la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Ford Fusion hybride 2011

Le marché unique des hybrides

Malgré la vague environnementale et les prix démesurés de l’essence, l’offre de voitures hybrides n’est pas beaucoup plus grande qu’il y a 2 ou 3 ans. Toyota est toujours présent avec plusieurs modèles hybrides, incluant la bannière Lexus, et Honda offre un nombre réduit de modèles hybrides pour 2011. Quant aux autres manufacturiers, lorsque l’on présente la technologie hybride, elle est limitée à tout au plus un ou deux modèles. La Ford Fusion hybride a fait son apparition en 2010 et nous avions été grandement impressionné lors de notre essai routier. Voyons voir si la dernière année a changé quelque chose à notre perception.

  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f1
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f2
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f3
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f4
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f5
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f6

Le marché unique des hybrides

Malgré la vague environnementale et les prix démesurés de l’essence, l’offre de voitures hybrides n’est pas beaucoup plus grande qu’il y a 2 ou 3 ans. Toyota est toujours présent avec plusieurs modèles hybrides, incluant la bannière Lexus, et Honda offre un nombre réduit de modèles hybrides pour 2011. Quant aux autres manufacturiers, lorsque l’on présente la technologie hybride, elle est limitée à tout au plus un ou deux modèles. La Ford Fusion hybride a fait son apparition en 2010 et nous avions été grandement impressionné lors de notre essai routier. Voyons voir si la dernière année a changé quelque chose à notre perception.

  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f1
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f2
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f3
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f4
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f5
  • 2011-ford-fusion-hybrid-hybride-f6

Design


Lorsque la fonction importe

La Fusion n’est pas la voiture la plus séduisante sur le marché, ni celle offrant l’habitacle le plus inspiré. Par contre, je suis certain qu’elle sera encore dans le coup pour plusieurs années avec un tel conservatisme. L’ergonomie est bien pensé, les commandes sont bien placées et ne demandent aucune adaptation afin de trouver la fonction recherchée. Les matériaux sont aussi de qualité convenable. Par contre, face à plusieurs compétiteurs dans le créneau des intermédiaires, l’aspect général de la planche de bord manque définitivement de caractère. On dirait un hamburger sans fromage ni aucun condiment. Bref, il lui manque quelque chose pour être vraiment intéressant. D’un autre côté, le tableau de bord de la version hybride est différent des autres versions avec ses divers menus configurables, tel qu’on le retrouve maintenant sur quelques modèles de Ford. Il est divertissant de voir ce petit arbre qui pousse afin de mesurer l’aspect environnementaliste de notre conduite. Disons que ce petit gadget aide vraiment à ralentir nos ardeurs afin de ne pas voir de feuilles disparaître du tronc.

Quant au volume de l’habitacle, il est de loin suffisant pour une berline intermédiaire, et le coffre n’est pas aussi amputé (pour loger les batteries) que sur d’autres véhicules hybrides, tel que la Toyota Camry.

La conduite

Performance et économie: 999km to E

La puissance totale, combinant le moteur à essence et électrique, produit 191 chevaux et il est possible de rouler uniquement en mode électrique jusqu’à plus de 60 km/h. Ainsi, en circulation dense, c’est le véhicule idéal car celui-ci permettra de réduire à pratiquement zéro notre empreinte sur l’environnement. Et quand vient le temps de dépasser un véhicule plus lent, le couple offert est amplement suffisant pour affronter les situations de la route. On perçoit une petite transition entre le mode à essence et électrique, mais la plupart ni verront que du feu.

Nos essais précédents de la Ford Fusion hybride de deuxième génération se sont avérés être chaque fois assez révélateurs. Les voitures hybrides sont des voitures qui gagnent à être connues. Elles ont souvent des personnalités et des comportements plus particuliers que les modèles desquels elles sont évolués. Aussi, elles sont excentriques, possèdent une multitude de facettes cachées et peuvent parfois même être capricieuses. En fait, je vous dirais qu'elles possèdent la personnalité des gardiens de but de l'ère pré-papillon. Ces cerbères étaient des êtres différents avec une personnalité totalement différente des autres joueurs dans l'équipe. La Ford Fusion hybride ne fait pas exception à la règle. Sa conduite et surtout l'exploitation maximale de la motorisation hybride sont composés de subtilités. Chaque essai nous permet d'adapter et de raffiner notre conduite afin de pouvoir soutirer le maximum de cette motorisation. Nous avons obtenus une moyenne de 7,1 litres au 100km dans une conduite urbaine et pour une voiture de cette taille, le résultat est des plus concluants. La Toyora Camry hybride affiche sensiblement les mêmes résultats que la Ford. Cependant, la Camry ne réussit pas à faire mieux que sa sœur munie du quatre cylindres de base et obtient une moyenne autour de 7 litres au 100 km sur l'autoroute . C'est ici que les comparaisons avec la Ford Fusion hybride s'arrêtent. Lors d'un long voyage de 680 km avec pratiquement que des autoroutes, la Fusion a obtenu une moyenne de 5,9 litres au 100km! C'est un résultat qui démontre le sérieux de la technique et l'application de Ford dans leur maîtrise de la technologie hybride. J'aurais même obtenu un résultat encore plus éclatant si je m'étais obstiné à suivre les limites de vitesses imposées. Je n'ai donc qu'eu à remettre de l'essence dans le réservoir à mon retour à la maison. Je ne peux m'empêcher d'esquisser un très large sourire lorsque l'ordinateur de bord de la voiture m'indique que la distance à parcourir avant le « E » est de 999km.

Ford fait face à de nouveaux rivaux dans ce créneau des voitures hybrides. Par contre, l’engouement au niveau des consommateurs semble prendre plus de temps que prévu. Pour certains, la fiabilité peut être questionnée et ils ont sûrement raison. Contrairement à Toyota qui offre la technologie hybride depuis plus de 10 ans, Ford est tout de même nouveau à ce jeu. Mais pour l’instant, je peux difficilement critiquer cette offre de Dearborn.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • puissance plus que suffisante
  • technologie hybride de haut niveau
  • possibilité de se déplacer uniquement en mode électrique
  • volume intérieur
  • économie d’essence (surtout en ville)

Essai-auto a moins aimé :

  • planche de bord manquant de caractère
  • suspension un peu trop molle
  • carrosserie anonyme
  • prix encore un peu trop élevé vs version similaire à essence

 

 

Fiche technique

Fiche Technique (Fusion hybride)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Intermédiaire
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 34 199$ - 34 199 $
Prix du modèle essayé 34 199 $
Transport et préparation 1 350 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. hybride
Cylindrée 2,5 litres
Puissance (ch@tr/min) 191 ch.
Accélération 0-100 km/h 8.6 sec.
Transmission variable continue Oui
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 225/50
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Tissu
Sièges chauffants Non
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 6,3 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 841 mm
Largeur 1 833 mm
Hauteur 1 445 mm
Empattement 2 727 mm
Poids à vide 1 695 kg
Volume du coffre 340 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km