la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Hyundai Santa Fe XL 2014

L’attrait pour les VUS sept passagers est bien réel et à preuve, plusieurs constructeurs offrent maintenant ce type de véhicule, répondant principalement au besoin de déplacer la grande famille ou les amis de la famille, le tout jumelé à une capacité de remorquage supérieure à celle d’une fourgonnette.

Autrefois connu sous l’appellation Veracruz, le Santa Fe XL est un tout nouveau véhicule à l’image du Santa Fe Sport ayant vu le jour l’an passé. Personnellement, je trouve cette mise à jour très réussi car déjà, j’avais été séduit par le look de ce Santa Fe Sport lorsque nous en avions fait l’essai pour la première fois (LINK). Voyons voir ce qui nous attend maintenant avec cette version allongée.

  • Hyundai-Santa-Fe-XL1
  • Hyundai-Santa-Fe-XL2
  • Hyundai-Santa-Fe-XL3
  • Hyundai-Santa-Fe-XL4
  • Hyundai-Santa-Fe-XL5
  • Hyundai-Santa-Fe-XL6
  • Hyundai-Santa-Fe-XL7

L’attrait pour les VUS sept passagers est bien réel et à preuve, plusieurs constructeurs offrent maintenant ce type de véhicule, répondant principalement au besoin de déplacer la grande famille ou les amis de la famille, le tout jumelé à une capacité de remorquage supérieure à celle d’une fourgonnette.

Autrefois connu sous l’appellation Veracruz, le Santa Fe XL est un tout nouveau véhicule à l’image du Santa Fe Sport ayant vu le jour l’an passé. Personnellement, je trouve cette mise à jour très réussi car déjà, j’avais été séduit par le look de ce Santa Fe Sport lorsque nous en avions fait l’essai pour la première fois (LINK). Voyons voir ce qui nous attend maintenant avec cette version allongée.

  • Hyundai-Santa-Fe-XL1
  • Hyundai-Santa-Fe-XL2
  • Hyundai-Santa-Fe-XL3
  • Hyundai-Santa-Fe-XL4
  • Hyundai-Santa-Fe-XL5
  • Hyundai-Santa-Fe-XL6
  • Hyundai-Santa-Fe-XL7

La conduite


Premièrement messieurs, vous serez content de savoir que nul besoin de laisser sa testostérone à la maison car le Santa Fe XL offre un esprit de robustesse. Sa conduite étant pourtant loin de celle d’un camion et à l’image de tous les multi segments que l’on connaît aujourd’hui, celui-ci se comporte davantage comme une voiture que d’un camion hors route. C’est très bien car avouons que même ceux qui sortiront hors des sentiers battus, rares seront ceux qui auront tendance à le mettre dans une marre de boue. Il est évident que ce n’est pas sa prétention.

Pour déplacer ce Santa Fe XL, on retrouve sous le capot un V6 de 3,3 litres qui développe 290 chevaux. Ce n’est pas le plus gros V6 sur le marché mais ce moteur à injection directe de carburant offre une bonne économie d’essence, toute proportion gardée, et peut même remorquer jusqu’à 5000 lbs, ce qui n’est pas banal. Notons que ce moteur est jumelé à une transmission automatique à 6 vitesses qui effectue sont travail de façon tout à fait correcte. Comme c’est de plus en plus la norme, un mode ECO est offert, permettant de modifier les paramètres du moteur et de la transmission afin d’améliorer l’économie d’essence. Par contre, je vous dirais que sur cet aspect, pour reprendre le slogan de Loto Québec, ça change pas le monde, sauf que…. cela donne bonne conscience. Au niveau de la traction maintenant, on parle d’une configuration AWD avancée qui permet de gérer la puissance en virage de la roue intérieur arrière. Grâce à cette technologie, l’effet de sous-virage et de survirage est atténué, ce qui permet d’offrir un meilleur contrôle. Notons qu’une version à traction avant est également disponible mais n’offrira pas toute l’emprise voulue, comme par exemple pour sortir votre bateau de l’eau.

Puisque l’on parle de contrôle, vous trouverez sur le volant du Santa Fe XL trois différents modes de conduite, sois normal, sport ou confort. Je dois avouer que lors de mon essai du Santa Fe Sport, j’avais trouvé la différence plus marquante qu’avec le Santa Fe XL. Néanmoins, la conduite de ce multi-segment est sportive et intéressante. Encore une fois, on est loin du compromis à faire avec certaines fourgonnettes. Cependant, bien que l’espace offerte dans l’habitacle du Santa Fe XL est sans reproche, c’est loin d’être le cas pour l’espace cargo lorsque les sièges de la troisième banquette sont en place. Cela n’est toutefois pas une caractéristique propre à ce véhicule. C’est plutôt la norme avec les 7 passagers alors ce n’est pas surprenant qu’on y installe souvent un coffre de toit.

À l'intérieur

À l’intérieur maintenant, ce véhicule offre tout le confort et l’équipement nécessaire. Spécialement avec notre version Limited, aucun gadget n’a été oublié. En effet, on retrouvait les bancs chauffants et climatisés, la radio satellite, système de navigation et Bluetooth, caméra de recul, un immense toit panoramique, une sellerie de cuir, un système de son Infiniti à 10 haut-parleurs et j’en passe. Bref, vous en retrouverez autant que chez la compétition japonaise et nettement plus que du côté des allemands.

Petit bémol au niveau de l’équipement; j’ai carrément détesté le système de navigation par satellite. En plus d’offrir une précision douteuse, ce dernier nous a dirigé vers des endroits carrément inexistants. Je ne sais pas si celait résultait d’une mise à jour déficiente mais pour un véhicule de cette envergure, je me serais attendu à beaucoup mieux. Pour le reste, pas grand-chose à redire. Le Santa Fe XL est un véhicule très confortable, il offre une bonne insonorisation, contribuant ainsi au confort de roulement. Sur l’autoroute, j’ai pu faire une cote de consommation tournant dans les 9,9 litres au 100 km, ce qui est très bien. La visibilité est excellente, l’ergonomie du tableau de bord est aussi bien pensée et la qualité des matériaux est tout à fait à la hauteur. Quoi demander de plus? Franchement, pas grand-chose.

Conclusion

Si vous magasinez pour ce type véhicule, je vous suggère fortement d’en faire l’essai et de le comparer avec ses compétiteurs. Vous verrez alors que le rapport-qualité prix est au réel et la fiabilité des produits Hyundai est excellente. D’ailleurs, le produit est appuyé d’une solide garantie globale de 5 ans ou 100 000km, alors que les japonais, outre Mitsubishi, ne peuvent faire mieux que 3 ans ou 60 000km. Auraient-ils moins confiance en leurs produits? Dieu que les temps changent!

Fiche technique

 

Fiche Technique (Santa Fe XL)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 7
Nombres de portes 5
PRIX
Gamme de prix 29 999$ - 43 199 $
Prix du modèle essayé 43 199 $
Transport et préparation 1 550 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V6
Cylindrée 3,3 litres
Puissance (ch@tr/min) 290 ch.
Accélération 0-100 km/h 7.8 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 252 lb.pi@ 4100 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission variable continue Non
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 19 pouces
Dimension des roues 235/55
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 10
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 11,3 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 905 mm
Largeur 1 885 mm
Hauteur 1 700 mm
Empattement 2 800 mm
Garde au sol 186 mm
Poids à vide 1 875 kg
Volume du coffre 383 L
Capacité maximale de chargement 2 265 L
Capacité de remorquage 2 268 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 5 ans / 100 000km
Assistance routière Oui