la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Ford Fusion Sport 2017

On a franchi le cap des 300 chevaux

Bien que la berline intermédiaire de Ford démontre certains signes de son âge, le manufacturier a décidé d’ajouter un douzième modèle à la gamme pour 2017. La Fusion Sport n’est pas une version berline de la Mustang mais on doit reconnaître qu’il est plutôt rare de trouver un moteur de 325 chevaux et 380 livres de couple sous le capot dans ce segment. Cela dit, il y a d’autres berlines sport qui affichent autant de chevaux et nous viennent principalement d’Allemagne, mais à quelques dizaines de milliers de dollars de plus.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

 

On a franchi le cap des 300 chevaux

Bien que la berline intermédiaire de Ford démontre certains signes de son âge, le manufacturier a décidé d’ajouter un douzième modèle à la gamme pour 2017. La Fusion Sport n’est pas une version berline de la Mustang mais on doit reconnaître qu’il est plutôt rare de trouver un moteur de 325 chevaux et 380 livres de couple sous le capot dans ce segment. Cela dit, il y a d’autres berlines sport qui affichent autant de chevaux et nous viennent principalement d’Allemagne, mais à quelques dizaines de milliers de dollars de plus.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

 

Gamme complète

 

La génération courante de la Fusion est apparue en 2013 et à l’époque il s’agissait d’une véritable réussite en matière de design, surtout en comparaison avec la concurrence. Une gueule empruntée à l’emblématique Aston Martin autrefois propriété de Ford, des lignes de carrosserie résolument plus dynamiques et une motorisation moderne ont été bien accueillis par les acheteurs si bien que la Fusion a pu tenir tête à ses concurrents nippons dans le segment et déclasser sa concurrence domestique. Nous voici quatre ans plus tard et peut-être vers la fin du cycle de vie de cette génération mais Ford a sans cesse proposé de nouvelles versions de sa berline pour bien répondre aux exigences du marché si bien qu’on compte maintenant douze modèles de Fusion. De la version S proposée à 22 500$ jusqu’à la version hybride enfichable Energi Platinum offerte pour la modique somme de 43 900$, on retrouve la nouvelle venue pour 2017, la Sport très bien équipée pour 42 300$.

Sur le plan visuel Ford ne casse rien en donnant à la Sport une grille de calandre noire lustré, des phares distinctifs, des jantes de 19 pouces plus agressives, un becquet sur le coffre et un échappement double muni de quatre embouts. Pas trop tape à l’œil mais jumelés à des couleurs de carrosserie plus voyantes ces signes distinctifs feront le travail pour plaire aux amateurs de « sleepers », ces voitures qui sous des habits bien sages offrent des performances intéressantes. Ford a apporté certaines retouches à l’intérieur de la Fusion dont bénéficie le modèle Sport telles mise à jour du système d’infodivertissement maintenant plus conviviale et deux écrans de chaque côté de l’indicateur de vitesse dans le tableau de bord. Encore là rien de quoi écrire à sa mère et personnellement je trouve la planche de bord à la fois trop encombrée et plutôt terne. Pas de choix de coloris intérieur et tout est gris pâle, gris foncé et noir. Les sièges de cuir et suède offrent un bon maintien sur de longues distances, sont chauffants et refroidissants et ajustables de multiples façons. L’espace aux places arrière n’ont pas le volume de ceux de la Honda Accord ou la VW Passat mais conviendront à la plupart des morphologies.

 

Solides performances

 

Venons-en aux faits saillants de cette berline sport toute américaine : son plus qu’agréable V6 de 2,7 litres à double turbo qui, lorsqu’abreuvé de carburant super (soit 91 d’octane ou préférablement de 93) livre 325 chevaux et 380 livres de couple via une boite automatique un peu vieillotte de six rapports et acheminés aux quatre roues grâce à un très efficace rouage intégral. À titre comparatif la BMW 340i xDrive propose 320 chevaux et 332 livres de couple et une facture, avant les multiples options offertes de série sur la Fusion Sport, de plus de 55 000$. Non, je ne compare pas la Fusion à la 340 et je sais pertinemment que la BMW offre une meilleure boite automatique et tout et tout ! Je relativise et contextualise mon analyse. Quoique….

Cessons de comparer et spéculer et voyons plutôt comment cette impressionnante cavalerie s’exprime au quotidien. Pour une berline intermédiaire qui se compare aux Honda Accord et Toyota Camry équipées de V6, la Fusion est dans une classe à part en matière de puissance et dans la façon dont cette puissance s’exprime lors d’accélérations pures et de reprises lors de manœuvres de dépassement. En fait le 0-100km/h se réalise en 5,5 secondes. Cette voiture affiche tout de même un poids à vide de près de 1600 kilos et son comportement routier ne peut pas faire fondre son embonpoint. En virages serrés la voiture affiche un sous-virage bien senti mais Ford a largement réussi à équilibrer la tenue de route avec un amortissement raffiné qui lit fort bien la chaussée pour offrir confort à ses occupants et agrément de conduite au pilote. Placez la molette de transmission en mode S et la voiture se transforme quelque peu. La boite garde les rapports plus longtemps pour mieux exprimer les chevaux, la direction s’alourdit, l’amortissement se raffermit et le niveau sonore du moteur s’accentue à l’intérieur de la voiture via les haut-parleurs de la cabine. À l’extérieur, la sonorité de l’échappement double et de ses quatre embouts n’a rien à envier à un Shop Vac. C’est franchement dommage et Ford aurait peut-être mieux fait de laisser tomber le toit ouvrant ou autre commodité frivole au profit d’un échappement modulable pour palier à la relative anonymité de sa carrosserie.

Il faut avouer que Ford a très bien équipé la Fusion de tous les derniers systèmes de sécurité active et passive comme un régulateur de vitesse intelligent, des détecteurs de piétons et de freinage automatique et des coussins gonflables intégrés aux ceintures de sécurité à l’arrière. À part le choix de coloris de carrosserie, vous n’aurez aucune sélection d’option à faire puisque tout y est.

Donc au quotidien cette Fusion Sport offre un niveau de performance très intéressant mais cette puissance vient à un prix. La consommation annoncée de 13,5 L/100km en ville et de 9,0L/100km sur route est réaliste ayant constaté ces chiffres lors de mon essai. On peut utiliser du carburant régulier mais la différence de performance est notable lorsqu’on utilise du super.

 

Les plus et les moins

 

Essai-auto a aimé :

  • Moteur souple et puissant
  • Tenue de route intéressante en mode Sport
  • Rouage intégral bien calibré
  • Équipement complet

Essai-auto a moins aimé

  • Le moteur mérite une boite automatique plus moderne
  • La consommation de carburant sur autoroute
  • Sonorité de l’échappement franchement nul

 

Conclusion et fiche technique

 La Subaru Legacy offre aussi la traction intégrale dans ce créneau mais hélas Subaru n’envisage pas de nous offrir une version plus musclée de sa berline. La Fusion offre beaucoup de performance pour son prix et a l’avantage de pouvoir exprimer cette puissance tout au long de l’année contrairement à sa concurrence. Elle n’est pas dotée de la meilleure boite automatique et elle pourrait perdre quelques kilos pour mieux tenir en virage mais elle offre suffisamment de plaisir à conduire et de polyvalence pour qu’on la considère sérieusement. Et je me demande encore pourquoi Ford ne place pas ce moteur sous le capot de la Mustang et du coup rivaliser à la Camaro V6.

 

Autre commentaire: Benjamin

Lorsque j'ai lu la fiche technique de cette nouvelle version du Ford Fusion, je me suis dit qu'il s'agissait d'une BMW 340i ou Audi S4 pour environ 65% du prix. Bien que les accélérations et reprises ne sont pas exactement à la hauteur de ces véhicules européens, le tout s'y rapproche drôlement. Cette motorisation offre un immense couple à bas régime, rendant la conduite très agréable quand vient le temps de dépasser ou lors d'un départ rapide. Il est seulement dommage que l'expérience de conduite ne soit pas plus grisante, tout comme le look trop sage du véhicule. Les principaux responsables du manque de plaisir derrière le volant sont une direction peu communicative, un moteur trop timide au niveau de la sonorité et une transmission qui n'est pas à la hauteur du moteur, tout comme la planche de bord qui commence à montrer des signes de vieillesse. Si la prochaine génération de la Fusion (prévue pour 2019) peut offrir cette même motorisation, cela serait un excellent début.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Fusion
Marque :  Ford
Version :  Sport
Autres versions disponibles :  11 modèles
Catégorie :  Berline intermédiaire
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 22 500 $ à 43 900 $
Prix de la version à l'essai : 42 400 $
Transport et préparation : 1 650 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  v6 TURBO
Cylindrée : 2,7 litres
Puissance (ch) : 325 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 380 lp-pi @ 3500 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  6
Transmission manuelle (Nb rapports) :  nd
Transmission variable continue : oui sur versions hybrides

Performances

Accélération 0-100 km/h 5.5 sec
Quart de mile (400m) 13.8 sec @ 162 km/h
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 10,5 l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir et Tissu
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : oui
Sièges climatisés oui avant
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui
Troisième rangée  ND

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 10
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI  non

Dimensions

Longueur : 4871 mm
Largeur : 2121 mm
Hauteur : 1478 mm
Empattement : 2850 mm
Poids à vide : 1558 kg
Volume du coffre : 453 L

Garanties

Générale :  3 ans 60,000 km
Assistance routière : oui

Mots-clés: intermediaire