la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Ford Mustang GT 2015

Bienvenu au 21e siècle!

Lorsque Ford arrive avec une toute nouvelle génération de la Mustang, c’est tout un évènement pour cette mythique voiture sport qui est sur nos routes depuis 50 ans. Et pour la première fois de son histoire, toutes les versions de la Mustang sont maintenant livrées avec une suspension arrière indépendante au lieu d’un essieu rigide! Le résultat est immédiatement observable derrière le volant, rendant cette voiture encore plus agréable à piloter et procurant un niveau de confort que l’ancienne Mustang ne pouvait même imaginer...

  • 2015-ford-mustang-gt-f1
  • 2015-ford-mustang-gt-f10
  • 2015-ford-mustang-gt-f11
  • 2015-ford-mustang-gt-f2
  • 2015-ford-mustang-gt-f3
  • 2015-ford-mustang-gt-f4
  • 2015-ford-mustang-gt-f5
  • 2015-ford-mustang-gt-f6

Bienvenu au 21e siècle!

Lorsque Ford arrive avec une toute nouvelle génération de la Mustang, c’est tout un évènement pour cette mythique voiture sport qui est sur nos routes depuis 50 ans. Et pour la première fois de son histoire, toutes les versions de la Mustang sont maintenant livrées avec une suspension arrière indépendante au lieu d’un essieu rigide! Le résultat est immédiatement observable derrière le volant, rendant cette voiture encore plus agréable à piloter et procurant un niveau de confort que l’ancienne Mustang ne pouvait même imaginer...

  • 2015-ford-mustang-gt-f1
  • 2015-ford-mustang-gt-f10
  • 2015-ford-mustang-gt-f11
  • 2015-ford-mustang-gt-f2
  • 2015-ford-mustang-gt-f3
  • 2015-ford-mustang-gt-f4
  • 2015-ford-mustang-gt-f5
  • 2015-ford-mustang-gt-f6

Design

Belle, raffinée, moderne

À mon avis, cette septième génération est totalement réussie et il faut vraiment prendre le temps d’observer les lignes sous plusieurs angles afin de noter le travail au niveau de la carrosserie. Le dessin en général n’est pas une révolution par rapport à la génération précédente mais le résultat final est une Mustang qui affiche enfin un certain raffinement tout en gardant une partie son côté macho. J’apprécie particulièrement la partie arrière qui distingue définitivement cette voiture de la masse automobile. Le raffinement se poursuit dans l’habitacle qui lui aussi affiche un lien visuel évident avec les premières Mustang mais avec des matériaux de qualité supérieure et un assemblage beaucoup plus sérieux que la génération précédente. L’environnement intérieur semble enfin avoir reçu le même niveau d’effort que lorsqu’il a été le temps de dessiner les lignes de cette Mustang. L’équipement de série est lui aussi plus intéressant qu’avant dans toutes les versions et l’écran tactile MyFordTouch est maintenant inclus dans certaines versions.

La conduite

Plusieurs versions et motorisations

Si l’on fait abstraction de la Mustang Shelby GT350 qui fera son apparition plus tard en cours d’année, Ford propose actuellement cinq versions et trois motorisations : V6 (25 349$), Ecoboost (28 349$), Ecoboost Premium (33 849 $), GT (37 349 $) et GT Premium (42 849 $). Le modèle de base avec son V6 3,7 litres revient avec peu de changement au niveau du groupe motopropulseur. La nouveauté qui change la donne concerne l’arrivée du moteur quatre cylindres 2,3 litres Ecoboost sous le capot de certaines versions. Ce moteur offre 310ch et 320lb-pi (vs le V6 avec 300ch et 280 lb-pi). Avec son couple disponible à bas régime, il représente une option intéressante pour ceux recherchant des performances intéressantes tout en ne désirant pas dépenser leur chèque de paye à la station de service. De plus, ce petit 2,3 litres Turbo est substantiellement plus léger sur le train avant que le V8 du modèle GT, affectant ainsi positivement l’entrée en virage. Quant aux deux versions GT, le moteur 5,0 litres offre maintenant 435ch et 400lb-pi, ce qui représente une certaine augmentation par rapport à 2014 afin de faire face à la nouvelle Chevrolet Camaro 2016 qui proposera 455ch en version V8.

En plus des diverses versions mentionnées précédemment, on peut aussi équiper notre Mustang de quelques groupes d’options afin de la personnaliser selon nos goûts et besoins. Tout dépendant de la version choisie, on peut opter pour des roues allant jusqu’à 20 pouces, des groupes technologiques avec système audio Shaker, le choix entre trois différentiels à glissement limité, un Groupe Performance GT pour la piste, et j’en passe. Bref, si vous équipez votre Mustang GT Premium comme celle que nous avions en essai, le prix final dépassera légèrement le cap des 50 000$! Et peu importe la version choisie et les options, les places arrière restent limitées aux jeunes enfants car le dégagement offert n’est pas très généreux.

Tout un bolide!

Tel que mentionné précédemment, notre essai concerne la version GT avec son moteur V8. Dès que l’on tourne la clef, on dénote immédiatement la sonorité des huit cylindres. Quel régal auditif et on se délecte davantage à mesure que le régime-moteur grimpe jusqu’à 7000 trs/min. Cette sonorité créant une dépendance n’est malheureusement pas offerte dans les versions V6 et Ecoboost… Ce moteur de 5 litres offre définitivement couple à bas régime et puissance à haut régime, ce qui n’était pas le cas des anciens V8 d’autrefois. Quant à la boîte manuelle, ce n’est pas la plus douce mais cela convient au caractère de la Mustang, et considérant le fait que l’embrayage est facilement modulable, on obtient alors une expérience bien agréable en bout de ligne. Si l’on ajoute à cela un train arrière avec suspension indépendante qui rend cette voiture beaucoup plus stable sur mauvaise chaussée, on peut presque dire que c’est une voiture que l’on peut facilement vivre au quotidien à l’année sauf si l’on fait abstraction des mois d’hiver alors que la conduite sera plutôt précaire et diminuera de beaucoup le plaisir d’utilisation. Même lors de la conduite sur chaussée mouillée, son propriétaire devra être attentif et faire preuve de retenu car la Mustang peut alors surprendre et pas toujours de façon positive si vous poussez davantage dans ce type de condition routière.

La superbe Mustang GT à l’essai était équipée du Groupe Performance GT qui offre beaucoup aux vrais amateurs de performance pour les quelques milliers de dollars demandés. Quand je dis que cette option en offre beaucoup, ce n’est pas des blagues : barre de raidissement de tours de suspension, plus gros radiateur, réglage du châssis unique, plus grande barre antiroulis à l'avant et à l'arrière, ressorts avant robustes, ensemble de jauge (pression d'huile et aspiration), K-Brace, étriers de frein avant Brembo à 6 pistons avec disques de frein plus grands, jantes en aluminium peintes en noir ébène de 19 pouces, pneus d’été 255/40R19 (avant) et 275/40R19 (arrière), programme de stabilité unique, essieu arrière TORSEN 3,73 et revêtement en aluminium sur le tableau de bord. Après avoir poussé cette voiture à la limite à quelques reprises, je peux avouer que cette nouvelle Mustang GT avec Groupe Performance GT est une voiture très amusante, grisante, solide et compétente en termes de comportement routier et de performance générale. Les accélérations (0-100 km/h et quart de mile) ne sont que légèrement plus rapides que la génération précédente mais le freinage est beaucoup plus puissant et endurant, et la maitrise du véhicule à la limite d’adhérence est aussi beaucoup plus prévisible et on peut ainsi pousser plus loin grâce à une meilleure communication au pilote au niveau de la direction et du train arrière. Cette suspension indépendante est responsable pour une grande partie de ces améliorations mais il est dommage de constater qu’elle est aussi responsable de l’augmentation du poids du véhicule, même si on ne ressent pas le surplus de poids comparativement à la génération précédente.

Alors que j’apprécie ce groupe d’option indiqué précédemment, je ne le recommande nullement pour ceux et celles n’ayant pas l’intention de visiter les circuits routiers. Pourquoi? Et bien, je trouve la version GT de base déjà bien efficace tout en offrant des rapports de transmission plus longs, rendant la conduite au quotidien plus agréable et confortable, et diminuant la consommation d’essence. Le différential Torsen 3.73 qui équipait notre Mustang fait en sorte que la consommation d’essence moyenne tourne dans les 15 litres aux 100km, sans descendre sous les 10L/100km sur autoroute à 115 km/h!

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • Silhouette à la fois moderne et agressive
  • Présentation de l’habitacle (design et matériaux)
  • Groupe Performance GT sur la piste
  • Nouvelle suspension indépendante à l’arrière
  • Nombreuses versions et motorisations intéressantes
  • Plaisir de conduite en général

Essai-auto a moins aimé :

  • Groupe Performance GT sur la route
  • Prix pouvant dépasser les 50 000 $
  • Consommation élevée avec différentiel Torsen 3,73
  • Poids en hausse
  • Places arrière peu utilisable

Conclusion

 

Je dois avouer que j’ai bien aimé mon essai et je pourrais facilement me laisser séduire par cette nouvelle génération. Elle plaira aux amateurs de la marque et aussi à d’autres grâce à cette évolution au niveau du design et de l’ingénierie sous la carrosserie. La qualité de l’habitacle sera aussi un atout pour convaincre les acheteurs et les versions avec moins de cylindres ne sont pas à dédaigner du tout, au contraire même. La gamme de prix très large permet aussi de répondre à divers budgets. Comme quoi il y a maintenant une version de la Mustang pour tous les goûts, ou presque. De mon côté, je me demande bien de quoi aura l’air la nouvelle GT350 qui sera introduite plus tard cette année mais si je me fie à cet essai de la Mustang GT et que j’y ajoute les détails techniques déjà dévoilés (voie avant élargie, freins de plus grandes dimensions, V8 5,2 litres atmosphérique de plus de 500ch, suspension magnétique, etc.), cette version risque d’en faire baver plus d’un!

Fiche technique

 

Fiche Technique (Mustang GT)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Sport
Places assises 4
Nombres de portes 2
PRIX
Gamme de prix 37 349$ - 52 860 $
Prix du modèle essayé 50 060 $
Transport et préparation 1 450 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V8
Cylindrée 5,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 435 ch.
Accélération 0-100 km/h 5.0 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 400 lb.pi@ 4250 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission manuelle (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 19 pouces
Dimension des roues 275/40
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 14,5 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 790 mm
Largeur 1 965 mm
Hauteur 1 385 mm
Empattement 2 725 mm
Poids à vide 1 680 kg
Volume du coffre 3 822 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui