la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Subaru Forester XT 2014

Le constructeur Subaru n'a pas les ressources de Toyota ni de Honda mais doit tout de même arriver à soutirer des ventes de Rav4 et de CRV à ces derniers. La stratégie privilégiée semble reposer sur un bon châssis, un rouage intégral qui rivalise avec ce qu'il y a de mieux dans l'industrie, un agrément de conduite et la robustesse. Remarquez que les mots style, confort et technologie ne sont pas au rendez-vous.

Pas facile de donner du style à un grille-pain me direz-vous, mais sachez que les italiens y parviennent et de belle façon.

 

  • 2014-subaru-forester-xt-f1
  • 2014-subaru-forester-xt-f2
  • 2014-subaru-forester-xt-f3
  • 2014-subaru-forester-xt-f4
  • 2014-subaru-forester-xt-f5
  • 2014-subaru-forester-xt-f6
  • 2014-subaru-forester-xt-f7
  • 2014-subaru-forester-xt-f8

Le constructeur Subaru n'a pas les ressources de Toyota ni de Honda mais doit tout de même arriver à soutirer des ventes de Rav4 et de CRV à ces derniers. La stratégie privilégiée semble reposer sur un bon châssis, un rouage intégral qui rivalise avec ce qu'il y a de mieux dans l'industrie, un agrément de conduite et la robustesse. Remarquez que les mots style, confort et technologie ne sont pas au rendez-vous.

Pas facile de donner du style à un grille-pain me direz-vous, mais sachez que les italiens y parviennent et de belle façon.

 

  • 2014-subaru-forester-xt-f1
  • 2014-subaru-forester-xt-f2
  • 2014-subaru-forester-xt-f3
  • 2014-subaru-forester-xt-f4
  • 2014-subaru-forester-xt-f5
  • 2014-subaru-forester-xt-f6
  • 2014-subaru-forester-xt-f7
  • 2014-subaru-forester-xt-f8

Design

 J'exagère un peu mais je persiste à croire que le style et la fonctionnalité peuvent coexister dans un design moderne. On a qu'à jeter un coup d'œil à l'Alfa Romeo Giulietta dans sa version à hayon et ce que Dodge a fait de la Dart – pourtant issue du même châssis - pour comprendre mon point de vue. Surtout que dans ce segment très occupé, les manufacturiers doivent faire preuve d'un minimum d'audace pour s'y tailler une place. Remarquez que la concurrence immédiate offerte par Honda et son CRV et le RAV4 de Toyota ne sont guère plus choyés côté gueule!

Passons du mode pamphlétaire au mode analytique et voyons ce que Subaru nous propose pour son Forester renouvelé. Tout d'abord, il faut admettre que l'ensemble est plutôt sobre et donne au tout une allure de robustesse utilitaire, tout à fait de mise compte tenu de sa vocation. Les bas de caisse sculptés de matériaux différents ajoutent un air sportif à une caisse un peu moins carrée que la version précédente. Il faut mentionner que Subaru propose deux calandres en 2014, une plus simple pour les versions de base et de luxe animées par le quatre cylindre boxer de 2,5 litres et une autre, plus agressive pour les modèles XT dotés du boxer 2 litres turbocompressé. Cette dernière peut s'avérer trop chargée au goût de certains avec ses fausses prises d'air de chaque côté de la partie centrale du pare-choc mais elle vient ajouter un peu de caractère à la partie avant assez sobre autrement. Il faut aussi mentionner que la grosse prise d'air sur le capot de l'ancienne XT a disparu au profit de prises dissimulées sous le capot dans la nouvelle mouture. L'arrière du véhicule propose des lignes simples, des feux bien positionnés et un hayon de grande dimension agrémenté d'un becquet au-dessus de la lunette. Subaru a la bonne idée d'ajouter un échappement double sur ses modèles turbo qui vient rehausser l'image sportive du Forester XT. De belles roues de 18 pouces complètent l'ensemble XT et sauvent la partie latérale du véhicule de l'anonymat le plus complet! Au final, le style devrait bien vieillir en autant que Subaru apporte des ajustements à la partie avant des versions turbo afin de les alléger un peu.

À l'intérieur



On vous cause de design intérieur puisqu'il le faut bien et pas parce qu'on en a long à raconter. Le premier contact avec l'intérieur ne vous réjouit ni vous chagrine tant il s'y dégage une impression de déjà-vu. Rien de grave sauf que le déjà vu en question date de quelques années! Tout est d'une autre époque, la planche de bord, l'instrumentation, la chaine sono et les commandes. Les connections USB ou pour votre iPod sont dans le fond de l'accoudoir central sous un vide-poche amovible. Un conseil : jetez le vide-poche et brancher vos fils en permanence. L'écran d'information situé au centre de la planche de bord ne contribue en rien pour rajeunir le tout et l'information proposée est un peu farfelue. Le graphique représentant le rouage intégral ne s'amine que lorsque le véhicule est en manœuvres extrêmes et si vous voulez mon avis, ce n'est pas le moment de tourner les yeux vers ce petit jeu vidéo! De plus, la programmation de ces divers écrans d'information n'est pas intuitive.

Ajoutez à ce beau concept intérieur un manque de couleur, tout étant de gris et noir. Les matériaux ne font pourtant pas bon marché et sont mêmes agréables au toucher, sauf que rien ne nous y invite. La finition est correcte sans plus. On doit admettre que la qualité générale des matériaux nous fait penser que le tout sera durable et résistera aux traitements d'une jeune famille active. Le toit ouvrant panoramique de série sur la XT vient heureusement ajouter un peu (beaucoup) de lumière dans l'habitacle.

Les sièges avant manquent de soutien pour les cuisses à cause d'assises trop courtes et de manque de support latéral. Fâcheuse situation puisque le châssis permet une tenue de route assez surprenante pour un véhicule avec une telle garde au sol mais vous devrez vous agripper au volant pour ne pas vous retrouver sur votre passager! Les places arrière sont surprenantes et pourront accueillir des adultes de grande taille en offrant beaucoup de dégagement pour les hanches et les jambes. L'assise de la banquette est assez haute pour permettre aux enfants de voir à l'extérieur (non négligeable pour le mal des transports) et offre paradoxalement plus de confort à ses passagers qu'à l'avant. Le coffre est de bonne dimension et peut accueillir de gros objets et, les dossiers rabattus, de très longs.

La conduite


Nous voilà enfin dans la section intéressante de cette chronique. Le Forester XT étonne au chapitre de la tenue de route et de la puissance moteur. Mu par un 4 cylindre à plat de 2,0 litres turbo qui annonce 250 chevaux et 258 livres/pied de couple mais, hélas il y a un « mais », jumelé à une boite CVT. Même si je ne suis pas un fan de ce type de boite, celle-ci exploite bien tous les chevaux du moteur et elle est dotée de palettes au volant qui vous permettent de passer les « rapports » de boite vous-même. L'effet est un peu artificiel et ne procure aucun avantage au niveau des accélérations, mais gros merci à Subaru d'avoir pensé à cet ajout qui procure un sentiment de contrôle sur la transmission puisque la boite manuelle à six rapports n'est disponible que dans la version de base équipée du 2,5 litres atmosphérique. Ce nouveau moteur de 2,0 litres équipe la sportive BRZ mais en version atmosphérique et les rumeurs veulent que la motorisation turbo soit au rendez-vous bientôt dans ce modèle, c'est vous dire comment il performe dans le Forester!

La calibration des suspensions est en plein dans le mille! Si vous ne pouvez vous permettre qu'un seul véhicule, que vous avez besoin d'espace pour la petite famille, que vous aimez conduire et devez prendre les décisions automobile en couple, le Forester XT doit faire partie de votre liste de véhicules à considérer. Docile en conduite normale, il peut vous amener à 100 km/h en 7 secondes approximativement, vous faire prendre la bretelle d'accès de l'autoroute à deux fois la limite (j'ai dit peut vous faire prendre mais vous ne devriez pas bien entendu) et vous faire sourire sur des routes de campagne qu'elles soient pavées ou non. Le rouage intégral se fait ressentir en courbe et en accélération en ajustant constamment la répartition de la puissance. Ce système se compare avantageusement avec le xDrive de BMW et le Quattro d'Audi mais à des milliers de dollars de moins. La voiture colle à la route (vieux cliché mais très juste ici) peu importe la condition de la chaussée.

L'hiver venu, vous aurez pris soin de sélectionner de bons pneus qui vous permettront de continuer de garder le sourire et aussi assurer la sécurité de votre famille. On serait en mesure de s'attendre à une conduite dure et sèche sur mauvaises routes mais non, la calibration étonne encore. Les mouvements de caisse sont bien contrôlés, les imperfections se font sentir mais sans à-coups et sans bruits de caisse. Il s'en dégage une impression de qualité et de solidité qu'on associe habituellement à des véhicules haut de gamme. Au niveau de la consommation, attendez-vous à du 8 litres aux 100kms sur autoroute et environ 11 en ville. C'est mieux que l'ancien 2,5 turbo et compte tenu de la puissance et du poids du véhicule, il s’agit d’un rendement fort acceptable.

Plus et moins

Essai-auto a aimé:

- rouage intégral à prise constante sophistiqué pour la gamme de prix
- robustesse du châssis
- tenue de route sportive
- volume intérieur par rapport aux dimensions du véhicule
- nouveau 2,0 litres turbo performant et moins gourmand que l'ancien


Essai-auto a moins aimé:

- intérieur trop sobre
- commandes et présentation intérieure d'une autre époque
- calandre « sport » un peu trop chargée

En conclusion


Si vous ne privilégiez pas le style, si vous êtes prêt à faire des compromis au niveau des technologies et du confort mais que vous accordez plus d'importance à l'agrément de conduite, les performances, la sécurité et le volume offert, vous serez servi avec le Forester 2014. Et votre famille en sera tout autant ravi puisque vous n'aurez pas défoncé le budget familiale en déboursant 32 500$ plus les frais et taxes. Vous aurez l'excuse parfaite de retourner à l'épicerie pour aller chercher le litre de lait que vous aurez pris soin d'oublier...

Fiche technique

 

Fiche Technique (Forester XT)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Multi-segments
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 32 500$ - 37 995 $
Prix du modèle essayé 32 500 $
Transport et préparation 1 650 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 250 ch.
Accélération 0-100 km/h 6.9 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 258 lb.pi@ 2000 trs/min
Transmission variable continue Oui
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 18 pouces
Dimension des roues 225/55
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Tissu
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 6
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 10,3 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 595 mm
Largeur 1 795 mm
Hauteur 1 735 mm
Empattement 2 640 mm
Garde au sol 220 mm
Poids à vide 1 520 kg
Volume du coffre 892 L
Capacité de remorquage 680 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui