la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Nissan Pathfinder 2013

Il rentre dans les rangs

Le Nissan Pathfinder fût fidèle à son nom dès les premiers tours de roues en 1985. Le Pathfinder a voulu rivaliser avec les Toyota Landcruiser, Land Rover, et surtout les camions américains tels, Ford Bronco et Chevrolet Jimmy. Nissan a donc lancé un modèle de VUS très à l'aise hors route, capable d'effectuer la besogne sale et possédant un caractère rugueux. Les générations précédentes ont su bien préserver cet aspect rugueux et plus près du camion viril que de la fourgonnette. Cette nouvelle génération de Pathfinder laisse tout ce bel héritage derrière. Il laisse donc au X-Terra toute la place dans un marché qui ne cesse de rétrécir.

 

  • nissan-pathfinder-2013-f1
  • nissan-pathfinder-2013-f2
  • nissan-pathfinder-2013-f3
  • nissan-pathfinder-2013-f4
  • nissan-pathfinder-2013-f5
  • nissan-pathfinder-2013-f6

Il rentre dans les rangs

Le Nissan Pathfinder fût fidèle à son nom dès les premiers tours de roues en 1985. Le Pathfinder a voulu rivaliser avec les Toyota Landcruiser, Land Rover, et surtout les camions américains tels, Ford Bronco et Chevrolet Jimmy. Nissan a donc lancé un modèle de VUS très à l'aise hors route, capable d'effectuer la besogne sale et possédant un caractère rugueux. Les générations précédentes ont su bien préserver cet aspect rugueux et plus près du camion viril que de la fourgonnette. Cette nouvelle génération de Pathfinder laisse tout ce bel héritage derrière. Il laisse donc au X-Terra toute la place dans un marché qui ne cesse de rétrécir.

 

  • nissan-pathfinder-2013-f1
  • nissan-pathfinder-2013-f2
  • nissan-pathfinder-2013-f3
  • nissan-pathfinder-2013-f4
  • nissan-pathfinder-2013-f5
  • nissan-pathfinder-2013-f6

La conduite


Si vous lisez encore ces lignes, c'est que la nouvelle approche pour ce Pathfinder vous intéresse ou bien vous êtes un fan des anciennes générations et que vous espérez que j'atténue mes propos afin de soulager votre stress en voyant votre camion préféré disparaître sous les eaux glacée tel le Titanic. J'ai malheureusement pas de bonnes nouvelles pour vous. Le Pathfinder n'a donc pas su résister à la nouvelle approche pour les véhicules chez Nissan. L'Altima, la Sentra et maintenant le Pathfinder. La tentative dans cette approche est de rendre les véhicules plus « mainstream » capable de rivaliser avec Toyota. Il est clair que le Pathfinder tente donc de s'approche du Toyota Highlander tant par son look plus sobre et sa conduite moins rugueuse.

Le changement ne se remarque pas immédiatement cependant. À ma sortie de la cour du concessionnaire Nissan, je pousse le moteur pour voir si les 260 chevaux du V6 de 3,5 litres sont encore capable de produire cet sensation guturale de par l'accélération produite reliée au son rauque et moqueur de l'échappement. Ca semble réussi à première vue car le son y est. L'accélération est aussi au rendez-vous car j'appuie très fortement sur l'accélérateur. Mais dès la reprise suivante, la performance est moins reluisante même si le niveau sonore est tout aussi élevé que précédemment. Cette fois par contre, j'ai moins solicité l'accélérateur mais assez pour m'attendre à une reprise plus mordante. Cette observation s'est confirmée durant l'essai. Le comportement de la transmission CVT (seul choix disponible) et du module de gestion électronique du véhicule est beaucoup plus axé sur l'économie d'essence que sur la performance. Le régime moteur est maintenu au minimum à moins de fortement soliciter l'accélérateur. Alors, le niveau sonore élevé produit par l'échappement se transforme de plaisant à irritant.

La conduite a aussi été embourgeoisée. Le Pathfinder n'a jamais été un VUS au caractère sportif. Son comportement routier s'approchait bien plus de celui d'une camionnette avec des suspensions sèches et à large débattement, une direction engourdie et un contrôle moyen sur les changement de direction. La nouvelle génération de Pathfinder améliore tous ses aspects de la tenue de route mais les aseptisent en même temps. La Pathfinder est une valeur bien plus sûr en conduite, ses suspensions sont plus prévisibles, confortables et le roulis est mieux contrôlé. La direction est toutefois encore assez engourdie et peu communicative des aléats de la route. Malgré de meilleures performances de ce côté, le Pathfinder n'arrive pas à générer de l'émotion en conduite. Il vient donc de rejoindre les rangs des véhicules capables de plaire à la masse en réussissant correctement dans tous les aspects importants à leurs yeux.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • Le prix de base de 29 995$;
  • De l'espace pour 7 passagers via les trois banquettes;
  • Moteur V6 disponible peu importe la version;
  • Bonne capacité de remorquage;
  • plusieurs équipement de série.

Essai-auto a moins aimé :

  • Le fait que plusieurs personnes sont venues me demander quelle était la fourgonnette que je conduisais;
  • le son rauque et très bruyant de l'échappement qui ne cadre pas du tout avec l'aspect beaucoup plus pantouflard de cette génération de Pathfinder;
  • Le comportement de la transmission CVT et de la gestion électronique du moteur qui est beaucoup trop axé sur l'économie d'essence;
  • la conduite qui s'est embourgeoisée;
  • l'économie d'essence qui reste marginalement élevée malgré toutes les mesures visant à la réduire la consommation. On perd tout le plaisir de conduite pour gagner 1,5 litres au 100 km.

À l'intérieur

Le principal atout du Pathfinder est sans contredit l’espace intérieur qu’il offre à ses passagers. Il permet à sept passagers d’y prendre place grâce à ses trois rangées de sièges. Les places avant sont confortables. Les sièges à réglages électriques permettent de facilement trouver une position de conduite et leur confort est assuré durant les longs trajets. L’espace de chargement est bien sur réduit si la troisième banquette est relevée mais une fois abaissée, l’espace de chargement du Pathfinder est des plus compétitif. Sachant déjà que le Pathfinder permet de remorquer des charges allant jusqu’à 5000 lbs, il s’avère un choix très intéressant pour les familles qui aiment voyager en tirant une roulotte, un bateau ou autre.

Le Pathfinder est offert à partir de 29 995$. Il est raisonnablement équipé de base tant en version à traction avant qu’en 4RM. Cependant, c’est à partir de la version SV (35 248$) que la panoplie d’équipements standards est offerte : clé intelligente, hayon arrière électrique, 4 prises de 12V, sièges avants chauffants, prises USB et auxiliaire, etc.

L’assemblage et la qualité des matériaux offerts dans l’habitacle sont dans les normes de l’industrie. La présentation du tableau de bord et de la planche centrale est simple mais efficace. L’écran tactile central est un peu loin à manipuler mais son fonctionnement est intuitif. Le seul bémol quant à la présentation intérieure est la présence du simili-bois dans l’habitacle.

Conclusion et autre commentaire

Le Nissan Pathfinder a perdu son identité singulière en adoptant une approche plus en lien avec la masse. Le type d'acheteur et la marché potentiel sont par le fait même beaucoup plus vastes. Le Pathfinder se tire bien d'affaire dans ce segment déjà encombré. Il réussi à faire correctement dans toutes les facettes du jeu sans toutefois pouvoir s'illustrer à part sa capacité de remorquage. Son prix alléchant jumelé à son moteur V6 et sa capacité de remorquage en font un choix des plus intéressants pour les familles qui cherchent un véhicule spacieux afin de remorquer une roulotte ou un bateau.

Autres commentaires: Benjamin

À l'été 2012, j'ai fait un voyage avec un Infiniti JX35. Un an plus tard, j'ai répété l'exploit en parcourant plus de 1000 km avec 6 personnes à bord de ce Nissan. Mon constat sur ce nouveau Pathfinder est qu'il offre 99% de l'expérience du Infiniti pour environ 12 000$ de moins, peu importe la version retenue. La version que j'ai utilisé cet été était complètement équipé et son prix était d'environ 45 000$. On parle de la vision 360 degrés, des sièges chauffés et réfrigérés, d'un système de divertissement DVD avec écrans derrière les appuis-têtes, et j'en passe. Le volume est vraiment impressionnant et permet à tous de voyager dans le plus grand confort. Il est certain que la 3e rangée de sièges est plus favorable aux enfants mais j'ai souvent vu pire. Le rayon de braquage est lui aussi un point fort positif, qui permet à ce gros véhicule d'être agile lors de manoeuvres serrées. J'aurais préféré un comportement routier moins mollasse. D'ailleurs, c'est similaire au Infiniti aussi à ce niveau. La sonorité de l'échappement, tel que mentionné par mon collègue Bruno dans son article, pourrait être moins présente et tout le monde serait heureux. Bref, le choix est très grand dans ce créneau et le Pathfinder s'y glisse parfaitement et il est un achat intéressant. Malheureusement, il ne réussi pas à se démarquer. Certains diront que vous venez d'acheter un Nissan Highlander... oups, je veux dire un Toyota Pathfinder. Encore tout mélangé! Excusez-moi. Donc, Nissan Pathfinder. Voilà!

Fiche technique

 

Fiche Technique (Pathfinder)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 7
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 29 995$ - 42 098 $
Prix du modèle essayé 45 333 $
Transport et préparation 1 720 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V6
Cylindrée 3,5 litres
Puissance (ch@tr/min) 260 ch.
Accélération 0-100 km/h 8.2 sec.
Transmission variable continue Oui
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 20 pouces
Dimension des roues 235/50
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 13,0 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 5 008 mm
Largeur 1 960 mm
Hauteur 1 783 mm
Empattement 2 900 mm
Poids à vide 1 962 kg
Volume du coffre 1 354 L
Capacité maximale de chargement 4 468 L
Capacité de remorquage 2 268 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui