride-f2
  • 2013-toyota-camry-hybride-f3
  • 2013-toyota-camry-hybride-f4
  • 2013-toyota-camry-hybride-f5
  • 2013-toyota-camry-hybride-f6
  • 2013-toyota-camry-hybride-f7

L’année 2012 semble être une excellente année en terme de vente des modèles hybrides pour Toyota. En date du mois de juin 2012, plus de 7,800 Toyota hybrides ont été vendues à des Canadiens. Donc une Toyota sur dix, vendue cette année, est une voiture hybride.

Ce n’est pas surprenant car au fur et à mesure que la technologie évolue, les compromis que les voitures hybrides cédaient aux voitures à essence disparaissent. Ce fait, mélangé avec notre souci collectif pour l’environnement et pour nos portefeuilles à la pompe, a causé une augmentation dans le volume de ventes des modèles hybrides et tout cela en même temps que tous les autres segments du marché enregistrent des baisses. Toyota a toutes les intentions de profiter de cette tendance et ils sont engagés à offrir des versions hybrides de tous leurs modèles d’ici 2020.

  • 2013-toyota-camry-hybride-f1
  • 2013-toyota-camry-hybride-f2
  • 2013-toyota-camry-hybride-f3
  • 2013-toyota-camry-hybride-f4
  • 2013-toyota-camry-hybride-f5
  • 2013-toyota-camry-hybride-f6
  • 2013-toyota-camry-hybride-f7

La conduite

Redessinée pour 2012, la Toyota Camry est le meilleur vendeur chez Toyota, et sa version hybride est un excellent exemple d’une voiture hybride sans compromis. Bon, je dis sans compromis, mais il est vrai que sa silhouette n’est pas la plus attrayante. Certes, sa carrosserie est plus dynamique qu’auparavant, mais il s’agit encore de lignes sobres et muettes qui continueront de plaire aux fidèles de la Camry, désireux de passer inaperçus.

Cependant, dans le cas de ce modèle hybride, plus important que son allure, est sa motorisation. Cette Camry hybride offre la plus récente incarnation du système Toyota Hybrid Synergy. Ce système hybride est composé d’un moteur quatre cylindres à essence, un petit moteur électrique à haut rendement et des batteries nickel-hydrure métallique (Ni-MH), probablement le même genre que vous trouverez dans votre portable. Ce système entraine les roues avant de la Camry, à l’aide d’une transmission à variation continue (CVT).

Le moteur à essence est un moteur quatre cylindres de 2,5 litres qui produit 156 chevaux, soit neuf chevaux de plus que dans la génération précédente, tout en augmentant le couple de 16lb-pi à 156lb-pi.

Du côté électrique, on retrouve un moteur qui développe 105 kW et 34 batteries nickel-hydrure métallique, dont chacune contient six cellules de 1.2 volts, pour un total de 245 volts. La puissance combinée de ces deux moteurs est alors de 200 chevaux, un gain de 13 chevaux par rapport à la version précédente. Seul hic avec ce système est qu’étant donné sa localisation dans le coffre, les bancs dans la version hybride ne se rabattent pas complètement.

Outre cette technologie, de pair avec une réduction de la masse du véhicule de plus de 250 livres, se traduit par une consommation affichée de 4,7L/100km sur la grande route et 5,4L/100km en ville. Même si nous n’avons pas réussi à atteindre ces données, nous avons obtenu une impressionnante moyenne de consommation de 6,3L/100km sur la durée de notre essai. C'est une énorme amélioration par rapport à la génération précédente, avec laquelle nous avions obtenu une moyenne d’environ 7L/100km, une réduction de 10%. Cependant, le vrai atout de cette Camry hybride est qu’elle se comporte exactement de la même façon que sa consœur à essence, sans le « vulgaire » bruit constant du moteur de cette dernière.

En termes de puissance, le feeling est plus proche de la version V6 que de la version quatre cylindres. La puissance est immédiate avec amplement de couple et des accélérations agréables et rapides. De plus, la transition entre le moteur électrique et celui à essence est imperceptible.

Pour augmenter votre rendement énergétique, vous pourrez activer le mode EV, où seulement le moteur électrique propulse le véhicule. Par contre, il ne dure pas très longtemps et il se désactive lorsqu’on dépasse les 35 km/h. Un peu inutile à mon avis. On retrouve aussi un mode Eco, un peu plus utile, qui limite l’ardeur de vos accélérations pour maximiser l’économie d’essence.

En ce qui concerne la tenue de route, je dois m’avouer surpris. La direction et la suspension sont très communicatives. J’irais même jusqu’à dire que le châssis est un peu trop rigide pour ce genre de véhicule. Après tant d’années que les journalistes automobiles critiquent le comportement moelleux de la Camry, les ingénieurs de Toyota ont décidé de succomber à nos demandes et nous ont donné plus que ce que le client en demandait. J’ai bien aimé le comportement routier, cependant monsieur et madame tout le monde n’ont pas besoin de ressentir toutes les craques dans l’asphalte, surtout pas si s’agit des mêmes clients sur qui on impose une transmission ennuyante comme c’est le cas de la CVT.

Conclusion

Malgré toute la panoplie de technologie embarquée, la Camry hybride et ses compétitrices, la Ford Fusion hybride, la Hyundai Sonata hybride et la Kia Optima hybride, sont des voitures qui sont en train de changer le marché automobile, en rendant accessible l’accès à la technologie hybride.

Avec un prix d’entrée de 26 990 $, la Camry hybride est légèrement plus dispendieuse que ses concurrents, cependant elle est aussi la plus écoénergétique et jusqu’à ce jour, la plus fiable du lot. La version XLE que nous avions en essai, commence à 28 990 $, mais il faudra débourser près de 6000 $ de plus pour obtenir la navigation, le cuir et la caméra de recul.

À 27 000 $ pour la version standard, la proposition de Toyota est dure à battre. Cependant, rendu à près de 35 000 $ pour la version toute équipée, c’est un pensez-y bien. Encore plus lorsqu’on réalise que la version XLE V6 à essence se détaille 2000 $ de moins.

 

Fiche technique

Fiche Technique (Camry hybride)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Intermédiaire
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 26 990$ - 33 020 $
Prix du modèle essayé 33 020 $
Transport et préparation 1 490 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. hybride
Cylindrée 2,5 litres
Puissance (ch@tr/min) 200 ch.
Accélération 0-100 km/h 7.9 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 199 lb.pi@ 1500 trs/min
Transmission variable continue Oui
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 215/55
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 6,3 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 805 mm
Largeur 1 820 mm
Hauteur 1 470 mm
Empattement 2 775 mm
Poids à vide 1 560 kg
Volume du coffre 370 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km