la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Lincoln Continental 2017

Voiture proprement nommée!

Pour la première fois depuis des lunes, Lincoln abandonne sa nomenclature alphanumérique et donne un nom propre à sa grande berline de luxe. Ancienne voiture de fonction des présidents des USA et de certaines grandes stars comme Frank Sinatra et son Rat Pack de Vegas, la Continental était jadis symbole de succès et de richesse. La question est maintenant de savoir si la version 2.0 de notre époque parviendra à raviver cette vieille flamme auprès de son public cible.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Voiture proprement nommée!

Pour la première fois depuis des lunes, Lincoln abandonne sa nomenclature alphanumérique et donne un nom propre à sa grande berline de luxe. Ancienne voiture de fonction des présidents des USA et de certaines grandes stars comme Frank Sinatra et son Rat Pack de Vegas, la Continental était jadis symbole de succès et de richesse. La question est maintenant de savoir si la version 2.0 de notre époque parviendra à raviver cette vieille flamme auprès de son public cible.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Design

Lincoln essaie encore et toujours de se trouver une signature visuelle qui lui est propre. Pour l’instant, les berlines adoptent une calandre élégante qu’on pourrait qualifier de « Jaguaresque » alors que les VUS de la marque sont affublés de l’ancienne signature à fanons de baleine. Il est à souhaiter que Lincoln se branche définitivement et cesse de laisser ses clients aux prises avec un véhicule d’à peine un an ou deux dont le style a carrément été abandonné par le manufacturier. Bonjour la valeur de revente! Cela dit, l’élégance de la Continental ne fait pas de doute. On aurait aimé que la marque pousse l’audace jusqu’à nous offrir les portières arrière de type suicide comme à la belle époque, mais le profil de la grande berline rappelle les lignes d’antan mais adaptées aux goûts du jour. Cette nouvelle signature visuelle de la partie avant apparue sur la MKZ sied parfaitement aux prétentions et aux dimensions de la Continentale qui veut rivaliser avec les berlines de luxe allemandes telles l’A6, la classe E et la Série 5. La conception des poignées de portières intégrées à la bande de chrome qui ceinture les fenêtres est particulièrement réussie et ingénieuse tout comme les rétroviseurs bien assis sur leur socle de chrome. C’est de profil que la voiture se démarque de la concurrence avec une utilisation judicieuse de bandes de chrome qui viennent jouer un rôle de soutien aux ligne élégantes du design. L’arrière relativement sobre vient compléter l’ensemble bien assumé de cette berline de luxe avec ses feux simples qui illuminent toute la largeur du véhicule la nuit tombée. Bien que d’apparence relativement discrète et sans trop d’artifices, la Continental ne peut renier ses racines américaines.

 

Habitacle

Si le design extérieur de la Continental vous laisse sur votre appétit, l’intérieur devrait vous rassasier. Mis à part un tableau de bord trop beige - tout l’affichage y est de teintes de brun – le reste de la cabine est de première qualité et d’un chic tout à fait bourgeois. On y retrouve des fauteuils avant ajustables de trente façons, chauffants, climatisés et massant, tant pour le chauffeur que pour son copilote, rien de moins. On peut ajuster la hauteur et la longueur des assises au niveau des cuisses de manière indépendante de la gauche et de la droite. La partie supérieure du dossier s’ajuste séparément de la partie dorsale et les supports lombaires sont particulièrement efficaces lors de longs voyages. Il est impossible de ne pas y trouver une position de conduite idéale quels que soient votre gabarit ou vos formes. Les passagers arrière ne seront pas en reste tant le dégagement pour les jambes y est généreux et même sans les multiples ajustements des fauteuils avant la banquette arrière demeure très confortable. On peut évidemment régler la température à l’arrière via une série de commandes pour la climatisation, le chauffage et le degré de réchauffement de l’assise de la banquette. L’assemblage de la cabine est soigné et on n’y retrouve aucun plastique dur ou surface désagréable. Les cuirs sont de grande qualité partout dans l’habitacle et les surpiqures qui relient ou recouvrent les divers éléments de l’intérieur sont tous bien alignées. Les appliqués de bois véritable non vernis complètent le tout et confèrent à l’habitacle une touche de chaleur bien sentie. La chaine sono Revel vaut son pesant d’or avec ses 19 haut-parleurs judicieusement placés dans les portières et sous la tablette arrière. Le coffre est vaste et la finition est conforme au reste de la voiture.

 

Conduite

Lincoln a aussi voulu conserver l’ADN de la Continental d’autrefois en lui donnant une douceur et un silence de roulement digne d’une grande routière américaine. On n’achète pas cette voiture pour aller bambocher sur des routes secondaires ou pour faire des temps cannons sur un circuit. Non, il lui faut un minimum de décorum pour être à son meilleur et elle devient plus qu’agréable lors de longs déplacements sur autoroutes. Notre version Reserve à traction intégrale était équipée d’un six cylindres turbo de trois litres pouvant produire 400 chevaux et 400 livres de couple en autant que vous l’abreuviez de carburant à indice d’octane de 93 ou plus. Moins d’octane, moins de puissance car Ford/Lincoln affiche la puissance maximum de ses moteurs turbo que lorsqu’ils sont alimentés de cette façon. Cela dit, la puissance et le couple suffisent pour mouvoir la grosse berline sans trop de difficulté mais encore là nous ne sommes pas en présence d’un bolide. Les divers modes de conduite sont modulables de multiple façons en sélectionnant les différents paramètres pour les suspensions, la gestion de la boite de vitesse et la cartographie du moteur. Il devient donc possible de choisir le mode Sport pour l’amortissement et le mode Confort pour la boite et le moteur pour profiter d’une tenue de route mieux contrôlée. Sinon, le roulis et le flottement sur les bosses et ondulations de la route peuvent vous donner la nausée tellement l’effet paquebot est prononcé. Je me dois de souligner que la boite automatique à six rapports s’acquitte bien de sa tâche de façon générale mais la concurrence offre des boites de sept, huit rapports et plus. La consommation en souffre quelque peu avec ses 10L/100km sur route et 14L/100km en ville.

Lincoln lésine un peu au niveau des technologies embarquées et des aides à la conduite dans sa version de base offerte à 55 900$ puisqu’il faut opter pour l’ensemble Technologie pour obtenir un régulateur de vitesse adaptatif ou une caméra de recul à 360 degrés. Notre voiture d’essai était munie de presque tous les ensembles si bien que le prix total avant taxes, transport et préparation s’élevait à 75 050$.

 

Les + et les -

 Essai-auto a aimé :

  • Design rétro bien réussi
  • Habitacle confortable et de grande qualité
  • Moteur souple et puissant
  • Chaine sono Revel
  • Silence et douceur de roulement

Essai-auto a moins aimé :

  • Tenue de route flottante en mode confort et normal
  • Lourdeur de l’œuvre
  • Boite à six rapports
  • Prix relativement élevé

 

Conclusion et spécifications

Lincoln a presque totalement réussi son pari de refaire la Continental au goût de jour mais aurait pu aller plus loin dans son interprétation en utilisant une architecture plus conforme aux attentes des acheteurs de berlines de luxe. Lincoln a en effet choisi une motorisation de type traction en plaçant le moteur et la boite de façon transversale et d’y inclure un mode de traction intégrale réactif qui achemine la puissance principalement aux roues avant. Cadillac a mieux fait en concevant des plateformes de type propulsion exclusives à la marque et en adoptant et en conservant une signature visuelle audacieuse pour l’époque. C’est pour cette raison qu’il est peu probable que nous assistions à une nouvelle rivalité Cadillac/Lincoln digne d’une époque lointaine.

Autre commentaire: Benjamin

Mon collègue a bien raison au niveau de la prestance offerte par cette nouvelle Continental. Elle attire le regard et le questionnement d'un certain groupe de consommateurs; elle a un petit "je ne sais quoi" qui lui va à ravir. Le confort de roulement, l'excellente insonorisation et l'espace offert à tous les passagers sont les principales qualités de cette quasi limousine. Le plaisir de conduite est plutôt inexistant mais il y a encore une clientèle qui recherche ce type de véhicule et une conduite très aseptisée. L'excellente finition est un élément qui doit aussi être soulevé mais rendu à un prix qui frôle les 80 000$, on ne s'attend à rien de moins. Les versions autour de 60 000$ sont à considérer mais si vous aimez le nouveau design des Lincoln mais n'avez nullement besoin d'autant d'espace, songez à regarder vers la MKZ. Et au niveau de la compétition, la Cadillac CTS est une excellente rivale américaine tout comme la superbe Volvo S90 qui impressionne à plusieurs égards.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Continental
Marque :  Lincoln
Version :  Reserve
Autres versions disponibles :  Select, Ultra
Catégorie :  Grande berline de luxe
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 55 900 $ à 79 950 $
Prix de la version à l'essai : 75 050 $
Transport et préparation : 1 900 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  V6 Turbo
Cylindrée : 3.0 litres
Puissance (ch) : 400 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 400 : (lp-pi) @ 2,750 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  6
Transmission manuelle (Nb rapports) :  ND
Transmission variable continue :  non

Performances

Accélération 0-100 km/h 5.8 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 11.6 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui 360 degrés

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : oui
Sièges climatisés oui
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui
Troisième rangée  ND

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 19
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI oui

Dimensions

Longueur : 5 115 mm
Largeur : 1 984 mm
Hauteur : 1 487 mm
Empattement : 2 994 mm
Poids à vide : 1 920 kg
Volume du coffre : 473 L
Capacité de remorquage : ND

Garanties

Générale :  4 ans 80 000km
Assistance routière : oui

 

 

Mots-clés: luxe