la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Kia Optima hybride 2015

Beaucoup…

Kia nous a habitués à une gamme de produits qui en offrent plus pour le prix que ses concurrents et l’Optima ne déroge pas à cette pratique. Que ce soit la version à essence de base LX qui commande un prix de 24 795 $ ou le modèle hybride EX somptueusement équipé que nous avons eu à l’essai proposé à 36 895 $, l’Optima saura plaire à un large éventail de clientèles. Même si Kia doit renouveler le modèle pour 2016, la version courante tient encore la route au niveau de son design et ses lignes très réussies pour une berline intermédiaire à prix populaire. Le bel équilibre entre les traits de caractères propres à la marque, comme sa calandre discrète et sa ligne de toit fuyante, relève plus de la berline haut de gamme que d’une voiture de 30 000 $. À ce chapitre, l’Optima boxe dans une catégorie clairement plus élevée que la sienne.

  • 2015-kia-optima-hybride-f1
  • 2015-kia-optima-hybride-f2
  • 2015-kia-optima-hybride-f3
  • 2015-kia-optima-hybride-f4
  • 2015-kia-optima-hybride-f5
  • 2015-kia-optima-hybride-f6
  • 2015-kia-optima-hybride-f7
  • 2015-kia-optima-hybride-f8

Beaucoup…

Kia nous a habitués à une gamme de produits qui en offrent plus pour le prix que ses concurrents et l’Optima ne déroge pas à cette pratique. Que ce soit la version à essence de base LX qui commande un prix de 24 795 $ ou le modèle hybride EX somptueusement équipé que nous avons eu à l’essai proposé à 36 895 $, l’Optima saura plaire à un large éventail de clientèles. Même si Kia doit renouveler le modèle pour 2016, la version courante tient encore la route au niveau de son design et ses lignes très réussies pour une berline intermédiaire à prix populaire. Le bel équilibre entre les traits de caractères propres à la marque, comme sa calandre discrète et sa ligne de toit fuyante, relève plus de la berline haut de gamme que d’une voiture de 30 000 $. À ce chapitre, l’Optima boxe dans une catégorie clairement plus élevée que la sienne.

  • 2015-kia-optima-hybride-f1
  • 2015-kia-optima-hybride-f2
  • 2015-kia-optima-hybride-f3
  • 2015-kia-optima-hybride-f4
  • 2015-kia-optima-hybride-f5
  • 2015-kia-optima-hybride-f6
  • 2015-kia-optima-hybride-f7
  • 2015-kia-optima-hybride-f8

À l'intérieur

Les passagers de l’Optima pourront passer des heures à bord sans se plaindre quel que soit leur gabarit ou le siège qu’ils occuperont lors du périple. En effet, dans la version EX Hybride, tous les sièges de cuir sont chauffants et ceux à l’avant ventilés, rien de moins. La planche de bord est simple sans être sobre et les versions haut de gamme offrent un écran plus grand pour accueillir un système de navigation particulièrement facile d’utilisation et, pour l’Hybride, un pictogramme dynamique qui reproduit un arbre qui gagne ou perd ses feuilles en fonction de votre conduite. On s’en lasse assez rapidement d’ailleurs. La qualité des matériaux est bien, sans plus, et les plastiques durs sont à l’abri du regard et du toucher. Par contre, tout ce monde aura intérêt à voyager léger puisque le coffre est sérieusement réduit pour accueillir les batteries du système hybride et le dossier de la banquette arrière est fixe.

La conduite

Et pas assez…

L’achat d’un véhicule hybride représente un choix de nature économique ou environnementale qui vise essentiellement à réduire sa consommation d’hydrocarbures. Sur papier, l’offre de Kia est alléchante puisque la combinaison du moteur thermique quatre cylindres de 2,4 litres qui produit 159 ch à 5 500 tours et le moteur électrique qui en donne 46 de plus entre 1 630 et 3 000 trs/min, pour un total combiné de 199 ch à 5 500 trs/min, classe l’Optima parmi les meilleurs de sa catégorie au chapitre de la puissance. L’ensemble moteur est jumelé à une boite automatique à six rapports et non une CVT comme la plupart de ses concurrentes. Le manufacturier annonce des cotes de consommation ville/route de 6,7 et 6,1 litres aux cent kilomètres respectivement.

La réalité en est tout autre puisque la fonctionnalité du système hybride manque cruellement d’efficacité. Les performances pures comme l’accélération et les reprises sont à la hauteur d’une motorisation de près de 200 chevaux dans une voiture de 1600 kg mais ni le plaisir de conduire ni l’économie annoncée sont au rendez-vous. Sur autoroute, il m’a été possible de voir 6,8 L/100km mais en ville, pas mieux que 9 L/100km malgré le retour du beau temps. En ville, il est pratiquement impossible de rouler en mode purement électrique pour plus de quelques secondes ou quelques mètres et à des vitesses plus que lentes. Sur autoroute, même constat où on peut rouler en mode électrique même à plus de 100 km/h mais encore là, pas plus de cinq ou six secondes. La complexité et le poids additionnel que commande ce système ne vaut pas l’investissement de près de 5 000$ qu’exige Kia pour l’Optima Hybride.

Sur la route

L’Optima demeure une berline confortable et capable de gober les kilomètres sans effort et dans un silence remarquable lors de longs trajets. À vitesse de croisière, il est pratiquement impossible de détecter l’entrée en fonction des modes électrique ou mécanique tant le tout se passe en silence et en douceur. Dans la circulation, l’entrée en fonction du moteur à essence se passe bien la plupart du temps même s’il arrive de prendre la boite de vitesse en plein processus décisionnel pour choisir le bon rapport dans le bon mode. Une bonne CVT ferait peut-être mieux à cet égard.

L’Optima hybride traine une centaine de kilos de plus que la version à essence et on sent le transfert de poids en entrée de virage ou lors de manœuvres d’évitement. Ajoutez une direction totalement artificielle et vous aurez l’impression d’un flottement constant du train avant même en ligne droite.

Plus et moins

Essai-auto a aimé

  • Équipement complet pour le prix demandé
  • Confort pour quatre adultes assuré
  • Silence de roulement
  • Lignes de carrosserie bien réussies

Essai-auto a moins aimé

  • Technologie hybride bien timide
  • Coffre hypothéqué par les batteries
  • Direction muette comme une carpe
  • Consommation loin des cotes annoncées par le manufacturier

Conclusion

Alors?

Kia devra pousser le développement de cette mécanique hybride pour offrir une meilleure concurrence aux Honda Accord, Toyota Camry et même à la Ford Fusion. D’ici là, l’Optima à essence EX ou SX Turbo peut représenter un choix plus judicieux dans la catégorie des berlines intermédiaires. Si on se fie au niveau de raffinement atteint dans les modèles récemment renouvelés de la gamme Kia comme le Sorento, le Forte et le Sedona, on serait en droit de s’attendre à beaucoup plus de la prochaine Optima Hybride, à moins que le manufacturier abandonne ce créneau en réaction au prix du pétrole.

Fiche technique

 

Fiche Technique (Optima Hybride)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Intermédiaire
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 30 095$ - 36 895 $
Prix du modèle essayé 36 895 $
Transport et préparation 1 550 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. hybride
Cylindrée 2,4 litres
Puissance (ch@tr/min) 199 ch.
Accélération 0-100 km/h 8.3 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 154 lb.pi@ 4500 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 8,0 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 845 mm
Largeur 1 830 mm
Hauteur 1 450 mm
Empattement 2 795 mm
Poids à vide 1 643 kg
Volume du coffre 305 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 5 ans / 100 000km
Assistance routière Oui