la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Subaru Legacy Sport 2018

Discrète mais efficace

Ce sont deux qualificatifs qui utilisés de paire peuvent facilement sous-entendre une formule de politesse ou de convenance pour éviter de dire les choses comme elles le sont. Cette berline intermédiaire fait bien à plusieurs chapitres mais deux éléments de son environnement viennent lui plomber l’aile. Premièrement l’avenir des berlines intermédiaires à grande diffusion – lire pas de grand luxe – est en sérieux péril et, deuxièmement, la concurrence de la Legacy se démarque par des designs beaucoup plus allumés. Allons voir si notre Legacy Sport proposée à moins de 32 000$ a ce qu’il faut pour rivaliser avec la nouvelle Honda Accord Sport, la toute aussi rajeunie Toyota Camry SE, la superbe Mazda6 sans nommer les Coréennes proposées à des tarifs similaires.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Discrète mais efficace

Ce sont deux qualificatifs qui utilisés de paire peuvent facilement sous-entendre une formule de politesse ou de convenance pour éviter de dire les choses comme elles le sont. Cette berline intermédiaire fait bien à plusieurs chapitres mais deux éléments de son environnement viennent lui plomber l’aile. Premièrement l’avenir des berlines intermédiaires à grande diffusion – lire pas de grand luxe – est en sérieux péril et, deuxièmement, la concurrence de la Legacy se démarque par des designs beaucoup plus allumés. Allons voir si notre Legacy Sport proposée à moins de 32 000$ a ce qu’il faut pour rivaliser avec la nouvelle Honda Accord Sport, la toute aussi rajeunie Toyota Camry SE, la superbe Mazda6 sans nommer les Coréennes proposées à des tarifs similaires.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

La discrétion

Située au milieu de la gamme des berlines Legacy, la Sport 2.5i avec l’ensemble EyeSight représente le côté givré de cette intermédiaire bien discrète. Elle se distingue par une grille de calandre toute noire, des rétroviseurs couleur argent mat, une bande de chrome sous le seuil des portières et de belles roues de 18 pouces. Des phares à DEL directionnels et des phares antibrouillard viennent compléter l’essentiel de cet ensemble Sport. Le seul coloris qui ne tient pas du blanc, noir ou gris se résume à bleu. Pas de rouge pourtant disponible aux USA ni quoique ce soit qui pourrait la faire sortir de son anonymat le plus complet. Cela dit, la Legacy Sport affiche une certaine élégance dans sa livrée noire mais sa vocation sportive sera plus convaincante en gris ou en blanc pour faire ressortir son ensemble sport noir.

L’habitacle fait beaucoup mieux en proposant un intérieur d’une belle finition et composé de matériaux de qualité. Les sièges de tissu noir et gris, la planche de bord tout comme les portières et la console centrale affichent des surpiqures bleues contrastantes qui viennent ajouter une touche de luxe et d’élégance à cet intérieur aux tons de noir et de gris. L’espace à bord est très généreux et peut facilement accueillir quatre adultes de bonnes tailles ou des bambins dans deux sièges d’appoint modernes, c’est-à-dire gigantesques. Le coffre est logeable mais son ouverture limite la charge d’objets de grande dimension.

Subaru a fait d’énormes progrès au chapitre des technologies embarquées et son système d’infodivertissement est à des années lumières des générations précédentes. Dans notre version Sport, l’écran tactile à haute résolution de 8,0 pouces incorporait la chaîne audio AM/FM/CD/MP3/WMA, l’intégration des téléphones intelligents avec la fonctionnalité Apple CarPlay® et Android Auto. Le système se met en marche rapidement et jouit d’une interface intuitive. Les commandes vocales sont aussi d’une grande efficacité et constituent une aide précieuse à la conduite. À noter que pour avoir la navigation, il faut se tourner vers les versions Limited de la gamme.

L'efficacité

L’expérience de conduite de cette Legacy se veut tout aussi sage que sa carrosserie mais à sa défense, son rouage intégral vient sauver la donne non seulement sur des chaussées enneigées ou glacées mais en tout temps. Il ne faut que quelques kilomètres parcourus sur des routes de campagne pour apprécier le sentiment de sécurité que ce rouage confère à la voiture. Ajoutez trous et bosses, neige, sable et résidus d’abrasif, la Legacy ne bronche pas. Sous-vireuse au départ, la tenue de route est sécuritaire et ne vous prendra pas en défaut si vous avez mal jugé une entrée de virage et vous permettra de corriger sans trop de frayeur. Il devient très difficile de se passer d’un tel rouage une fois qu’on en fait l’essai et c’est sur ce volet précis que la Legacy gagne son pari de rivaliser avec les autres berlines intermédiaires qui ne proposent que des modes de traction avant. La Ford Fusion propose en option un rouage intégral mais sa production passé 2020 est présentement mise en doute par Ford.

