la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Kia Optima LX ECO 2016

La dernière génération de Kia Optima en avait mis plein la vue aux consommateurs et avait su s'attirer une clientèle grandissante. Une nouvelle génération d'Optima est lancée pour l'année modèle 2016. Côté design, on parlerait plutôt d'une évolution. C'est le signe que Kia s'établit comme un constructeur automobile plus mature puisqu'on ne sent plus le besoin de se justifier et il démontre une confiance dans les bases déjà en place. Mon premier contact avec l'Optima fut en 2010.  Cette voiture m'avait alors fait une très bonne impression. Pas seulement à moi d'ailleurs car j'avais eu la chance d'avoir la voiture en essai lors d'un tournoi de golf caritatif. La voiture avait alors fait une bien meilleure impression que mon jeu.

  • kia-optima-lx-20161
  • kia-optima-lx-20162
  • kia-optima-lx-20163
  • kia-optima-lx-20164
  • kia-optima-lx-20165
  • kia-optima-lx-20166
  • kia-optima-lx-20167
  • kia-optima-lx-20168

La dernière génération de Kia Optima en avait mis plein la vue aux consommateurs et avait su s'attirer une clientèle grandissante. Une nouvelle génération d'Optima est lancée pour l'année modèle 2016. Côté design, on parlerait plutôt d'une évolution. C'est le signe que Kia s'établit comme un constructeur automobile plus mature puisqu'on ne sent plus le besoin de se justifier et il démontre une confiance dans les bases déjà en place. Mon premier contact avec l'Optima fut en 2010.  Cette voiture m'avait alors fait une très bonne impression. Pas seulement à moi d'ailleurs car j'avais eu la chance d'avoir la voiture en essai lors d'un tournoi de golf caritatif. La voiture avait alors fait une bien meilleure impression que mon jeu.

  • kia-optima-lx-20161
  • kia-optima-lx-20162
  • kia-optima-lx-20163
  • kia-optima-lx-20164
  • kia-optima-lx-20165
  • kia-optima-lx-20166
  • kia-optima-lx-20167
  • kia-optima-lx-20168

La conduite


La conduite

C'était justement la conduite de l'Optima qui m'avait plu lors de mon premier essai en 2010. Les voitures intermédiaires se sont élargies et embourgeoisées depuis plusieurs années. La Kia Optima est une des seules voitures qui offrent un certain plaisir de conduite et des dimensions qui ne s'approchent pas des voitures de la catégorie supérieure. L'autre alternative étant la Mazda6 au niveau du plaisir de conduite et je dirais même un peu la nouvelle génération de la Honda Accord. Bref, l'Optima est sans aucun doute à l'aise sur la route. La direction offre une rétroaction intéressante au pilote. Ce dernier est en mesure de bien saisir ce qui se passe entre le pavé et les roues. La direction électronique est typiquement légère  possédant ainsi le même défaut que toute les directions de ce genre. Je pense que c'est surtout l'ajustement des suspensions qui donne ce côté plus agile et plaisant à l'Optima. La suspension offre un bon compromis entre sportivité et confort. Les trous et autres imperfections sont par contre un peu trop ressentis par moment mais dans son ensemble, le tout est bien compensé par un comportement équilibré entre le châssis et la suspension. Le roulis en virage est quant à lui bien maîtrisé et ainsi on peut s'amuser avec une Optima. Elle aime les courbes longues ou serrées. Le comportement est neutre tant qu'on ne pousse pas trop car sinon son comportement sous-vireur est visible. Ce comportement s'accentue à mesure qu'on pousse vers la limite. Le tout se fait graduellement, le pilote peut sentir lorsque la voiture approche sa limite.

Le groupe motopropulseur de notre modèle à l'essai est un quatre cylindres turbo de 1,6 litres. On retrouve maintenant cette motorisation dans plusieurs véhicules du duo Hyundai-Kia. L'avantage d'une motorisation turbo est qu'elle procure un couple supérieur sur une plage de puissance plus large qu'une motorisation conventionnelle. L'Optima profite bien de cet avantage. Le couple et la puissance sont disponible à partir de 2000 trs/min. Ce qui est aussi intéressant à noter est que le piège du temps de réponse est évité. Le moteur de l'Optima répond donc rapidement lorsque sollicité. Les accélérations à partir d'un arrêt sont rapides et franches. Les reprises sont plus à la merci de la turbo soufflerie puisque lorsque le régime moteur est sous 2000 trs/min, on devra attendre que la puissance se gonfle. Le tout se fait environ en une seconde. Les reprises sont robustes et sans effet de couple dans le volant. Sur route de campagne, il faudra donc apprendre à gérer ce court délai dans le temps de réaction afin de pouvoir dépasser sans embûche. La transmission automatique à double embrayage possède sept rapports. Elle effectue du bon boulot et les passages de rapports sont rapides et efficaces. La gestion électronique de la boîte est adéquate et ainsi cette dernière ne se fait pas surprendre facilement. Elle n'hésite pas dans le choix du rapport à prendre même lors des accélérations rapides.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • la puissance et la souplesse de la motorisation;
  • l'efficacité de la transmission automatique à sept rapports;
  • le plaisir de conduite toujours présent;
  • les dimensions utiles mais sans être trop encombrantes;
  • la qualité de la finition intérieure.

Essai-auto a moins aimé :

  • L'écran de seulement 4,3 pouces dans le modèle LX Eco;
  • design de la console centrale un peu trop conservateur;
  • la direction électronique un peu légère;
  • la suspension un peu sèche mais correct dans son ensemble.

À l'intérieur

À l'intérieur

La conduite et la motorisation de la nouvelle génération de Kia Optima sont une évolution plutôt qu'une révolution. Qu'en est-il de l'intérieur et du confort de l'Optima? Et bien l'approche reste constante. L'intérieur de la nouvelle Optima se veut lui aussi être une évolution tranquille de l'ancienne voiture. Le design est sobre et pratique, la console centrale étant composée de trois parties distinctes. L'écran ACL trône au sommet, il est placé dans un encadré en aluminium. Cet écran constitue la déception de la console centrale. Dans le modèle à l'essai, l'écran est tout simplement trop petit car il ne fait que 4,3 pouces. L'information présentée est pertinente, son fonctionnement est efficace mais l'affichage est trop difficile à lire. Les autres modèles de la gamme sont munie d'un écran de 8 pouces.  La partie médiane de la console est occupée par les évents de ventilation et la partie inférieure est constituée des commandes de la radio et du système de climatisation.

Le confort des sièges est généralement bon car ilsoffrent un bon support et s'ajustent facilement afin de trouver la position de conduite idéale. Les longs trajets ne seront pas une corvée pour les occupants. Dans la version LX, les sièges avant chauffants sont en option. Ils sont de série tant à l'avant qu'à l'arrière dans les versions EX et SX. La banquette arrière est elle aussi confortable. L'espace offert est adéquat pour les jambes et trois adultes peuvent y prendre place. Le coffre de l'Optima est assez généreux compte tenu des dimensions de la voiture. Il offre un impressionnant 450 litres de volume, ce qui est aussi bon que ses compétiteurs de plus grandes dimensions.

 

Conclusion

Conclusion

La Kia Optima est offerte à partir de près de 25 000$. À ce prix, elle possède un équipement de série intéressant, une motorisation quatre cylindres conventionnelle de 2,4 litres et une boîte de vitesse automatique à six rapports. Le modèle le plus dispendieux est quant à lui munie de la motorisation turbo de 2 litres produisant 245 chevaux.  La conduite de la Kia Optima demeure aussi intéressante qu'avec la génération précédente. La voiture sait bien se débrouiller dans les courbes et se trouve capable de démontrer une certaine agilité. Une direction un peu plus communicative aiderait certainement à la confirmer comme l'une des plus intéressantes à conduire de la catégorie. L'Optima est somme toute une voiture accomplie possédant son lot de qualités. Elle saura s'avérer un choix judicieux pour les familles qui cherchent une voiture intermédiaire.

Fiche technique

Fiche Technique (Optima )

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Intermédiaire
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 25 000$ - 39 000 $
Prix du modèle essayé 28 940 $
Transport et préparation 1 545 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 1,6 litres
Puissance (ch@tr/min) 178 ch.
Accélération 0-100 km/h 7.7 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 195 lb.pi@ 1500 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 7
Transmission variable continue Non
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 16 pouces
Dimension des roues 205/65
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Tissu
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 6
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 8,4 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 855 mm
Largeur 1 860 mm
Hauteur 1 465 mm
Empattement 2 805 mm
Garde au sol 130 mm
Poids à vide 1 463 kg
Volume du coffre 450 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 5 ans / 100 000km
Assistance routière Oui

Mots-clés: 2016, intermediaire