la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Ford Escape 2013

Dans un monde en constante évolution, il est normal de se faire surprendre à l’occasion. C’est ce qui m’est arrivé lors de mon dernier essai du tout nouveau Ford Escape 2013. Oubliez la boite carrée qu’il était. On peut maintenant parler de style et de raffinement.

 

  • Ford-Escape-20132
  • Ford-Escape-20133
  • Ford-Escape-20134
  • Ford-Escape-20135
  • Ford-Escape-20136
  • Ford-Escape-20137

Dans un monde en constante évolution, il est normal de se faire surprendre à l’occasion. C’est ce qui m’est arrivé lors de mon dernier essai du tout nouveau Ford Escape 2013. Oubliez la boite carrée qu’il était. On peut maintenant parler de style et de raffinement.

 

  • Ford-Escape-20132
  • Ford-Escape-20133
  • Ford-Escape-20134
  • Ford-Escape-20135
  • Ford-Escape-20136
  • Ford-Escape-20137

Plus et moins

Essai-auto a aimé

- Qualité de finition
- Confort des sièges
- Excellente vision
- Bon comportement routier
- Habitacle spacieux
- Coffre de bonne dimension

Essai-auto a moins aimé


- Moteurs 1.6 litres Ecoboost (et 2,5 litres) manquant de punch
- Commandes sur volant difficile à manipuler
- Insonorisation perfectible


Impression de conduite

D’abord, je dois admettre que je n’étais pas un grand fan du Escape de dernière génération. Je trouvais que c’était un véhicule qui manquait d’un petit quelque chose. Désormais, le Escape 2013 vient tout changer et voyons pourquoi je pense qu’il connaîtra un vif succès. Premièrement, son style est beaucoup plus au goût du jour. Les lignes aérodynamiques confèrent un style actuel, à l’image des nouveaux produits Ford d’ailleurs. À l’intérieur, le spectacle continu en offrant une superbe planche de bord, qui malgré tout, aurait pu être une touche plus luxueuse. Je trouvais en effet que certaines commandes faisaient bon marché, alors que le reste des matériaux utilisés étaient de très bonne qualité. Un gros bémol par contre pour les commandes montées sur le volant car celui-ci est tellement profilé qu’il en devient difficile d’y manipuler certaines fonctions. Confortablement assis dans l’Escape 2013, on remarque tout de suite que l’énorme pare-brise offre une superbe visibilité. Je dois dire que j’ai rarement vue une configuration pareille dans un VUS.

Quant à l’aspect spacieux, l’Escape 2013 n’est pas en reste. Les places avant offrent tout l’espace nécessaire, un très bon dégagement pour la tête et il en va de même pour les passagers arrière. Même le volume du coffre est très respectable, ce qui n’est pas toujours le cas dans les VUS de plus petit format.

Sur la route maintenant, ce Ford se tire très bien d’affaire. Quoi qu’en début d’essai, j’ai remarqué qu’un peu plus d’insonorisation lui aurait permit de joindre les rangs des véhicule plus feutrés, je m’y suis quand même fait rapidement et le grognement qui accompagne tout bon 4 cylindres me dérangeait un peu moins. Parlant motorisation, l’année 2013 marque un gros changement pour l’Escape avec la disparition complète du moteur V6. Ainsi, 3 choix de moteur, tous des 4 cylindres, sont maintenant disponible. Alors que l’Escape de base reçoit un 4 cylindre atmosphérique de 2,5 litres (168 ch), les versions plus luxueuses offriront le moteur turbo Ecoboost de 1,6 litres (178 ch) ou 2,0 litres (240 ch). Comme vous pouvez le constatez, ce n’est pas le choix qui manque et malgré la disparition du V6, il est toujours possible de conduire un véhicule performant, pouvant remorquer jusqu’à 3500 lbs. De plus, puisque petite motorisation rime avec meilleure économie d’essence, on ne verra personne s’en plaindre par les temps qui courent. Quant à la version essayée, soit le SE à traction intégrale avec le moteur 1,6 litres, vous ne serez pas surpris d’apprendre que les performances sont un peu juste. Naturellement, cela n’aura pas trop d’impact si votre utilisation est majoritairement urbaine. Par contre, sur la route avec famille et baguage, les dépassements seront de nature plus périlleuse. C’est à ce moment là que la tentation de passer au-dessus de la barre des 30 000 $ pourrait être intéressante afin de se procurer la grosse motorisation de 2 litres Ecoboost.

Pour ce qui est de la conduite proprement dite, le nouveau Escape est à des lunes de l’ancienne version. En effet, on parle d’un véhicule beaucoup plus dynamique, davantage à l’image des multi-segments que d’un VUS traditionnel. En terme clair, on a plus l’impression de conduire une voiture qu’un camion.

Conclusion et autre commentaire

En conclusion, il ne fait aucun doute que ce Escape 2013 se veut une nette amélioration. Toujours disponible en différentes versions, son prix de base de 22 254$ pour la version à traction saura séduire les acheteurs avec un plus petit budget. À l’autre extrémité, ceux désirant s’offrir tout le luxe de la version Titanium devront alors débourser 35 564 $, ce qui demeure tout de même raisonnable pour tout l’équipement qu’on y retrouve. Outre la question de prix, il est évident qu’avec une compétition de plus en plus féroce au niveau des produits offerts par les coréens, Ford n’avait pas le choix de réagir. De toute évidence, le message a été bien compris et n’eut été de la couleur de mon véhicule d’essai, j’aurais passé la semaine à me pavaner fièrement.

Autre commentaire : Benjamin


René fait un bon résumé du véhicule. Personnellement, je l’avais essayé en version pré-production plus tôt ce printemps alors qu’il affrontait le nouveau Maxda CX-5. Je me souviens alors d’avoir trouvé le moteur Ecoboost 1,6 litres performant. En fait, c’est toujours le cas lorsqu’on le compare au Mazda mais face à certains autres VUS, on ne peut qualifier cet Escape de performant; adéquat serait un terme plus approprié. Si on veut des performances, il faut se tourner vers la version 2 litres turbo. Encore une fois, Ford améliore grandement une de ses offres, comme quoi qu’il n’y a pas seulement que les manufacturiers coréens qui sont sur une lancée.

 

Fiche technique

Fiche Technique (Escape)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 5
Nombres de portes 5
PRIX
Gamme de prix 22 254$ - 35 564 $
Prix du modèle essayé 30 655 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 1,6 litres
Puissance (ch@tr/min) 178 ch.
Accélération 0-100 km/h 9.2 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 184 lb.pi@ 2500 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission variable continue Non
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 235/55
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 9,3 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 524 mm
Largeur 1 839 mm
Hauteur 1 685 mm
Empattement 2 690 mm
Garde au sol 201 mm
Volume du coffre 971 L
Capacité maximale de chargement 1 928 L
Capacité de remorquage 1 587 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui