la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Mini John Cooper Works 2016

J’adore l'anticipation des cadeaux de Noël. Qu’est-ce qu’il y aura à l'intérieur de ce beau cadeau? Serais-je sincèrement surpris, ou faudra-t-il que je force un sourire avant de le refiler à quelqu’un d’autre? Je peux vous dire dès maintenant qu’avec ses 228 chevaux, cette John Cooper Works (JCW) est la MINI la plus puissante de tous les temps. Donc la probabilité que vous gardez ce cadeau pour vous est grande.

  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f1
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f2
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f3
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f4
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f5
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f6
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f7
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f8

J’adore l'anticipation des cadeaux de Noël. Qu’est-ce qu’il y aura à l'intérieur de ce beau cadeau? Serais-je sincèrement surpris, ou faudra-t-il que je force un sourire avant de le refiler à quelqu’un d’autre? Je peux vous dire dès maintenant qu’avec ses 228 chevaux, cette John Cooper Works (JCW) est la MINI la plus puissante de tous les temps. Donc la probabilité que vous gardez ce cadeau pour vous est grande.

  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f1
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f2
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f3
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f4
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f5
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f6
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f7
  • 2016-mini-john-cooper-works-jcw-f8

Design

Tout comme dans le passé, la version JCW nous arrive peu de temps après les nouvelles Cooper et Cooper S. La JCW se veut la version la plus performante. C’est fort possible que cette MINI soit exactement ce que John Cooper, légende du sport automobile, aurait aimé trouver sous son sapin.

La JCW est environ 10% plus puissante que la génération précédente et comme vous le verrez, c’est une évolution importante en termes d’intégration de nouvelles technologies.

Visuellement, la JCW se différencie de ses consoeurs moins puissantes essentiellement avec un kit de carrosserie extrêmement agressif ainsi qu’avec des écussons John Cooper Works. Le pare-chocs avant est muni de prises d’air surdimensionnées et c’est comique car on dirait que la voiture a même un double menton. Pas de feux de brouillard sur cette MINI, car il faut faire de la place pour laisser l’air refroidir les immenses freins Brembo.

À l’arrière, on retrouve le même genre de traitement. Deux échappements surdimensionnées sont centrés entre des ouvertures béantes aux grillages alvéolés (petite note côté entretien : ces faux grillages attrapent toutes sortes de saletés et poussière, c’est très long à bien laver). Sur le toit de la JCW vous trouverez un aileron sophistiqué qui sans aucun doute se doit d'être fonctionnel. À l’achat vous aurez l’option de décorer le capot de votre MINI avec des bandes de couleurs contrastantes et même choisir la couleur du toit et des miroirs. Une chose est certaine, personne ne confondra cette JCW avec une simple MINI.

À l'intérieur

À l’intérieur, bien que ça soit sensiblement la même disposition qu’une Cooper S, plusieurs subtilités rendent la JCW unique. Les sièges sont revêtus de cuir, alcantara et de tissu pour donner une allure sportive. Bien que la position de conduite soit relativement droite, étant donné la taille du véhicule, les sièges sont très confortables et enveloppants.

Le volant est de toute beauté et à mon avis, il est de taille et d’épaisseur idéale; toutes les autres voitures sport devraient prendre note. Tout comme le pommeau de vitesses, le volant est recouvert de cuir souple avec des coutures rouges.

La cabine a été poivrée d’emblèmes John Cooper Works. On les trouve sur les appuie-têtes, sur le volant, sur les seuils des portières et sur le compteur de vitesse. Vous trouverez également des drapeaux à damier dispersés à l'intérieur. Encore une fois, personne ne confondra cette JCW avec une simple MINI.

ien que ça soit une voiture compacte, les gènes BMW (propriétaire de la marque MINI) sont grandement apparents, car c’est une compacte haut de gamme. L'assemblage, la finition et les matériaux sont de première qualité.

Un écran multimédia généreux est la vedette du tableau de bord. Ce système est relativement facile à utiliser, et les menus et icônes démontrent la rafraichissante espièglerie de la marque. Le système audio Bluetooth est signé Harman Kardon et il y a une manette qui permet de contrôler le système multimédia. Cette manette a une surface tactile avec reconnaissance d'écriture qui rend l'entrée de données plus facile.

Sur la route

La Mini Cooper S partage son moteur avec cette JCW. Cependant, les moteurs ne sont pas tout à fait identiques. Le quatre cylindres 2,0-litres turbocompressé de la MINI a été sensiblement amélioré avant d’être installé dans la JCW. Nous ne parlons pas seulement d'une reprogrammation du logiciel de gestion du moteur, on parle plutôt d’un meilleur turbo, de pistons améliorés et d’un plus grand intercooler. De plus, les systèmes de refroidissement et d'échappement ont également été bonifiés. Le résultat : 228 chevaux et 236 lb-pi de couple qui rendent facile la tâche de déplacer les 1309kg de cette voiture. Le zéro à 100km/h s’effectue en 6 secondes et des poussières. Joyeux Noël.

Notre voiture d'essai était équipée d'une boîte automatique six vitesses, mais il semblerait qu’une transmission manuelle six vitesses sera bientôt offerte. Ceci étant dit, la transmission automatique peut, en option, être munie du système MINI-connect, qui utilise des informations topographiques tout comme le tracé des routes pour anticiper les changements de rapport. Par exemple, la voiture est capable d'anticiper des crêtes ou des collines, et même des virages, dans le but de placer la voiture dans le meilleur rapport pour cette route-là. À mon avis, c’est une superbe façon d’intégrer la technologie à votre conduite!

La configuration du châssis et de la suspension dans la JCW ne sont pas très différentes de celles dans la Mini Cooper S. Certaines des composantes de la suspension de la JCW sont en aluminium et on y trouve aussi différentiel électronique à glissement limité. Toutefois, les freins sont largement supérieurs dans la JCW. Vous trouverez des freins Brembo à quatre pistons à l'avant.

On peut choisir entre trois modes de conduite : mode vert, mode medium et mode sport.

Par défaut la voiture se place dans le mode medium, et dans ce mode la voiture se comporte de façon civilisée. La suspension absorbe avec assurance la plupart des imperfections de nos routes canadiennes. La direction électrique rend l’effet de couple quasi imperceptible. Basculez l'interrupteur au mode sport, et la JCW se transforme en go-kart cracheur de feu. Les sons provenant de l'échappement changent complètement, ça devient un grognement, les changements de vitesse sont retenus jusqu’aux 6500 tours minute, la suspension devient aussi dure que la mâchoire d’un casse-noisette et la direction devient délicieusement pesante et communicative.

Malheureusement, vous ne conduirez pas dans ce mode lors de vos déplacements quotidiens. La voiture sautille et devient nerveuse sur des chaussées inégales et bien que la performance soit extraordinaire, la suspension est si dure que votre lettre au père Noël indiquera que vous voulez des sessions de massothérapie.

Conclusion

Le prix de base de la JCW est de 35 785 $. Ajoutez une couple d'options, parmi la multitude d’options disponibles et vous finirez probablement avec une JCW semblable à notre voiture d’essai, qui affiche un prix de détail de 44,740 $.

Cette voiture dispose d'un arsenal électronique impressionnant, elle est bien équipée, a des matériaux de grande qualité et procure un plaisir de conduite qui vous rappellera l’émotion des matins de Noël de votre enfance. Cependant, ce n’est pas une voiture très pratique au quotidien. Les sièges arrière sont difficiles à accéder, et ne sont pas les plus confortables. Le volume du coffre est si limité que vous ne pourrez pas transporter plus de deux valises.

Donc la vérité est qu’à 35 000 $, oui cette voiture est un petit plaisir envisageable, mais à 45 000 $ il y a plusieurs autres voitures qui mériteraient une place dans votre lettre au père Noël.

Fiche technique

 

Fiche Technique (2016 MINI John Cooper Works 3 portes)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Sport
Places assises 4
Nombres de portes 2
PRIX
Gamme de prix 35 785$ - 49 850 $
Prix du modèle essayé 44 740 $
Transport et préparation 1 550 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 228 ch.
Accélération 0-100 km/h 6.1 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 236 lb.pi@ 1250 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission manuelle (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 205/45
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 9,3 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 3 847 mm
Largeur 1 727 mm
Hauteur 1 414 mm
Empattement 2 495 mm
Poids à vide 1 309 kg
Volume du coffre 731 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui