la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Hyundai Tucson 2016

Des airs de famille

Le Tucson adopte pour cette refonte complète les bases de style de la maison et ressemble enfin aux Santa Fe Sport et Santa Fe XL, ce qui lui vaudra assurément une plus grande popularité. Tout de la dernière version a été largué et le petit nouveau affiche des lignes beaucoup plus élégantes et dignes des meilleurs stylistes. Les dimensions ont pris quelques millimètres en longueur, largeur et en empattement mais la ligne de toit a été légèrement rabaissée. Tout d’abord l’adoption de la calandre en forme trapézoïdale maintenant devenue la signature visuelle de Hyundai flanquée de phares qui s’étirent très loin dans l’aile latérale ajoutent du caractère à la calandre sans toutefois l’alourdir inutilement. Des phares de jour au DEL jumelés à des phares d’appoint et une grille en nid d’abeille confèrent à l’avant un look du plus bel effet. En vue latérale le VUS compact arbore des bas de caisse et des contours de roues en plastique noir mat comme tous ses concurrents. La ligne de toit se termine par un becquet au-dessus de la lunette arrière et donne ainsi une touche sportive aux flancs sculptés du Tucson. L’arrière est d’une sobriété élégante avec une lunette de petite dimension, des feux qui se prolongent presque jusqu’à l’écusson du hayon et des embouts d’échappement chromés. Les roues de 19 pouces qui équipent les versions Premium, Limited et Ultimate procurent un effet plus musclé au petit VUS.

  • 2016-hyundai-tucson-f1
  • 2016-hyundai-tucson-f10
  • 2016-hyundai-tucson-f2
  • 2016-hyundai-tucson-f3
  • 2016-hyundai-tucson-f4
  • 2016-hyundai-tucson-f5
  • 2016-hyundai-tucson-f6
  • 2016-hyundai-tucson-f7

Des airs de famille

Le Tucson adopte pour cette refonte complète les bases de style de la maison et ressemble enfin aux Santa Fe Sport et Santa Fe XL, ce qui lui vaudra assurément une plus grande popularité. Tout de la dernière version a été largué et le petit nouveau affiche des lignes beaucoup plus élégantes et dignes des meilleurs stylistes. Les dimensions ont pris quelques millimètres en longueur, largeur et en empattement mais la ligne de toit a été légèrement rabaissée. Tout d’abord l’adoption de la calandre en forme trapézoïdale maintenant devenue la signature visuelle de Hyundai flanquée de phares qui s’étirent très loin dans l’aile latérale ajoutent du caractère à la calandre sans toutefois l’alourdir inutilement. Des phares de jour au DEL jumelés à des phares d’appoint et une grille en nid d’abeille confèrent à l’avant un look du plus bel effet. En vue latérale le VUS compact arbore des bas de caisse et des contours de roues en plastique noir mat comme tous ses concurrents. La ligne de toit se termine par un becquet au-dessus de la lunette arrière et donne ainsi une touche sportive aux flancs sculptés du Tucson. L’arrière est d’une sobriété élégante avec une lunette de petite dimension, des feux qui se prolongent presque jusqu’à l’écusson du hayon et des embouts d’échappement chromés. Les roues de 19 pouces qui équipent les versions Premium, Limited et Ultimate procurent un effet plus musclé au petit VUS.

  • 2016-hyundai-tucson-f1
  • 2016-hyundai-tucson-f10
  • 2016-hyundai-tucson-f2
  • 2016-hyundai-tucson-f3
  • 2016-hyundai-tucson-f4
  • 2016-hyundai-tucson-f5
  • 2016-hyundai-tucson-f6
  • 2016-hyundai-tucson-f7

À l'intérieur

Équipement complet

La stratégie privilégiée par le manufacturier consiste à mieux équiper ses véhicules que la concurrence pour le prix qu’on en demande. Le Tuscon ne fait pas exception à cette règle de façon générale mais la version Ultimate vous arrachera tout de même 39 600 $ avant frais de transport et taxes. À ce prix, soyez assurés que la liste d’équipements et des technologies embarquées est particulièrement impressionnante avec un régulateur de vitesse adaptatif, des sièges chauffants et ventilés et toutes les aides à la conduite de dernier cri. Sachez que la version la plus dépouillée à traction avant offre tout de même des sièges chauffants et une caméra de recul pour aussi peu que 23 400 $. Nous avons passé une semaine bien agréable au volant d’un Tucson Limited de 36 500 $. En guise de comparaison, le Honda CRV Touring qui a été la cible d’un rafraichissement de milieu de cycle en 2015 comporte un niveau équipement semblable et se vend 36 900 $. Comme quoi la concurrence est féroce dans ce créneau hyper populaire.

L’intérieur du Tucson est à l’image de son extérieur soit simple, moderne et bien fait. La planche de bord est facile à consulter, les commandes intuitives et les systèmes d’info-divertissement sont d’une convivialité que devraient émuler nombre de manufacturiers de voitures dites de luxe. Les matériaux sont de bonne facture dans l’ensemble avec un mélange bien dosé de plastiques durs et plus souples et l’assemblage est soigné. Les sièges avant sont réglables de multiple façons mais gagneraient à être plus fermes. L’arrière n’est pas en manque puisque les assises sont chauffantes et les dossiers s’inclinent pour offrir un maximum de confort aux occupants. Notre version Limited était munie du toit ouvrant panoramique qui donne beaucoup de lumière à un intérieur noir et, gage de solidité du véhicule, ne produisait aucun craquement malgré le froid de canard durant notre essai. La capacité du coffre est dans la bonne moyenne mais offre l’avantage d’un plancher ajustable en deux hauteur permettant ainsi du rangement additionnel sous ce dernier. Le hayon intelligent des versions Luxury, Limited et Ultimate est particulièrement ingénieux puisqu’il n’a pas besoin d’être activé par un mouvement de pied (comme l’Escape) mais simplement de votre présence à proximité pour s’actionner.

La conduite

Sur la route

Hyundai propose deux groupes motopropulseur pour le Tucson dont un 4 cylindres atmosphérique de 2,0 litres jumelé à une boite automatique à six rapports et un quatre cylindres turbo de 1,6 litres associé à une toute nouvelle boite à double embrayages de sept rapports, une avancée technologique unique dans ce créneau. Les puissances annoncées pour le deux litres sont de 164 chevaux à 6 200 tours et 151 livres de couple à 4 000 tours. Le 1,6 litres turbo qui équipait notre voiture d’essai affiche 175 chevaux à 5 500 tours et un généreux couple de 195 livres ressenti à aussi peu de 1 500 tours. Cette motorisation procure des accélérations et des reprises franches et on apprécie le couple à bas régime lorsqu’on circule en ville et lors de dépassements sur autoroute. La boite à double embrayages est efficace et rapide mais se révèle hésitante et saccadée en circulation lourde. Il faut souligner ici l’audace de Hyundai d’offrir une telle technologie dans un VUS compact à grande diffusion alors que la concurrence se limite soit à des boites automatiques à six rapports ou encore à variation continue.

Le Tucson a un comportement routier sain et des freins dans la bonne moyenne mais ses suspensions perdent leur assurance sur des revêtements de mauvaise qualité Les modes de conduite Eco, Sport et Normal n’ajustent que la cartographie de l’accélérateur et le passage des rapports de boite sans plus. Le rouage intégral est de type sur demande mais limite le couple à 40% à l’essieu arrière quelques soient les conditions. Les aides à la conduite comme l’anti-patinage et le contrôle de la stabilité interviennent de façon beaucoup trop abrupte et coupe toute la puissance du moteur si bien qu’il est possible de se trouver à l’arrêt presque complet du véhicule à la suite d’un simple dérapage du train arrière. Situation gênante et à la limite de la sécurité. N’oublions pas toutefois que nous avons affaire à un VUS compact conçu pour plaire tant à la petite famille qu’aux gens actifs qui veulent confort, économie et l’aspect pratique de ce genre de véhicule. Notre semaine au volant du Tucson s’est soldé par une consommation moyenne de 9,2 l/100kms parcourue au deux tiers sur routes secondaires et le tiers en ville.

Une bonne valeur

Le Tucson représente une bonne valeur puisque Hyundai offre un véhicule bien construit, bien équipé, facile à conduire et doté d’une garantie de 5 ans / 100 000 kms. Les ténors de ce créneau que sont les CRV, RAV4, CX-5 et Escape devront affronter le Tucson de plein front en tentant d’en offrir autant pour le prix.

Plus et moins

Essai-auto a aimé:
• Confort et habitabilité
• Design réussi
• Performance du 1,6 litres turbo
• Équipements complets et technologies embarquées sur certaines versions
• Consommation d’essence plutôt raisonnable

Essai-auto a moins aimé:
• Sièges avant manquant de fermeté
• Aides à la conduite nécessitant plus de progressivité
• Boite à double embrayages hésitante en circulation
• Calibration des suspensions trop ferme

 

Fiche technique

Fiche Technique (Tucson)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 23 400$ - 39 600 $
Prix du modèle essayé 36 500 $
Transport et préparation 1 795 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 1,6 litres
Puissance (ch@tr/min) 175 ch.
Accélération 0-100 km/h 8.2 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 195 lb.pi@ 1500 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 7
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 19 pouces
Dimension des roues 245/45
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 9,2 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 475 mm
Largeur 1 850 mm
Hauteur 1 650 mm
Empattement 2 670 mm
Garde au sol 162 mm
Poids à vide 1 683 kg
Volume du coffre 877 L
Capacité maximale de chargement 1 754 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 5 ans / 100 000km
Assistance routière Oui

Mots-clés: VUS