Objectif et impartial depuis 2001 

Essais Routiers

Subaru Impreza berline 2018

Belle, bonne, capable

La valeur moyenne d’un véhicule neuf au Canada se détaille à 33 664$ pour l’année 2017. Avec un prix de détail de base de 21 000$, l’Impreza se situe très loin de cette moyenne. Notre version d’essai se détaille cependant à 29 000$, beaucoup plus près de la moyenne canadienne. Équipée jusqu’au cou, l’Impreza se détaille à un prix de vente pile-poile sur la moyenne canadienne, à 33 000$. Ainsi, en quoi notre version d’essai se démarque-t-elle des autres versions offertes? Est-ce une voiture à la hauteur des véhicules dont le prix de détail se situe près de la moyenne canadienne?

 

  • 2018_subaru_impreza_interior
  • 2018_subaru_impreza_sedan_berline_essai-auto
  • DSC_5635
  • DSC_5638
  • DSC_5641
  • DSC_5643
  • DSC_5644
  • interior

Belle, bonne, capable

La valeur moyenne d’un véhicule neuf au Canada se détaille à 33 664$ pour l’année 2017. Avec un prix de détail de base de 21 000$, l’Impreza se situe très loin de cette moyenne. Notre version d’essai se détaille cependant à 29 000$, beaucoup plus près de la moyenne canadienne. Équipée jusqu’au cou, l’Impreza se détaille à un prix de vente pile-poile sur la moyenne canadienne, à 33 000$. Ainsi, en quoi notre version d’essai se démarque-t-elle des autres versions offertes? Est-ce une voiture à la hauteur des véhicules dont le prix de détail se situe près de la moyenne canadienne?

 

  • 2018_subaru_impreza_interior
  • 2018_subaru_impreza_sedan_berline_essai-auto
  • DSC_5635
  • DSC_5638
  • DSC_5641
  • DSC_5643
  • DSC_5644
  • interior

Derrière le volant

L’Impreza est munie du moteur 4 cylindres 2.0 litres de style Boxer, développant 152 chevaux et 146 livres de couples. Les moteurs de style Boxer, dont les pistons sont essentiellement disposés de manière horizontale, apportent plusieurs avantages en termes de plaisir de conduite. La disposition horizontale des pistons apporte au véhicule un centre de gravité plus bas ainsi qu’une vibration du moteur beaucoup plus calme, ce qui permet un contrôle du véhicule plus ample et un confort nettement supérieur à l’intérieur de la cabine. Ainsi, durant notre semaine d’essai, l’Impreza s’est avéré un véhicule relativement agréable à conduire malgré des accélérations sous la moyenne. Il ne faut naturellement pas s’attendre à une expérience de conduite grandiose, mais comparativement aux certains compétiteurs de l’Impreza (Hyundai Elantra, Chevrolet Cruze, Toyota Corolla), c'est très bien.

Du côté de la transmission, là aussi je fus surpris. Tout d’abord, je n’ai jamais été un grand fan des transmissions de type CVT. Je trouve que l’économie d’essence qu’apporte une CVT comparativement à une transmission traditionnelle n’est pas suffisante pour justifier l’absence quasi-totale en général du plaisir de conduite ressenti lors de la conduite d’un véhicule muni d’une CVT. Ici, par contre, Subaru a effectué un excellent travail quant à l’exploitation des rapports et quant à la rapidité avec laquelle il est possible de changer de rapport en mode « manuel ». J’opterais tout de même pour la transmission manuelle, disponible sur chacune des versions du modèle. Ainsi, une consommation combinée (60% ville/40% autoroute) de 9.5L/100km a été observé durant notre semaine d’essai, ce qui est bien sans plus.

Puis, du côté de la suspension, rien de très remarquable ne peut être soulevé. Le comportement de cette dernière se compare aux véhicules de la catégorie et le sentiment de contrôle mentionné plus haut est plutôt attribuable au moteur de type Boxer. Le confort de la cabine est par contre un point à soulever : il est rare que l’on tombe sur des voitures insonorisées et silencieuses comme l’Impreza, surtout pour 30 000$.

Look at habitacle

Redessinée en 2017, l’Impreza est sans aucun doute un véhicule pouvant se qualifier de styliser. Son museau incorpore à la fois des éléments avant-garde et conservateur, qui se poursuivent à l’arrière du véhicule et qui sont tout aussi observables sur la version à hayon. Son habitacle est surprenamment spacieux, élégant et très ergonome. L’espace à l’arrière est amplement suffisant, les sièges en tissu beige se marient à merveille avec le « bleu lapis nacré » de la carrosserie et la visibilité est excellente. Je me dois aussi de soulever l’emplacement des signaleurs d’angles morts. La norme de l’industrie se veut de positionner les signaleurs dans un des coins supérieurs des miroirs, ainsi, lorsque l’on regarde dans l’un de ses miroirs pour effectuer un changement de voie, on peut apercevoir le signaleur éteint ou allumé. Subaru à plutôt positionné ces signaleurs directement sur la carrosserie du miroir, dans le coin intérieur. Donc, en ayant les yeux braqués sur la route, il est très facile de voir du coin de l’œil le signal d’angle mort s’allumer. Puis, le système d’infodivertissement Starlink est simple et fluide à utiliser; la réponse de l’écran tactile laisse cependant à désirer, au sens où elle ne fonctionne pas toujours du premier coup.

C’est donc une voiture qui s’éloigne de plus en plus de son cousin performant, le WRX, qui perd de ses jeunes traits au détriment de traits qui plairont à la plus grande majorité : notamment pour compétitionner, en termes de ventes, dans les mêmes rangs que la Honda Civic.

Conclusion

L’Impreza 2018 est ainsi un véhicule qui se démarque de la moyenne par son habitacle, sa tenue de route, sa transmission et ses capacités quatre roues motrices. Les versions plus dépouillées du véhicule sont dotées de la même transmission, du même moteur et du même système quatre roues motrices. Ainsi, pour 21 735$, je considère que ce véhicule est une totale aubaine dans sa version de base. C’est un véhicule beaucoup plus stylisé qu’une Mazda 3 d’entrée de gamme, qu’une Toyota Corolla et selon moi de même niveau qu’une Honda Civic d'entrée de gamme. L’Impreza est ainsi un véhicule de bien intéressant, qui possède une bonne tenue de route en plus d’être dotée de l’un des meilleurs systèmes quatre roues motrices de l’industrie : belle, bonne, capable.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Impreza berline
Marque :  Subaru
Version :  Sport
Autres versions disponibles :  Cmmodité, Tourisme, Tech
Catégorie :  compacte
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 21 735 $ à 32 735 $
Prix de la version à l'essai : 28 935 $
Transport et préparation : 1625 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres Boxer
Cylindrée : 2.0 litres
Puissance (ch) : 152 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 145 lp-pi @ (texte ici) trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  CVT
Transmission manuelle (Nb rapports) :  5
Transmission variable continue : oui

Performances

Accélération 0-100 km/h 10.1 sec.
Accélération 400m 17.4 sec à 129km/h
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 9.5 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : non
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Tissu
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation non
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui
Troisième rangée ND

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 4
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI non

Dimensions

Longueur : 4625 mm
Largeur : 1775 mm
Hauteur : 1455 mm
Empattement : 2670 mm
Poids à vide : 1398 kg
Volume du coffre : 348 L
Capacité de remorquage : non recommandé

Garanties

Générale :  3 ans ou 60 000km
Assistance routière : non
Perforation due à la corrosion :  5 ans

Mots-clés: compacte