Sur autoroute, la voiture est d’une grande stabilité et d’un silence bien apprécié. En ville, le gros quatre cylindres à plat se fait rugueux et jumelé à sa boite CVT, il vocifère lors des accélérations soutenues. Contrairement à mes attentes, la consommation s’est avérée plutôt raisonnable avec une moyenne de 9,8l/100km passé surtout en ville.

Un mot sur le système EyeSight qui se retrouve parmi les meilleurs et les plus simples de l’industrie. De série toutes les Legacy reçoivent un système de détection de véhicules en approche et de surveillance d'angle mort, l’assistance au changement de voie et l’avertissement de circulation transversale arrière. Le système EyeSight en rajoute en offrant le freinage pré-collision, le régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte de déviation de trajectoire et de louvoiement, l’assistance au maintien de voie et l’alerte de démarrage du véhicule de tête. Ainsi équipée, la Legacy Sport peut encore faire face à la concurrence.

Les * et les -

Essai-auto a aimé

  • Voiture bien boulonnée et solide sur mauvaises routes
  • Confort de l’habitacle et matériaux de qualité
  • Système d’infodivertissement complet et intuitif
  • Consommation d’essence raisonnable
  • Voiture silencieuse sur autoroute
  • Excellente traction intégrale

Essai-auto a moins aimé

  • Vocation sportive complètement évacuée
  • Boité CVT améliorée mais pas encore parmi les meilleures
  • Moteur 2.5 un peu juste lors de reprises
  • Apparence beaucoup trop anonyme

 

Conclusion et fiche technique

Les berlines intermédiaires, autrefois le pain et le beurre des manufacturiers nippons, n’ont plus la cote auprès des acheteurs si bien que les jours de certaines d’entre elles sont peut-être comptés. Assisterons-nous à l’aire des plateformes de VUS adaptés pour y assoir une berline et non le contraire qui est la norme de nos jours. Vous n’avez qu’à ajouter quelques millimètres de garde au sol, coller de gros plastiques décoratifs aux bas de caisse et aller chercher de 15 à 25% de plus lors de la mise en marché.

Cela dit la Legacy tire encore son épingle du jeu grâce en grande partie à des technologies d’aides à la conduite à la fine pointe et une traction intégrale qui peut rivaliser avec ce qui se fait de mieux dans l’industrie. Mais Subaru devra ajuster son offre de moteurs pour continuer de tenir tête à la concurrence et nous présenter une prochaine génération plus allumée au chapitre du design.

Autres commentaires: Benjamin

Juste avant de faire l'essai de cette Legacy, je venais de passer une semaine dernière le volant de l'Outback 2018 avec motorisatoin 2.5 litres. Ainsi, je ne m'attendais pas à une grande surprise au volant de cette Legacy. Alors que sur papier les deux véhicules affichent des caractéristiques similaires (sauf au niveau du format) et que leurs points faibles sont très semblables, la conduite de la Legacy m'est apparue beaucoup plus agréable et répondant davantage à ce que je recherche au quotidien. Il s'agit de plusieurs petites différences qui font qu'en bout de ligne, on va préférer l'une à l'autre selon nos besoins. Pour le prix demandé pour la version à l'essai, je n'hésite pas une seconde à suggérer ce véhicule connaissant les conditions climatiques du Québec. Et il ne faut pas oublier de mentionner le niveau de confort, le volume de l'habitacle et la présentation qui est enfin à la hauteur des attentes. Par contre, je ne dis pas qu'elle se positionne au sommet car pour y arriver, il faudra repartir à zéro comme l'a fait Honda cette année avec sa nouvelle Accord. Et svp, débutez ce renouveau avec une nouvelle motorisation moderne et une transmission plus agréable!

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Legacy
Marque :  Subaru
Version :  Sport 2,5i
Autres versions disponibles :  base, limited
Catégorie :  berline intermediaire
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 24 995 $ à 36 795 $
Prix de la version à l'essai : 31 695 $
Transport et préparation : 1 650 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cyl à plat
Cylindrée : 2,5 litres
Puissance (ch) : 175 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 174 lp-pi @ 4000 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  nd
Transmission manuelle (Nb rapports) :  nd
Transmission variable continue : oui

Performances

Accélération 0-100 km/h 9.1 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 9,8 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : non
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Tissu
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation non
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 6
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI oui

Dimensions

Longueur : 4802 mm
Largeur : 1840 mm
Hauteur : 1500 mm
Empattement : 2750 mm
Garde au sol : 150 mm
Poids à vide : 1605 kg
Volume du coffre : 425 L
Capacité de remorquage : nd

Garanties

Générale :  3 ans ou 60,000 km
Assistance routière : oui

Mots-clés: intermediaire