la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Nissan Juke 2014

Il est intéressant pour nous d'avoir la chance de ré-essayer des véhicules quelques années après leur lancement afin de pouvoir mesurer leur capacité à rester actuel face à la concurrence en perpétuel mouvement. Il y a 3 ans, lorsque nous avons fait l'essai du Nissan Juke, il offrait un produit unique et intéressant au design différent pour les consommateurs désirant un VUS d'entrée de gamme dans un petit format. Mon collègue se demandait il y a 3 ans si l'exercice de style qu'est le Juke n'était pas lancé 10 ans trop tôt? Après tout ce temps, le design du Juke est tout aussi unique.

 

  • nissan-juke-20141
  • nissan-juke-20142
  • nissan-juke-20143
  • nissan-juke-20144
  • nissan-juke-20145
  • nissan-juke-20146
  • nissan-juke-20147
  • nissan-juke-20148

Il est intéressant pour nous d'avoir la chance de ré-essayer des véhicules quelques années après leur lancement afin de pouvoir mesurer leur capacité à rester actuel face à la concurrence en perpétuel mouvement. Il y a 3 ans, lorsque nous avons fait l'essai du Nissan Juke, il offrait un produit unique et intéressant au design différent pour les consommateurs désirant un VUS d'entrée de gamme dans un petit format. Mon collègue se demandait il y a 3 ans si l'exercice de style qu'est le Juke n'était pas lancé 10 ans trop tôt? Après tout ce temps, le design du Juke est tout aussi unique.

 

  • nissan-juke-20141
  • nissan-juke-20142
  • nissan-juke-20143
  • nissan-juke-20144
  • nissan-juke-20145
  • nissan-juke-20146
  • nissan-juke-20147
  • nissan-juke-20148

La conduite


À son lancement, le Nissan Juke était sensiblement presque le seul très petit VUS. Un créneau intéressant à exploiter car la popularité des VUS/multisegments n'est plus à refaire mais plusieurs citadins ne possèdent pas l'espace nécessaire ou ne veulent tout simplement pas s'encombrer d'un camion mais désirent obtenir les avantages d'un tel véhicule comme la traction intégrale, une garde au sol élevée ainsi qu'un espace de chargement versatile et intéressant.

Bien que le Juke soit basé sur la plateforme de la Versa, il offre une conduite autrement plus inspirée que cette dernière. Le petit camion est franchement plaisant à conduire. Il possède une agilité naturelle lui permettant d'affronter avec aplomb les courbes serrées ainsi que les changements de direction brusques. La direction manque un peu de rétroaction au pilote mais se voit tout de même être assez directe pour ce genre de véhicule. De plus, bien que cette direction pourrait gagner à être plus précise, elle rend la conduite du Juke agréable. La tenue de route de ce petit VUS abonde dans le même sens. Les suspensions sont adaptées pour la conduite sportive plus que pour le confort. Le dynamisme dans la conduite du Juke en est la preuve réelle. Pour le confort sur les routes cahoteuses du Canada, on repassera. Les amortisseurs et les ressorts sont assez raides. Avec un tel choix d'ajustement des amortisseurs et en plus d'être jumelé à des pneus de 17 pouces à profil bas, il est évident que les trous et bosses sont fermement ressentis à l'intérieur.

La motorisation du Juke n'a pas changé depuis 2011. C'est toujours le 4 cylindres de 1,6 à turbo compression qui propulse le véhicule. Le moteur développe 188 chevaux et 177 lb-pi de couple. Seul le modèle de base est disponible avec une transmission manuelle à six rapports. Les autres modèles, dont celui à l'essai, sont munis de la boîte CVT. Nissan a été un des premiers à utiliser cette technologie en masse en Amérique du Nord. Les bénéfices sont évidents car de nombreux autres manufacturiers ont emboîté cette technologie. Cependant, un cas classique où l'élève dépasse le maître, la boîte CVT semble mal adaptée à la puissance et au couple du moteur. Ce dernier semble être aussi nerveux que la conduite du Juke mais la boîte CVT ne semble pas permettre d'en obtenir le plein potentiel. C'est la façon dont la puissance est livrée, il y a de l'hésitation et un manque de rétroaction. Cette même technologie est plus à l'aise avec le V6 de 3,7 litres retrouvés dans plusieurs modèles de la gamme Nissan. Les accélérations sont assez franches à condition de bien enfoncer l'accélérateur. C'est la même chose du côté des reprises. On se doit de bien faire comprendre à la CVT qu'on cherche une forte accélération afin que les trs/min du groupe motopropulseur s'élève à 4500 trs/min. Avec sa forme peu aérodynamique, le Juke obtient une consommation d'essence similaire aux VUS un peu plus volumineux tel celui de son frère ainé le Rogue. La moyenne obtenue lors d'un aller-retour à Montréal sur l'autoroute fut de 8,6 litres/100 km. Le Juke s'en tire mieux en conduite urbaine avec une moyenne légèrement au-dessus des 10 l/100 km.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • la tenue de route;
  • le comportement de la direction;
  • le confort des sièges;
  • le prix de base du véhicule;
  • sa petite taille peut s'avérer un avantage si vous êtes dans une grande ville;
  • la puissance exploitable du moteur à turbo compression;
  • capacité à verrouiller la traction intégrale.

Essai-auto a moins aimé :

  • la taille du coffre lorsque les sièges sont relevés;
  • l'économie d'essence sur l'autoroute avec moyenne de 8,6 l/100km;
  • la transmission CVT moins bien adaptée au caractère plus sportif du véhicule;
  • l'accès aux places arrière est étroit;
  • le prix du modèle tout équipé à traction intégrale se situe au-delà de 31 000 $.

 

À l'intérieur


Le design intérieur du Juke n'est pas à l'image de son look extérieur. La conception de la planche et du tableau de bord est plus ou moins au goût du jour et le tout fait moins avant gardiste. Les matériaux sont tout de même d'une qualité dans la moyenne. Le seul bémol sur la planche de bord est la taille de l'écran multifonctionnel tactile. Les commandes y sont petites et serrées, il n'est pas facile de l'opérer lorsque la chaussée est dégradée car il nous arrive souvent d'appuyer sur la mauvaise touche.

L'espace offert aux passagers est tout à fait convenable. En fait, on pourrait s'attendre à moins vue la taille globale du véhicule. Les ingénieurs ont choisi d'offrir un maximum d'espace aux passagers. Ce choix s'est effectué au détriment du coffre à bagage. Ce dernier est assez restreint lorsque la banquette arrière est relevée. Il faudra baisser la banquette arrière en partie ou en totalité si vous désirez transporter un certain volume de bagage à l'arrière. Un autre aspect relatif à la taille du véhicule est que malgré le fait que les places arrière soient sommes toutes spacieuses, l'ouverture des portes est étroite et il peut être difficile de se glisser à l'intérieur.

Conclusion et autre commentaire


La catégorie des très petits VUS n'est plus l'apanage du Nissan Juke puisqu'il doit faire face à une concurrence plus nombreuse et plus aguerrie tel le Mitsubishi RVR, le Chevrolet Trax (et ses cousins) et dans une autre mesure le BMW X1. L'éventail est large car il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. C'est pourquoi je dois vous parler du prix du Nissan Juke. La modèle de base est offert au même prix qu'il y a 3 ans, soit 19 999 $. Mais Nissan demande pour le modèle à l'essai, le SL à traction intégrale, un prix de 31 343 $. Je ne parlerai pas du modèle Juke Nismo encore plus dispendieux car c'est un modèle qui ne plaira qu'à un groupe très restreint et dont le prix n'a pas autant d'importance. Le Nissan Juke possède plusieurs qualités indéniables dont sa tenue de route, son intérieur généralement de bon goût et des sièges confortables. C'est un choix intéressant lorsque le prix de la version choisie n'entre pas en compétition avec des VUS de plus grandes tailles et plus luxueux.

Autres commentaires: Benjamin

Lors de sa sortie il y a 3 ans, je n'étais pas du tout certain de ce choix fait par Nissan, surtout en ce qui concerne son design extérieur. Et maintenant en 2014, je suis encore moins certain... Je sais que tous les goûts sont dans la nature mais je ne peux passer outre ce design plutôt questionnable. Et l'habitacle ne semble plus être à la hauteur de la compétition, on y retrouve beaucoup de plastique au niveau de la planche de bord. Il est évident que son petit format le rend maniable et tout de même agréable à conduire, et le prix de base est alléchant. Je sais que certaines personnes aiment bien ce design unique et différent de la masse automobile, et c'est tant mieux. Mais de mon côté, je passe...

Fiche technique

 

Fiche Technique (Juke SL AWD)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 19 998$ - 31 473 $
Prix du modèle essayé 31 473 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 1,6 litres
Puissance (ch@tr/min) 188 ch.
Accélération 0-100 km/h 7.5 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 177 lb.pi@ 2000 trs/min
Transmission variable continue Oui
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Système antipatinage Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 6
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 9,5 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 125 mm
Largeur 1 765 mm
Hauteur 1 570 mm
Empattement 2 530 mm
Poids à vide 1 442 kg
Volume du coffre 297 L
Capacité maximale de chargement 1 017 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui