la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Jaguar F-Type 2014

J’en veux une!

Ceux et celles qui me connaissent diront que je suis un passionné de voitures sport, surtout celles offrant un comportement routier digne de mention. Certains manufacturiers offrent de superbes créations d’un point de vue visuel mais la conduite est parfois en retrait au niveau de la rétroaction, communication et plaisir global, surtout lorsque la voiture est poussée sur un circuit. Certains diront aussi que je suis un amateur des voitures Porsche, et c’est vrai en partie. La raison est fort simple : la majorité de leurs véhicules offrent une rétroaction unique en conduite sport et sont très compétents sur piste sans avoir besoin de modifier quoi que ce soit. Par contre, le fait que je sois un amateur de cette marque allemande ne m’empêche pas d’avouer que Jaguar vient de mettre en marché LA voiture à acheter en 2014. Si vous recherchez une voiture sport exotique deux places, qui possède un degré de désirabilité inégalé, la F-Type est celle que vous devriez considérer si votre budget vous le permet. Point final!

  • 2015-jaguar-f-type-s-f1
  • 2015-jaguar-f-type-s-f10
  • 2015-jaguar-f-type-s-f11
  • 2015-jaguar-f-type-s-f12
  • 2015-jaguar-f-type-s-f2
  • 2015-jaguar-f-type-s-f3
  • 2015-jaguar-f-type-s-f4_sm
  • 2015-jaguar-f-type-s-f5

J’en veux une!

Ceux et celles qui me connaissent diront que je suis un passionné de voitures sport, surtout celles offrant un comportement routier digne de mention. Certains manufacturiers offrent de superbes créations d’un point de vue visuel mais la conduite est parfois en retrait au niveau de la rétroaction, communication et plaisir global, surtout lorsque la voiture est poussée sur un circuit. Certains diront aussi que je suis un amateur des voitures Porsche, et c’est vrai en partie. La raison est fort simple : la majorité de leurs véhicules offrent une rétroaction unique en conduite sport et sont très compétents sur piste sans avoir besoin de modifier quoi que ce soit. Par contre, le fait que je sois un amateur de cette marque allemande ne m’empêche pas d’avouer que Jaguar vient de mettre en marché LA voiture à acheter en 2014. Si vous recherchez une voiture sport exotique deux places, qui possède un degré de désirabilité inégalé, la F-Type est celle que vous devriez considérer si votre budget vous le permet. Point final!

  • 2015-jaguar-f-type-s-f1
  • 2015-jaguar-f-type-s-f10
  • 2015-jaguar-f-type-s-f11
  • 2015-jaguar-f-type-s-f12
  • 2015-jaguar-f-type-s-f2
  • 2015-jaguar-f-type-s-f3
  • 2015-jaguar-f-type-s-f4_sm
  • 2015-jaguar-f-type-s-f5

Design

Deux formats, trois versions

Cette toute nouvelle F-Type, avec son châssis tout en aluminium, est offerte en format cabriolet ou coupé. Les deux sont disponibles en trois versions : de base (V6 3.0 litres suralimenté de 340ch), S (V6 suralimenté de 380ch) et V8 (495ch dans le cabriolet et 550ch dans le coupé R). Toutes les versions reçoivent la même transmission automatique ZF à huit rapports avec palettes au volant. Peu importe la motorisation, cette transmission effectue un travail remarquable, les changements de vitesse étant extrêmement rapides (surtout en mode Sport). Je reviendrai sur cet aspect un peu plus tard dans cet article. Pour les amateurs de transmission à trois pédales, aucune boîte manuelle n’est offerte au menu. Mais parfois, la patience est tout ce qu’il faut dans la vie. Une toute nouvelle transmission manuelle sera disponible sous peu dans toutes les versions de la F-Type. Jaguar a même annoncé que la traction intégrale sera éventuellement offerte. Wow! On voit le sérieux de Jaguar à entrer directement en compétition avec les Porsche Boxster et Cayman, mais aussi avec la gamme 911 qui offrent des versions à traction intégrale.

Tout un look!

La F-Type décapotable fût offerte en premier, suivi du coupé tout récemment. Bien que les deux formats offrent une ligne tout à fait unique et splendide, attirant l’attention de vieux et jeunes, le modèle Coupé pousse la chose encore plus loin à mon avis. Le dessin de la partie arrière est tout simplement un coup de génie, rendant l’ensemble impossible à manquer. On peut passer des heures (ok, j’exagère un peu ici, disons plusieurs minutes) à regarder cette carrosserie sous divers angles. Une création comme on en voit rarement.

Lorsque l’on voit une voiture si singulière, elle coûte souvent bien au-delà des 100 000 $, ce qui n’est pas exactement le cas de la plupart des versions de la F-Type. La gamme de prix de tous les modèles aurait facilement pu être coupée d’un bon 10 000 $ à mon avis car le prix d’entrée pour les modèles de base est quand même élevé mais avec un tel look, on lui pardonne bien des choses. Pour ceux et celles que cela intéresse, le prix de détails débute à 76 900 $ (72 900 $ pour la version coupé) et culmine à environ 20 000 $ au-dessus du seuil des six chiffres pour une version Coupé R avec quelques options. La plupart des versions sont livrées de base avec un équipement plus étoffé que la compétition allemande, ce qui n’est pas difficile à battre vous me direz. Le gros point négatif de la version cabriolet est le faible volume du coffre qui offre moins de 200 litres de rangement et il est peu profond. Ainsi, les voyages à deux devront être faits de façon très légère. Le coupé offre quelque chose de beaucoup plus raisonnable à ce niveau.

À l'intérieur

L’habitacle est lui aussi une place de choix. D’accord, ce n’est pas à la hauteur de la carrosserie en termes de design et le volant pourrait être un peu plus stylisé mais il reste que c’est beaucoup moins rationnel et cartésien que la compétition allemande. Certains matériaux pourraient être un peu plus nobles mais c’est tout de même bien acceptable et joli en bout de ligne. Par rapport à une Jaguar XK, le tableau de bord offre une présentation très contemporaine, et le système central avec écran tactile est beaucoup plus convivial et agréable à utiliser. On se sent vraiment comme une partie intégrale de la voiture lorsque l’on est assis derrière le volant, ce qui est une sensation drôlement plaisante et que je n’avais jamais ressenti dans une Jaguar auparavant.

La conduite

Performante? Plaisante à conduire?

Jusqu’ici, cette F-Type est une voiture exceptionnelle qui n’a que très peu de points faibles. Par contre, c’est dans cette section-ci que l’on sépare les vraies voitures sport de celles qui n’apportent qu’une apparence de sportivité. Démarrons la voiture et voyons voir ce qu’elle peut offrir en termes d’expérience de conduite.

Lorsque l’on démarre cette version S à l’essai (environ 95 000 $ avec les options), avec le mode sport activé, on remarque tout de suite une sonorité de l’échappement qui n’a pas d’égale. L’activation du mode sport ouvre un clapet dans l’échappement, résultant en une sonorité qui ressemble, à haut régime, aux anciennes F1. Ce n’est pas aussi puissant et sourd comme sonorité que la version V8 mais les hautes octaves atteintes en font une expérience à vivre. Lorsque l’on utilise les palettes au volant pour changer les huit rapports de l’excellente transmission automatique, on obtient un « bbbrrrraaaaaaaaaa » entre chaque rapport. Et lorsque l’on rétrograde de quelques rapports, une canonnade débute et peu durer pendant quelques secondes. Croyez-moi, les têtes se retournent à la vue mais aussi à la sonorité unique de ce bolide.

