la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Chevrolet Impala 2015

Ce n'est pas un hasard si la Chevrolet Impala s'est retrouvée, ces deux dernières années, dans nos choix des trois meilleures grandes berlines. Malgré une diminution de l'engouement et l'offre pour cette catégorie de véhicule, ces grandes berlines offrent plusieurs avantages indéniables à leurs propriétaires. Auparavant, on pouvait dire qu'elles avaient des conduites sans âme et que toutes sensations étaient volontairement filtrées, ce qui a repoussé plusieurs acheteurs potentiels. Mais c'est maintenant chose du passé. En plus, toutes les voitures de cette catégorie ont travaillé leur look afin d'être esthétiquement plaisante et l'Impala n'y fait pas exception.

  • chevrolet-impala-20151
  • chevrolet-impala-20152
  • chevrolet-impala-20153
  • chevrolet-impala-20154
  • chevrolet-impala-20155
  • chevrolet-impala-20156
  • chevrolet-impala-20157

Ce n'est pas un hasard si la Chevrolet Impala s'est retrouvée, ces deux dernières années, dans nos choix des trois meilleures grandes berlines. Malgré une diminution de l'engouement et l'offre pour cette catégorie de véhicule, ces grandes berlines offrent plusieurs avantages indéniables à leurs propriétaires. Auparavant, on pouvait dire qu'elles avaient des conduites sans âme et que toutes sensations étaient volontairement filtrées, ce qui a repoussé plusieurs acheteurs potentiels. Mais c'est maintenant chose du passé. En plus, toutes les voitures de cette catégorie ont travaillé leur look afin d'être esthétiquement plaisante et l'Impala n'y fait pas exception.

  • chevrolet-impala-20151
  • chevrolet-impala-20152
  • chevrolet-impala-20153
  • chevrolet-impala-20154
  • chevrolet-impala-20155
  • chevrolet-impala-20156
  • chevrolet-impala-20157

La conduite


Et bien, si je débutais en vous disant qu'il est maintenant possible de s'amuser au volant d'une Impala? C'est ce qu'on appel donner le ton, non? J'ai donc tué le suspense (quoique si vous avez déjà consulté notre Top 3 des grandes berlines pour 2015, vous n'êtes pas vraiment surpris). Chevrolet s'est efforcé à donner de la personnalité à cette Impala et la rendre agréable à conduire. Bien que les éléments de la route soit bien filtrés et l'habitacle silencieux, la direction laisse tout de même ressentir ce qui se passe sur le pavé. La direction peut être un peu lourde à l'occasion mais elle s'avère assez précise et directe. Je pense qu'on a décidé d'utiliser les connaissances acquises avec les nombreuses versions créées pour les corps policiers en Amérique du Nord. Les suspensions sont aussi inspirées de ces mêmes voitures. L'Impala maîtrise bien le roulis en virage. Les suspensions sont assez fermes tout en maintenant un niveau de confort surprenant. La tenue de route en virage n'est pas pour autant sportive mais l'Impala est capable de suivre la cadence. Son comportement est prévisible et sûr.

L'Impala 2015 offre un choix de deux groupes motopropulseurs. Le moteur de base est un quatre cylindres de 2,5 litres produisant 196 chevaux et 186 lb-pi de couple. Même s'il est munie des dernières technologies et qu'il est jumelé à une transmission automatique à 6 rapports, il s'avère un peu juste. L'Impala pèse tout de même entre 1660 et 1754 kg. Ce moteur ne réussi pas à soutirer pleinement le potentiel de la voiture. Le moteur optionnel est le performant V6 de 3,6 litres retrouvé dans plusieurs autres modèles chez Chevrolet et Cadillac. Dans ce cas, il produit 305 chevaux et 264 lb-pi de couple. Il procure des accélérations et de reprises musclées. La transmission à six rapports travaille en accord avec le moteur. Les rapports se passent en douceur et assez rapidement. Tout cette cavalerie jumelé au poids du véhicule ont un impact négatif sur la consommation d'essence. L'Impala 2015 avec le moteur V6 nous a donné une consommation de 9,5 litres/100 km sur l'autoroute et une moyenne de 15,4 litres en conduite urbaine pour une moyenne globale avoisinant les 12 litres/100 km en condition hivernale.

Plus et moins

essai-auto a aimé :

  • comportement routier;
  • puissance du moteur;
  • espace pour les occupants;
  • volume du coffre;
  • sièges qui chauffent rapidement.

essai-auto a moins aimé :

  • fenêtre arrière ridiculement petite;
  • miroir chauffants absent même sur la LTZ;
  • moteur 4 cylindres un peu juste;
  • mauvaise circulation de l'air : les vitres arrières de côté se givrent dès que la température descends sous les -15°C.

À l'intérieur


Mon collègue a déjà donné une longue description de l'intérieur et du confort offert par l'Impala lors de sa sortie l'an dernier. Pour l'année modèle 2015, il n'y a pas vraiment de différence de ce côté. L'Impala reste une voiture extrêmement logeable. Le confort offert par les sièges s'associe bien avec les qualités de routières de la voiture. Dans la version LTZ, les sièges en cuir sont chauffants et climatisés. À noter qu'ils sont très efficaces, une qualité qui est toujours appréciée, et surtout durant l'hiver, les sièges se réchauffent rapidement! Le volant chauffant est tout aussi efficace. L'Impala LTZ 2015 est une voiture que l'on peut considérer comme bien équipée. Plusieurs éléments intérieurs déjà mentionnés y sont chauffants mais GM a fait deux oublis majeurs qui seraient nécessaire afin de contrecarrer les hivers canadiens. Premièrement, les miroirs extérieurs ne sont pas chauffants. Dans une voiture de cette taille et avec les autres options disponibles, c'est inacceptable. Deuxièmement, la circulation de l'air est déficiente à l'arrière. Il y a bien des bouches de ventilation mais l'air n'y sort pas en permanence. On se doit de sélectionner une commande bien spécifique. Tout cela résulte au fait que les fenêtres arrières se givrent constamment par temps froids. Le dégivreur s'occupera de rétablir la vision dans la lunette arrière mais les fenêtres de côtés resteront obstruées. Parlant de la lunette arrière, celle de l'Impala possède une dimension ridiculement petite. Le champs de vision est limitée. On ne voit que par la partie supérieur les voitures qui nous suivent et bien souvent, on ne voit que le toit de celles-ci.

Conclusion


Pour conclure, l'Impala 2015 possède plusieurs qualités. Les acheteurs de grandes berlines devraient en faire l'essai. Le prix de base de l'Impala est de 30 645$. C'est le prix d'une intermédiaire un peu équipée mais avec l'espace et du volume en bonus. Le modèle LTZ équipé du V6 optionnel est offert au prix de 41 845$. C'est tout de même assez compétitif comme prix.

Fiche technique

 

Fiche Technique (Impala LTZ 2LT)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Grande
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 30 645$ - 41 845 $
Prix du modèle essayé 41 845 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V6
Cylindrée 3,6 litres
Puissance (ch@tr/min) 305 ch.
Accélération 0-100 km/h 6.9 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 264 lb.pi@ 5300 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission variable continue Non
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 19 pouces
Dimension des roues 245/45
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 12,0 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 5 113 mm
Largeur 1 854 mm
Hauteur 1 496 mm
Empattement 2 837 mm
Poids à vide 1 754 kg
Volume du coffre 532 L
Capacité de remorquage 454 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui