Objectif et impartial depuis 2001 

Essais Routiers

Mitsubishi Outlander PHEV 2019

Le VUS enfichable le plus abordable

Lancé au Japon en 2013, le Outlander PHEV (Plug-In Hybride Electric Vehicule) aura pris cinq longues années pour effectuer la traversée du Pacifique. Cette attente n’a pas refroidi l’engouement des consommateurs pour les véhicules hybrides-électriques puisque les ventes de ce VUS enfichable le place maintenant au somment des ventes de Mitsubishi depuis son arrivée dans les salles de montre du manufacturier. Autre raison de sa popularité, il s’agit du VUS hybride enfichable le moins cher sur notre marché en ce moment.

 

  • 1
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 

Le VUS enfichable le plus abordable

Lancé au Japon en 2013, le Outlander PHEV (Plug-In Hybride Electric Vehicule) aura pris cinq longues années pour effectuer la traversée du Pacifique. Cette attente n’a pas refroidi l’engouement des consommateurs pour les véhicules hybrides-électriques puisque les ventes de ce VUS enfichable le place maintenant au somment des ventes de Mitsubishi depuis son arrivée dans les salles de montre du manufacturier. Autre raison de sa popularité, il s’agit du VUS hybride enfichable le moins cher sur notre marché en ce moment.

 

  • 1
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 

Format populaire

 

Voulant sans doute corriger les défauts de son design initial paru en 2014, Mitsubishi nous présentait en 2016 un VUS plus aux goûts du jour caractérisé par une partie avant beaucoup plus agressive avec un contour de calandre chromé qui part des phares et se termine sous le parechoc. Une page de design qui a peut-être été empruntée à Lexus et qui sur l’Outlander lui confère une allure plus luxueuse. Des feux de jour aux DEL ajoutent une touche de modernisme qui manquait et le hayon arrière a été la cible de retouches esthétiques mineurs. Des rétroviseurs repliables dotés de clignotants viennent compléter la liste des changements apportés à la carrosserie. Rien de nouveau à déclarer pour 2019 si ce n’est que de l’ajout de coloris plus intéressants. Le modèle PHEV ne diffère de ce dernier que par plusieurs badges de désignation et des jantes uniques.

L’intérieur n’a guère changé au fil des ans mais saura vous plaire si vous êtes le moindrement réfractaire au changement ou si le tape à l’œil vous rebiffe. Tout est sobre, la qualité des matériaux se situe dans la bonne moyenne et l’assemblage soigné. Tout pour plaire et convenir aux besoins d’une petite famille mais il ne faut pas compter sur une troisième banquette comme sur certaines autres versions de l’Outlander, cet espace tout comme celle de la roue de secours étant réservées à la batterie. Bonne nouvelle, la capacité de chargement derrière la deuxième rangée demeure intacte.

La technologie hybride n’est pas non plus la seule affaire d’une version de haut de gamme puisque le modèle PHEV se décline en trois versions : SE relativement bien équipée proposée à 43 200$; la SE Touring qui ajoute entre autres items de luxe l’éclairage aux DEL, un toit ouvrant et la sellerie de cuir qui sera vôtre pour 46 200$; et finalement la GT qui se voir dotée des aides à la conduite telles le régulateur de vitesse adaptatif, la détection et la réaction aux piétons, une caméra de recul à 360 degrés et une chaine sono de 710 watts, le tout pour une somme de 50 200$.

 

Performances VS économies

 

Mitsubishi n’a pas coupé les coins ronds au chapitre de la technologie et de la complexité de son groupe motopropulseur, loin de là. Au petit moteur quatre cylindres atmosphérique de 2.0 litres produisant un maigre 117 chevaux s’ajoutent deux moteurs électriques de 60 kilowatts montés sur chacun des essieux et alimentés par une batterie Lithium-ion de 12.0 kWh. Cette motorisation fait de cet Outlander un VUS à traction intégrale à prise constante puisque le moteur électrique arrière assure la motricité sur ce train. Le moteur thermique assure une charge minimale à la batterie dans la plupart des circonstances en y dédiant l’essentiel de sa puissance. Une charge complète de la batterie requiert de huit à treize heures selon l’ampérage de 8 ou 12 ampères sur une prise de 120 volts; trois heures et trente minutes sur une borne de 240 volts; et il est possible de charger 80% de la batterie en 25 minutes sur une borne super rapide de type 3. Une charge complète assure une autonomie entièrement électrique de 25 kilomètres. Le moteur thermique peut aussi acheminer sa puissance directement aux roues avant lorsque la charge de la batterie est épuisée ou lors de manœuvres qui sollicitent un maximum de puissance.

Bien que ce groupe propulseur réussisse à développer 197 chevaux, ce qui laisserait présager des performances intéressantes, il faut comprendre les limites de cette technologie. Les accélérations lors de départs arrêtés sont frappantes tant le couple que procure ses deux moteurs électriques est instantané. Le moteur thermique s’anime et rugit pour épauler la motorisation électrique lorsque toute la puissance est sollicitée mais l’accélération s’estompe après quelques secondes si bien que le 0-100 km/h requiert environ 10 secondes. Dans l’éventualité d’une batterie sans charge on comprend que les 117 chevaux du moteur à essence ne suffisent pas à la tâche et l’ascension d’une bonne pente sur autoroute vous laissera pantois. Il faut donc jouer avec les différents modes de conduite pour mieux gérer la puissance et l’autonomie du véhicule. Il s’agit de sélectionner le mode « charge » pour une certaine distance lorsque la charge de la batterie est épuisée pour s’assurer d’avoir un minimum de charge. Le véhicule est muni de palettes de chaque côté du volant non pour changer les rapports de boite mais pour doser le freinage régénératif qui a pour effet d’augmenter ou de réduire la résistance au freinage. Il n’est pas possible d’immobiliser complètement le véhicule en utilisant ce dispositif mais on s’habitue à manipuler les palettes pour étirer l’autonomie électrique.

L’attrait des véhicules électriques ou hybrides enfichables réside surtout dans leur faible consommation d’hydrocarbures et conséquemment de leur production de gas à effet de serre. Le volet économique compte aussi pour beaucoup lorsque les prix à la pompe nous font sursauter. C’est à ce chapitre que l’Outlander PHEV perd des plumes puisque la différence de prix entre la version essence et le PHEV est de 12 000$ quelque soit la version choisie. Donc le PHEV le moins cher coûte 12 000$ de plus que la version à essence la moins chère. Certes la subvention de 4 000$ de Québec aide mais les rumeurs circulent à l’effet que ces beaux jours achèvent. Alors faisons un calcul un peu complexe pour comprendre l’aspect financier d’un tel choix. La consommation moyenne de carburant de notre essai s’est située à 6,6 l/100km en s’assurant d’avoir une batterie pleinement chargée le matin et en effectuant des déplacements usuels. Mon dernier essai du Outlander 2016 équipé d’un 4 cylindres s’est soldé par une consommation moyenne de 11,5 l/100km. La surprime de 12 000$ représente environ 10,000 litres d’essence (1,20$ le litre) ce qui nous mène à la conclusion suivante : L’Outlander à essence peut parcourir environ 87,000 km avec 10,000 litres d’essences alors que le PHEV en fera plus de 150,000. D’où le corolaire qu’il faille parcourir au minimum 87,000 km avant de commencer à réaliser de véritables économies en choisissant le PHEV.

 

Les + et les -

 

Essai-auto a aimé :

  • Habitacle spacieux
  • Simplicité et convivialité des commandes
  • Consommation de 6,6 l/100km pour un VUS
  • Silence roulement et confort assurés
  • Possibilité d’obtenir 80% d’une charge avec borne à haut débit

Essai-auto a moins aimé :

  • Autonomie électrique limitée à 25 km
  • Puissance du moteur thermique très limite
  • Réservoir de carburant de 43 litres limite l’autonomie
  • Pas de système de navigation offert dans le modèle le plus cher

 

Conclusion et Fiche technique

 

L’Outlander se débrouille bien sur la route sans nullement prétendre à un comportement sportif mais en privilégiant plutôt souplesse et silence de roulement qui feront le plaisir des passagers. Capable aussi d’effectuer des visites hors route avec son mode 4X4 aidé du couple de ses moteurs électriques, le VUS compact surpasse certains de ses concurrents à cet égard. Malgré son prix élevé, la version PHEV ajoute un attrait environnemental non négligeable à notre époque et sa garantie complète de cinq ans / 100 000 km, de 10 ans / 160 000 sur le groupe motopropulseur et la batterie et de l’assistance routière pour une période de cinq ans à kilométrage illimité en font un choix qui puisse encore se justifier.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Outlander PHEV
Marque :  Mitsubishi
Version : GT
Autres versions disponibles :  SE, Touring
Catégorie : VUS compact 
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 43 198 $ à 50 198 $
Prix de la version à l'essai : 50198 $
Transport et préparation : 1700 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  Hybride électrique-essence
Cylindrée : 2.0 litres + 2 moteurs élecrique de 60 Kw
Puissance (ch) : 197 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 137 moteur essence; 101 moteur électrique avant; 144 arrière
Transmission automatique (Nb rapports) :  1
Transmission manuelle (Nb rapports) :  ND

Performances

Accélération 0-100 km/h 10 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 6,6 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui 
Assistance au freinage : oui 
Répartition électronique du freinage : oui 
Assistance à la stabilité : oui 
Système d'avertissement de collision : oui 
Système d'avertissement de changement de voie : oui 
Système d'avertissement d'angle mort : oui 
Aide au stationnement : non
caméra de recul : oui 360 degrés

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir 
Sièges chauffant avant : oui 
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation non
Système de clé sans main oui 
Banquette rabattable oui 
Troisième rangée non

Système Sonore

Capacité MP3 : oui 
Nombre de hauts-parleurs : 9
Puissance (watts) : 710 watts
Branchement auxiliaires : oui 
Système de divertissement arrière non
Port USB oui 
Connectivité Wi-FI non

Dimensions

Longueur : 4695 mm
Largeur : 1800 mm
Hauteur : 1710 mm
Empattement : 2670 mm
Garde au sol : 185 mm
Poids à vide : 1895 kg
Volume du coffre : 860 L
Capacité maximale de chargement : 2860 L
Capacité de remorquage : 680 Kg

Garanties

Générale :  5 ans / 100,000 km; 10 ans / 160,000 groupe moteur et batterie
Assistance routière : oui 5 ans kilométrage illimité

 

 

Mots-clés: verte, VUS