Tel que je l’ai déjà mentionné précédemment, la seule transmission actuellement disponible n’est pas une unité à double embrayage mais plutôt une simple transmission automatique. On pourrait être déçu en lisant la fiche technique mais son utilisation révèle une transmission toute aussi rapide qu’une unité robotisée à double embrayage. Sérieusement, j’ai même regardé à quelques reprises la fiche technique pour en être certain. Presque de la magie! Toutes mes félicitations aux ingénieurs car il s’agit ici d’une des meilleures transmissions automatiques de l’industrie. Cette rapidité bénéficie les temps d’accélérations et les reprises qui sont franches et bien soutenues. Les temps enregistrés pour ces deux mesures sont très similaires aux Porsche Boxster S et Cayman S, soit quelques dixièmes sous les 5 secondes pour attendre la vitesse légale sur autoroute. Pour les amateurs de chiffres, la version de base de 340ch effectue le 0-100 km/h tout juste au-dessus des 5 secondes et les versions V8 peuvent abattre cette même mesure en 4 secondes et même moins, soit plus rapidement que la Jaguar XKR-S grâce entre autre à un poids total beaucoup plus faible et une meilleure transmission. Le freinage est lui aussi bien suffisant avec de gros disques et étriers, permettant d’obtenir des distances de freinage courtes, même après plusieurs exécutions.

Ce qui surprend davantage d’une telle voiture est le niveau de confort que procure les suspensions. Je crois que ce juste milieu entre confort et performance permet à cette Jaguar d’être dans une classe à part. Ce n’est jamais trop sec comme roulement, même sur nos routes du Québec. La suspension pourrait par contre être plus ferme afin de procurer un comportement routier plus sport à ceux et celles qui découvrent les limites d’adhérence sur un circuit routier mais pour tous les autres acheteurs, la conduite sur route ne permettra pas de prendre à défaut les suspensions. Un élément par contre qui est observable est le manque de rétroaction et communication entre le volant et le conducteur. La direction n’est pas trop assistée car elle est tout de même directe, mais on s’attendrait à une chimie beaucoup plus élevée entre pilote et route. Bref, un autre exemple qu’il n’y a rien de parfait dans la vie!

Plus et moins

Essai-auto a aimé :
- Tout simplement sublime à regarder de tous les angles. Un sans faute!
- Sonorité incomparable de l’échappement en version S et V8 (R)
- Suspension offrant un juste milieu entre confort et tenue de route
- Habitacle moderne et joliment présenté
- Transmission très rapide et efficace
- Conduite grisante. Je ne voulais pas remettre les clefs…

Essai-auto a moins aimé :
- Minuscule coffre de la version cabriolet
- Absence d’une boîte manuelle (pour l’instant!)
- Prix grimpant rapidement avec les versions
- Direction offrant une rétroaction plutôt moyenne

Conclusion

Non, cette F-Type S n’est pas aussi communicative sur un circuit qu’une Porsche Boxster S, Cayman S ou 911. De plus, j’ai encore des petits doutes au niveau de la fiabilité à long terme (même si les récents sondages de JD Powers indique que la qualité initiale des véhicules Jaguar est parmi les meilleures au monde) et de la durabilité des composantes si l’on pousse cette voiture à fond sur une base régulière. Mais bon, seul l’avenir nous le dira. Et vu que 95% des consommateurs de tels véhicules n’iront jamais sur un circuit, j’ai très peu d’arguments négatifs envers cette F-Type. Elle est tout simplement la nouvelle « bébelle » à se procurer pour ceux et celles ayant le budget. Elle n’est peut-être pas techniquement aussi avancée que les créations provenant de Stuttgart mais elle offre un plaisir de conduite si grisant, et une expérience au volant qui donne le goût de passer des heures à son bord. Un look époustouflant et un caractère unique comme on ne retrouve pas souvent dans le marché automobile actuel.

J’en veux une svp. Une F-Type Coupé R. Blanche. Je serai très sage pour le restant de l’année. Ou sinon je peux attendre un peu plus tard pour la version manuelle. Merci!

Fiche technique

 

Fiche Technique (F-Type décapotable)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Sport exotique
Places assises 2
Nombres de portes 2
PRIX
Gamme de prix 76 900$ - 112 800 $
Prix du modèle essayé 94 850 $
Transport et préparation 1 350 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V6 suralimenté
Cylindrée 3,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 380 ch.
Accélération 0-100 km/h 4.7 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 339 lb.pi@ 3500 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 8
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 20 pouces
Dimension des roues 295/30
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 12
Puissance : 770 watts
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 13,0 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 470 mm
Largeur 1 884 mm
Hauteur 1 308 mm
Empattement 2 622 mm
Poids à vide 1 622 kg
Volume du coffre 196 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km

Mots-clés: Sport