la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Dodge Durango 2012

Moins macho mais toujours gourmand

Ce nouveau Durango, introduit en 2011, est beaucoup plus raffiné que ses deux prédécesseurs qui affichaient des lignes agressives et très masculines. Cette nouvelle génération est moins « m’as-tu vu » que certains autres produits Dodge et semble même se rapprocher de la gamme Chrysler qui se veut plus haut de gamme et luxueuse. Le moteur V8 HEMI est toujours au rendez-vous mais il est possible d’opter pour un V6 Pentastar de 290 hp. Toutes les versions sont livrées avec les quatre roues motrices. Considérant la piètre économie d’essence de notre véhicule d’essai avec le moteur V8, je crois que j’opterais pour le V6 si j’avais à choisir, même si cela aurait un impact sur les performances générales du véhicule.

  • 2012-dodge-durango-f1
  • 2012-dodge-durango-f2
  • 2012-dodge-durango-f3
  • 2012-dodge-durango-f4
  • 2012-dodge-durango-f5
  • 2012-dodge-durango-f6
  • 2012-dodge-durango-f7
  • 2012-dodge-durango-f8

Moins macho mais toujours gourmand

Ce nouveau Durango, introduit en 2011, est beaucoup plus raffiné que ses deux prédécesseurs qui affichaient des lignes agressives et très masculines. Cette nouvelle génération est moins « m’as-tu vu » que certains autres produits Dodge et semble même se rapprocher de la gamme Chrysler qui se veut plus haut de gamme et luxueuse. Le moteur V8 HEMI est toujours au rendez-vous mais il est possible d’opter pour un V6 Pentastar de 290 hp. Toutes les versions sont livrées avec les quatre roues motrices. Considérant la piètre économie d’essence de notre véhicule d’essai avec le moteur V8, je crois que j’opterais pour le V6 si j’avais à choisir, même si cela aurait un impact sur les performances générales du véhicule.

  • 2012-dodge-durango-f1
  • 2012-dodge-durango-f2
  • 2012-dodge-durango-f3
  • 2012-dodge-durango-f4
  • 2012-dodge-durango-f5
  • 2012-dodge-durango-f6
  • 2012-dodge-durango-f7
  • 2012-dodge-durango-f8

La conduite

Habitacle immense et polyvalent

Si vous recherchez un VUS offrant un immense volume intérieur, le Durango doit définitivement faire partie de votre liste d’achat. Les deux premières rangées offrent amplement de place pour cinq passagers et la troisième rangée accommodera deux adultes sans problème. Peu de VUS offrent une troisième rangée réellement utilisable. Et de plus, l’accès est facilité par le dégagement complet et très facile des sièges de deuxième rangée. En bonus, le volume cargo reste intéressant avec près de 500 litres de disponible derrière la troisième rangée. Rien à redire à ce niveau.

La finition est elle aussi beaucoup mieux qu’autrefois. La qualité des matériaux est en progrès et l’assemblage était parfait dans notre version Citadel à l’essai. L’équipement livré de série est très intéressant dans toutes les versions et extrêmement complet dans cette version Citadel : volant chauffant, sièges chauffants et ventilés, caméra de recul, système d’aide au stationnement aux quatre coins, régulateur de vitesse au laser, contrôle préventif de collision, système de divertissement DVD, et plusieurs autres caractéristiques que je m’éviterai d’énumérer. Bref, pour 50 000$, il est difficile de trouver un VUS de cette taille qui sera mieux équipé. Et en supplément, je dois donner crédit au confort de roulement de ce gros véhicule qui s’avère doux et silencieux.

Bonnes performances mais une soif sans fin

Le Durango est livrée de série avec le moteur V6. En option, il est possible d’opter pour le légendaire HEMI. Avec ses 360 hp et 390 lb-pi, on s’attendrait à des accélérations soutenues. À vrai dire, le temps tout juste sous les 8 secondes pour le 0-100 km/h n’est pas mauvais en soi, considérant le poids total frisant les 2.5 tonnes. Mais c’est plutôt au niveau du couple à bas régime que ce HEMI ne semble pas démontrer quelque chose d’exceptionnel. Lorsque vient le temps de dépasser ou de gravir une pense, la nouvelle transmission à six vitesses (nouveauté pour 2012) doit inévitablement descendre d’un ou deux rapports pour fournir la puissance nécessaire. Heureusement, la conduite n’est pas trop affectée par le surplus de poids. Quand on analyse plus attentivement le châssis du Durango, on remarque qu’il provient du Mercedes GL avec ses suspensions indépendantes aux quatre roues. Voilà la raison de ce bon comportement routier!

D’un autre côté, un gros moteur V8 associé à un poids de 2450 kg ne représente jamais une recette idéale pour économiser de l’essence. Imaginez-vous donc que sur autoroute, à une vitesse constante de 115 km/h, je n’ai jamais pu observer une consommation inférieure à 13,5 l/100km et ma moyenne en conduite mixte s’est arrêtée à 18,5 litres par 100 km après deux semaines d’utilisation. À ce niveau, je suis certain que le V6 peut retrancher un bon 2 litres d’essence à chacune de ces mesures. Mais il faudra alors démontrer davantage de patience lorsque viendra le temps de dépasser un retardataire.

Plus et moins

Essai-auto a aimé : 

  • Silhouette distinctive et de bon goût
  • Habitacle volumineux et polyvalent
  • Confort de roulement
  • Équipement de série
  • Conduite respectable compte tenu du poids
  • Bonnes aptitudes à la conduite hors route

Essai-auto a moins aimé :

  • Moteur V8 assoiffé en carburant
  • Couple peu présent à bas régime
  • Transmission parfois lente lors de dépassement
  • Seuil de chargement élevé

Conclusion

Le modèle de base SXT débute à 38 000 $ et s’avère suffisant pour la plupart des acheteurs. D’autres VUS sept places sont aussi disponibles sur le marché : Honda Pilot, Mazda CX-9, Toyota Highlander, Ford Explorer et GMC Acadia, pour ne nommer que ceux-ci. Et ces compétiteurs affichent des prix pouvant grimper jusqu’à environ 50 000 $, tout comme dans le cas de notre véhicule d’essai. Mais retenez une chose : avant d’aller vers l’achat d’un tel véhicule, il faut s’assurer d’avoir réellement besoin d’autant d’espace. D’autres petits VUS pourront peut-être accommoder vos besoins en termes d’espace, et leur consommation d’essence sera définitivement moins élevée.

 

Fiche technique

Fiche Technique (Durango)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : VUS
Places assises 7
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 37 995$ - 50 195 $
Prix du modèle essayé 50 195 $
Transport et préparation 1 400 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V8
Cylindrée 5,7 litres
Puissance (ch@tr/min) 360 ch.
Accélération 0-100 km/h 7.9 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 390 lb.pi@ 4250 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 20 pouces
Dimension des roues 265/50
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 18,5 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 5 075 mm
Largeur 2 172 mm
Hauteur 1 800 mm
Empattement 3 042 mm
Garde au sol 207 mm
Poids à vide 2 445 kg
Volume du coffre 485 L
Capacité maximale de chargement 2 393 L
Capacité de remorquage 3 260 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km