Objectif et impartial depuis 2001 

Essais Routiers

Lincoln MKZ 3.0T 2017 - Conclusion / spécifications

400 chevaux dans une berline Lincoln!

Plus tôt cette année, nous avons essayé la MKZ une fois de plus. En effet, cette berline intermédiaire de luxe a reçu son lot de révisions esthétiques cette année tel que mon collègue Bruno l’a mentionné dans son article de la version 2.0T AWD. Personnellement, je dis bravo aux designers car l’avant de la voiture est maintenant beaucoup plus gracieux et tout de même unique. L’essai actuel mettra par contre l’accent sur ce tout nouveau groupe motopropulseur de 400ch qui est disponible chez Lincoln. À noter qu’il s’agit du même moteur qui équipe la toute nouvelle Continental.

  • 2017_lincoln_mkz_30t_essai-auto
  • front
  • l2017_lincoln_mkz_30t_engine
  • lincoln_mkz_interior
  • lincoln_mkz_rear_seat
  • rear
  • settings
  • side

400 chevaux dans une berline Lincoln!

Plus tôt cette année, nous avons essayé la MKZ une fois de plus. En effet, cette berline intermédiaire de luxe a reçu son lot de révisions esthétiques cette année tel que mon collègue Bruno l’a mentionné dans son article de la version 2.0T AWD. Personnellement, je dis bravo aux designers car l’avant de la voiture est maintenant beaucoup plus gracieux et tout de même unique. L’essai actuel mettra par contre l’accent sur ce tout nouveau groupe motopropulseur de 400ch qui est disponible chez Lincoln. À noter qu’il s’agit du même moteur qui équipe la toute nouvelle Continental.

  • 2017_lincoln_mkz_30t_essai-auto
  • front
  • l2017_lincoln_mkz_30t_engine
  • lincoln_mkz_interior
  • lincoln_mkz_rear_seat
  • rear
  • settings
  • side

Motorisation

Motorisation discrète

Ce V6 biturbo de 3 litres produit exactement la même puissance que le 3 litres biturbo d’Infiniti que l’on a essayé dans la nouvelle version Red Sport du Q50. Étonnamment, les deux motorisations affichent des comportements et des performances à l’opposé l’un de l’autre, ce qui est plutôt surprenant. Alors que le Q50 Red Sport est toujours prêt à bondir et se faire entendre, affichant des temps d’accélération plus rapides que les berlines allemandes, cette MKZ se fait discrète malgré son couple de 400 lb-pi. La discrétion est présente à plusieurs endroits, et pas toujours où est-ce qu’on aimerait. D’abord, la sonorité de ce moteur est rarement présente, et la direction est presque muette, rendant la conduite peu inspirante. Les suspensions procurent un comportement correct mais on mise beaucoup plus sur le confort que les émotions avec cette berline. Bref, malgré un poids qui est dans la moyenne de la catégorie, on sent une lourdeur derrière le volant. Comparativement à la Q50 Red Sport (ou BMW 340i par exemple), on a l’impression d’être au volant d’une berline beaucoup plus lourde et moins accomplie au niveau dynamisme. Mêmes si les accélérations sont plus qu'adéquates, les chiffres enregistrés sont moins impressionnants que ceux de la compétition nommée précédemment, et c’est exactement la sensation qu’on ressent derrière le volant.

Avec autant de couple, on s’attendrait à ce les révolutions grimpent rarement au-delà des 2500 ou 3000 trs/min au quotidien mais étrangement la transmission maintient les rapports beaucoup trop longtemps, même en mode de conduite « Confort ». L’impact se fait alors ressentir à la pompe avec une consommation beaucoup trop élevée même si l'on tient en compte qu'il s’agit d’une traction intégrale. Et je suis certain que l’expérience de conduite serait encore plus relaxe si la transmission à six rapports serait plus hâtive dans ses changements de rapport.

Habitacle

Confortable et beaucoup de caractéristiques

Le point fort de cette berline est le confort qu’elle procure. Cet élément est indéniable et saura répondre aux attentes des plus exigeants. Les sièges sont moelleux mais assez fermes aussi pour ne pas créer d’inconfort au niveau lombaire. L’insonorisation est aussi un aspect qu’on remarque rapidement, permettant ainsi d’apprécier l’excellent système audio optionnel Revel Ultima à 20 haut-parleurs qui équipait notre modèle d’essai. La présentation de la planche de bord est de très bon goût et l’assemblage est sans reproche.

La version de base avec le 3.0T débute à 51 750$ et affiche une longue liste de caractéristiques de série incluant les sièges avant chauffés/ventilés, sièges arrière chauffés, volant chauffant, jantes de 19 pouces, belle sellerie de cuir, feu de route automatique, tous les systèmes de sécurité active et passive, et j’en passe. Notre modèle d’essai dépassait le cap des 60 000$ avec le superbe toit panoramique, le régulateur de vitesse adaptatif, le stationnement automatisé, le système audio Revel et les sièges avec fonction massage. À ce sujet, on peut ajuster ces sièges de façon infini (ou presque) via l’écran central, et votre passager avant pourra en faire tout autant.

Les + et les -

Essai-auto a aimé:

-          Ambiance feutrée dans l’habitacle

-          Qualité des matériaux

-          Nombreuses caractéristiques de série

-          Confortable sur de longues distances

-          Belle silhouette élégante par rapport à l’ancien design

-          Traction intégrale

Essai-auto à moins aimé :

-          Le prix qui peut devenir salé avec les groupes d’options

-          Direction sans vie

-          Consommation d’essence élevée

-          400 chevaux plutôt discrets

-          Lourdeur de l’ensemble

Conclusion / spécifications

La MKZ est définitivement une belle berline beaucoup plus attirante au regard depuis les révisions récentes. Elle se démarque de la compétition avec son habitacle qui ne lésine en rien pour procurer un confort absolu à ses occupants mais au détriment du plaisir de conduite. Et rendu à plus de 60 000$ pour cette version 3.0T à l’essai, je vous suggère d’aller voir la toute nouvelle Lincoln Continental qui débute à 59 000$ ou sinon vous en tenir avec la version MKZ 2.0T qui procure des performances bien suffisantes tout en consommant moins d’essence. Ou même l'Acura TLX V6 SH-AWD qui affiche un prix très compétitif....

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  MKZ
Marque :  Lincoln
Version :  3.0T
Autres versions disponibles :  2.0t et Hybride
Catégorie :  Intermédiare de luxe
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 43 250$ à 64 850$
Prix de la version à l'essai : 61 250$
Transport et préparation : 1750 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  V6 biturbo
Cylindrée : 3 litres
Puissance (ch) : 400 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 400 lp-pi @  trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  6
Transmission manuelle (Nb rapports) :  N/D
Transmission variable continue : non

Performances

Accélération 0-100 km/h 5.5 sec.
Accélération 400m 13.7 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 13.2 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : oui
Sièges climatisés oui
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 20
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI oui

Dimensions

Longueur : 4925 mm
Largeur : 1864 mm
Hauteur : 1476 mm
Empattement : 2850 mm
Poids à vide : 1840 kg
Volume du coffre : 436 L

Garanties

Générale :  4 ans / 80 000km
Assistance routière : oui

Mots-clés: luxe