la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Subaru Outback 2018

Changements subtiles mais polyvalence assurée

Cette année, Subaru nous présente quelques changements extérieurs plutôt discrets dans toute la gamme Outback. Il s’agit en fait d’une révision de mi-cycle touchant principalement le pare-choc avant et arrière ainsi qu’au niveau des rétroviseurs qui furent redessinés afin de réduire les bruits de vent. Quant à notre version 2.5i Premier pleinement équipée, cette dernière a droit à de nouvelles jantes, de nouvelles couleurs et des phares directionnels. Finalement, Subaru prétend avoir recalibré les amortisseurs ainsi que l’insonorisation comme but premier d’améliorer le confort.

 

  • 2018-subaru-outback-new-engine
  • 2018_subaru_outback-interior
  • 2018_subaru_outback_essai-auto
  • 2018_subaru_outback_rear_seat
  • 2018_subaru_outback_trunk
  • interior
  • rear
  • subaru_outback_2018

Changements subtiles mais polyvalence assurée

Cette année, Subaru nous présente quelques changements extérieurs plutôt discrets dans toute la gamme Outback. Il s’agit en fait d’une révision de mi-cycle touchant principalement le pare-choc avant et arrière ainsi qu’au niveau des rétroviseurs qui furent redessinés afin de réduire les bruits de vent. Quant à notre version 2.5i Premier pleinement équipée, cette dernière a droit à de nouvelles jantes, de nouvelles couleurs et des phares directionnels. Finalement, Subaru prétend avoir recalibré les amortisseurs ainsi que l’insonorisation comme but premier d’améliorer le confort.

 

  • 2018-subaru-outback-new-engine
  • 2018_subaru_outback-interior
  • 2018_subaru_outback_essai-auto
  • 2018_subaru_outback_rear_seat
  • 2018_subaru_outback_trunk
  • interior
  • rear
  • subaru_outback_2018

Habitacle et équipement

Confort et polyvalence sans reproche

Depuis la sortie de cette génération en 2015, nous avons fait l’essai à deux reprises de l’Outback dans des versions plutôt abordables. Cette fois-ci,  il s’agit de la livrée la plus luxueuse et dispendieuse avec le quatre cylindres Boxer, soit la 2.5i Premier avec un prix affiché d’environ 40 000 $.

Pour ceux et celles n’ayant pas ouvert la portière d’une Outback depuis quelques années, vous resterez surpris de la progression de Subaru au niveau de la présentation de l’habitacle. Avec l’habitacle légèrement révisé aussi pour 2018, le design est beaucoup plus moderne que la génération précédente et les matériaux sont de très bonne qualité. Le grand écran tactile de 8 pouces de notre véhicule est la pièce maîtresse de la console centrale avec une conception qui attire l’œil. L’utilisation de système d’infodivertissement se fait intuitivement et les commandes sont faciles à comprendre ainsi qu'à utiliser.  Les commandes de la climatisation de type classique sont situées sous l'écran d'affichage.

Les caractéristiques de série dans la version 2.5i Premier sont impressionnantes et sans reproche. En plus des connectivités habituelles, on retrouve une excellente chaine audio Harman Kardon de 12 haut-parleurs et amplificateur de 576 watts compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, en plus de SiriusXM  avec SiriusXM Traffic et SiriusXM Travel Link (marchés boursiers, sports et bulletins météo). La liste continue avec la présence de diverses applications musicales accessibles par le truchement du système, qui est livré de série avec Subaru STARLINK. Poru ceux et celles appréciant les systèmes d'aide à la conduite, sachez que le système EyeSight utilise deux petites caméras pour surveiller la route devant, contribuer à identifier les dangers et assister le conducteur lorsqu'il en a le plus besoin. Cette technologie compte quatre fonctions de sécurité active sophistiquées : le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage précollision, la gestion d'accélération précollision ainsi que l'alerte de déviation de trajectoire et de louvoiement avec assistance au maintien de voie.

Finalement le confort pour tous les passagers est sans reproche avec d’excellents sièges en cuir chauffants à l’avant et à l’arrière. Le volume offert est excellent pour tout le monde et le volume du compartiment de charge de l’Outback atteint 1 005 litres. Lorsque les sièges divisés 60/40 sont rabattus, le volume atteint rien de moins que 2 075 litres et le plancher du coffre est totalement plat, ce qui facilite le chargement.  Je termine cette section sur l’habitacle en mentionnant que les affirmations des dirigeants de Subaru sur l’insonorisation révisée pour 2018 n’est pas de la frime. Alors que l’insonorisation avait été notée comme un point faible lors de nos récents essais, et bien cet aspect est maintenant un point grandement positif. La différence est évidente!

Sur la route

Conduite sans émotion

Alors que quelques versions était offertes avec la boîte manuelle jusqu’à l’an dernier, une seule transmission est maintenant au catalogue, peu importe sur vous optez pour le quatre cylindres ou le six cylindres de la version 3.6R. Ayant sous le capot le 2,5 litres de 175ch, on remarque que la programmation de la transmission CVT est axée sur l’économie d’essence et n’impressionne personne par son comportement. D’accord elle est douce dans son fonctionnement mais pas très rapide et les 174 lb-pi de couple sont insuffisants pour procurer des reprises énergétiques. La situation est encore plus évidente lorsque le véhicule fait salle comble! La vocation de ce véhicule n’est pas du tout sportive mais les 247 lb-pi et 256ch du six cylindres font toute la différence sur la route, pour un supplément d’environ 3000$.

La moyenne de consommation d’essence observée après une semaine hivernale passée surtout en ville aura été de 11.5 litres/100km. Disons que je m’attendais à mieux avec le quatre cylindres mais lorsqu’on regarde le volume offert par ce véhicule, il faut alors le comparer avec certains VUS et ces derniers afficheront généralement dans les mêmes conditions une consommation plus élevée. Parlant de VUS, l’Outback offre une conduite beaucoup plus agréable que ces derniers.  Moins de roulis et de tangage, ses suspensions un peu plus fermes sont capables d'absorber trous et bosses sans broncher ni dévier de la trajectoire. Bref, le véhicule dissimule ses dimensions et offre un sentiment de sécurité à son conducteur. Les freins pourraient par contre être plus efficaces et endurants, et la direction un peu plus vivante. Notez que la traction intégrale symétrique de Subaru qui est livrée de série sur tous leurs véhicules n'a que très peu d'équivalant sur le marché.

Les + et les -

Essai-auto a aimé :

  • Voiture confortable pour tous les passagers
  • Grand volume de rangement
  • Silence imperturbable dans l’habitacle
  • Assemblage et qualité des matériaux en hausse
  • Capacité de remorquage
  • Excellente traction intégrale

Essai-auto a moins aimé :

  • Prix élevé de la version à l’essai
  • Transmission CVT lente et peu agréable
  • Conduite sans émotion
  • Design anonyme

Conclusion et fiche technique

En bout de ligne, la valeur des points forts de l’Outback continuera d’attirer les pragmatiques recherchant un véhicule quatre saisons très sécuritaire avec son excellente traction intégrale. Même si la conduite n’est pas très inspirante, il reste que c’est plus agréable que la plupart des VUS tout en consommant moins d’essence et en offrant plus de 2000 litres de volume de rangement. Il est ainsi facile de comprendre la popularité du format, surtout que la compétition se limite à une poignée de véhicules, incluant la Volkswagen Golf Alltrack.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Outback
Marque :  Subaru
Version :  2.5i Premier
Autres versions disponibles :  Tourisme, Limited, 3.6R
Catégorie :  Familiale
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 29 295 $ à 42 195 $
Prix de la version à l'essai : 39 195 $
Transport et préparation : 1750 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres
Cylindrée : 2.5 litres
Puissance (ch) : 175 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 174 lp-pi @ 4000 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  CVT
Transmission manuelle (Nb rapports) :  N/D
Transmission variable continue : oui

Performances

Accélération 0-100 km/h 9.5 sec.
Accélération 400m 17.1 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 11.0 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : oui
Sièges climatisés oui
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui
Troisième rangée ND

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 12
Puissance (watts) : 576 watts
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière ND
Port USB oui
Connectivité Wi-FI oui

Dimensions

Longueur : 4824 mm
Largeur : 1840 mm
Hauteur : 1625 mm
Empattement : 2745 mm
Garde au sol : (texte ici) mm
Poids à vide : 1695 kg
Volume du coffre : 1005 L
Capacité maximale de chargement : 2075 L
Capacité de remorquage : 1225 Kg

Garanties

Générale :  3 ans ou 60 000km
Assistance routière : oui

 

 

Mots-clés: familiale